Guide de Majorque : Population et langues

Avec plus d'un million d'habitants, la population des îles Baléares représente un peu plus de 2 % de la population espagnole totale. La distribution géographique est très inégale : Majorque concentre 80 % de la population, Ibiza et Formentera 11 % et 9 % pour Minorque.

Identité. C'est un sujet riche en débats aux Baléares, de la même manière qu'en Catalogne ou au Pays basque. La question de l'identité est fortement liée à la langue, avec l'usage du catalan et de ses dialectes. Les Majorquins distinguent les locaux et les forasters (étrangers) : cet adjectif désigne les familles espagnoles originaires de la péninsule. Bizarrement, les touristes sont mieux acceptés que les immigrés espagnols : un Madrilène, même installé aux Baléares depuis plus de 10 ans, restera toujours un foraster...

Population étrangère. Les Baléares accueillent aussi un bon nombre d'émigrés, travaillant sur toutes les îles. En 2009, les Baléares sont recensées comme la communauté autonome d'Espagne accueillant le plus grand pourcentage d'étrangers, avec plus de 20 % d'émigrés. Autrement dit, 1 personne sur 5 est étrangère aux Baléares. Parmi les principales nationalités représentées, l'Allemagne arrive en première position, suivie de l'Equateur, du Maroc et de l'Argentine. Cependant, la crise a provoqué une chute de l'immigration : en 2010, on enregistrait moins 20 % dans l'immigration annuelle.

Richesse des langues. Depuis que les îles Baléares forment une communauté autonome, le catalan est la langue officielle de l'archipel, accompagnée du castillan (espagnol). La majorité des insulaires affirment comprendre le catalan, mais environ 30 % d'entre eux ne le parlent pas. En réalité, l'usage du catalan est limité aux institutions politiques. L'enseignement dans les écoles publiques est censé être dispensé dans les deux langues dès l'école maternelle, ce qui favoriserait une insertion professionnelle en Catalogne, ou bien une suite d'études universitaires sur le continent. Mais encore une fois, la réalité diffère : dans les écoles, le castillan est majoritaire dans la salle de classe, et le dialecte local (ibicenco à Ibiza, mallorquin à Majorque, minorquin à Minorque) est principalement parlé dans la cour de récréation. Ce dernier est devenu également un symbole de nationalisme pour les plus âgés. Conséquence d'un tourisme très développé, certaines langues étrangères sont parlées assez couramment : l'anglais, l'allemand, l'italien et le français.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Majorque

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...