Guide du Doubs : Nature

Terre située au centre-est de la Franche-Comté, le Doubs déploie ses milliers hectares de forêts pour le plus grand bonheur des amoureux de la nature. Clefs de son identité régionale, ses massifs montagneux sont autant de pistes de ski en hiver que de lieux de randonnée en été. L'eau est aussi un élément essentiel de sa topographie, avec ses grands lacs paisibles où il fait bon contempler le paysage, se baigner ou pêcher. La faune abonde en ces terres nourricières bénéficiant d'une qualité environnementale exceptionnelle. Généreuse et préservée, la nature est l'atout majeur du Doubs.

Géographie
Climat

Températures moyennes : Surnommée " La petite Sibérie " par ses habitants à cause de ses températures très basses en hiver, le Doubs peut avoisiner les -20 °C, le record étant -41 °C enregistrés à Mouthe en 1985. Si ce département est un des plus froids de France, cela n'empêche pas une amplitude thermique très importante avec des pointes de 30 °C à 39 °C en été, ce qui en fait paradoxalement un des coins les plus chauds de l'hexagone.

Ensoleillement : Le Doubs bénéficie d'un taux d'ensoleillement assez élevé. En 2013, on a comptabilité 1 548 heures de soleil, soit 57 jours complets (source Météo France).

Précipitations : Avec son climat montagneux soumis à des variations intenses, le Doubs est l'un des départements les plus pluvieux de France. L'an dernier, 826 millimètres de pluie ont arrosé le Doubs contre 622 millimètres en moyenne pour les autres départements. D'une manière générale, le nord de la Franche-Comté est beaucoup plus exposé aux précipitations que le Sud.

Vent : Le Doubs est un département peu venteux et se place en-dessous de la moyenne nationale. Il peut cependant être sujet aux courants en provenance des plaines russes ou germaniques.

Phénomènes naturels : Le Doubs est souvent affecté par des inondations ou des glissements de terrains. Bien que faible et mesuré, le risque sismique est présent dans le département.

Relief

Paysages caractéristiques : Faisant partie du Massif du Jura, le Doubs se compose de massifs de moyenne montagne, de plateaux et de vallées. Le Mont d'Or et son point culminant à 1 463 mètres d'altitude en fait le point phare du Doubs.

Cours d'eau et vallées : Le Doubs est traversé par la rivière éponyme, elle-même sous-affluent du Rhône, qui prend sa source près de la Suisse, à Mouthe, et s'étend sur 453 km. Cependant, le Doubs traverse la France sur 430 km. D'autres cours d'eau, mais d'une importance moindre, sont présents dans le Doubs : la Loue, l'Allan, le Dessoudre, l'Ognon et le Lisson. A eux 6, ils cumulent 1 650 km.

Plateaux : Ils se trouvent au centre et au sud du Doubs, ces derniers étant étendus dans cette zone où leur altitude varie progressivement de 210 mètres à plus de 1 400 mètres.

Plaines : Situées au nord du département, elles sont vastes et peu accidentées.

Sommets et cols : le Mont d'Or culminant à 1 463 mètres fait la fierté du département. Après lui viennent le Morond (1 419 m), le Mont Risoux (1 377 m) et le Mont Taureau (1 323 m).

Grottes et gouffres : On compte 7 grottes à visiter dans le Doubs parmi les 10 000 souterrains qui peuplent toute la Franche-Comté. Le Gouffre de Poudrey situé près de Besançon, est un des plus connus du département grâce à une salle souterraine de 600 mètres de large sur 40 mètres de hauteur, ce qui fait d'elle une des plus vastes de toute l'Europe.

Géologie : Deux types de roches dominent dans le département et toute la région : les calcaires et les marnes, ou argile dit calcaire. On compte seulement 5 carrières de calcaire dans le Doubs sur les 77 de Franche-Comté. Les marnes sont utilisées pour fabriquer les tuiles et les briques typiques de la région. Le Doubs comporte aussi 94 sites recensés de corniches calcaires qui servent de refuge précieux pour les espèces oiseaux siégeant en milieu rocheux.

Forêts et bois : le Doubs est un des départements français les plus boisés avec 43 % de son territoire recouvert, soit plus de 227 000 hectares. Cela lui vaut le surnom de " Petit Canada ".

Lacs : Le Doubs comporte 718 hectares d'étendues d'eau avec notamment les lacs de Remoray, Saint-Point et Chaillexon.

Marais : Parmi les zones humides les plus connues dans le Doubs, les Marais de la Saône situés près de Besançon sont répertoriés par Natura 2000 et compte une superficie 750 hectares. Classés et protégés pour la diversité de leur faune et leur flore, ils se visitent uniquement à certaines périodes.

Littoral

Mer, océan

Côtes

Plages

Îles et archipels

Ports

Faune et flore
Faune

Mammifères : On compte une population importante de gibier, de cervidés et de petits animaux tels que les chevreuils, chamois, lapins, renards ou belettes. Le lynx boréal ayant franchi la frontière suisse depuis longtemps, on retrouve cette espèce protégée dans le coin, certains arrivant même aux portes des villes. Cet animal sauvage de plus en plus présent aux abords des routes est malheureusement souvent victime d'accidents de la circulation à la nuit tombée.

Reptiles : Présence de vipères, lézards verts, coronelles et couleuvres.

Oiseaux : La topographie du département permet la présence de nombreux rapaces (buse, aigle royal, pèlerin, faucon et Grand-duc européen...). Dans les marais, on retrouve le bruant ou le pic. On croise aussi cigognes, busards, engoulevents, chouettes, martinets ou venturons.

Poissons : Brochets, perches, truites, écrevisses et tanches profitent de la qualité environnementale exceptionnelle des eaux du Doubs.

Insectes : On retrouve les espèces classiques telles que les moustiques et autres insectes aquatiques. Le Haut-Doubs est cependant favorable aux abeilles (l'apiculture y est beaucoup pratiquée), guêpes, papillons, criquets et sauterelles.

Flore

Arbres, buissons : Les forêts et les bois couvrent le Doubs d'espèces feuillues et de résineux. Si l'épicéa domine le département (qui se classe 7e au rang national des ressources pour cette essence), le hêtre et le chêne suivent de très près, la sylviculture étant une part importante de l'économie du département. Mousses, lichens, herbes et fougères complètent ces paysages.

Fleurs et plantes rares : Pays de montagnes, le Doubs regorge d'espèces protégées : gentiane (symbole de la région), orchidées sauvages, Saponaire (fleur blanche à 5 pétales), poussent sur les sols humides et calcaires. Lys Martagon rose piqué de pourpre (classé), orchis, géranium sauvage, sabots de Venus et Drosera (plante carnivore aux épis rouges recouvrant les feuilles) sont uniquement à contempler.

Parcs et réserves naturelles

Majoritairement répartis dans tout le reste de la Franche-Comté, on compte donc peu de parcs et de réserves naturelles dans le Doubs au sens strict du terme. Pourtant la présence de forêts et de sites calciques permet de trouver quelques lieux classés situés au nord-est et au sud-ouest du département.

Réserves naturelles

La réserve naturelle du Lac de Remoray organise des animations et des sorties autour des thèmes de la nature. On peut encore citer la réserve naturelle du Ravin de Valbois (pelouses, vallons) qui comporte plus de 1 000 espèces de papillons et 72 espèces d'oiseaux, la Tourbière de Frasne (pleine de mammifères, de rongeurs, de reptiles et de lynx), la Grotte de la Baume Noire (chauves-souris), la Grotte aux ours (et sa nécropole d'ours préhistoriques), la Cret des Roches (corniche calcaire) et la réserve régionale de la Basse Savoureuse située au nord de Montbéliard où la proximité d'un cours d'eau fait le bonheur des coléoptères.

Parcs animaliers

Au coeur de " La Petite Sibérie française ", près de Mouthe, le Parc Polaire de Chaux-Neuve propose de partir à la rencontre des animaux dans une atmosphère paisible. En effet, cette ancienne ferme d'alpage à 1 200 mètres d'altitude rassemble loups, yaks, rennes, cheval konik, aurochs, des mouflons et autres cervidés... Une mini-ferme a même été pensée pour les tout-petits (avec boucs, lapins, cochons...).

Jardins

A la Saline Royale d'Arc-et-Senans, classée par l'Unesco, un fantastique jardin à la française vous attend. Avec sa perspective en demi-lune, chaque chemin est un enchantement pour les yeux : rectitude des sentiers, profusion des espèces, éclats des coroles écloses, petit pont de bois sur cours d'eau... ces jardins réservent bien des surprises !

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb
À lire aussi :

Histoire & culture Patrimoine et traditions | Sports et loisirs | Festivals et manifestations |

Autre Nature | Histoire | Le Doubs gourmand | Hébergement |

Galerie Photos Photos

Adresses Futées du Doubs

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.