Guide de Fuerteventura : Sports et loisirs

Les Canariens ont développé des jeux reflétant les influences extérieures comme locales. Aussi est-il possible de trouver des dérivés de sports existants sur le continent européen comme des compétitions ancrées dans le terroir.

De nombreux sports purement insulaires peuvent être visibles lors de votre passage en ces lieux, principalement le temps de festivités. Citons, entre autres, le lever de charrue (levantamiento del arado) qui comme son nom l'indique consiste à user autant de force que d'habileté pour soulever cet objet agricole ; le lever de pierre (levantamiento de piedra) provient du labeur des travailleurs de pierre et au fil du temps, cette pratique s'est muée en représentation sportive ; la conduite de bétail (arrastre de ganado) consiste à forcer vaches ou boeufs à tirer des charges comprises entre 600 et 1 100 kg, le tout sur une piste d'une cinquantaine de mètres en 4 min au maximum, le bouvier pouvant guider l'attelage au moyen d'un bâton homologué.

Bola canaria

La boule canarienne est fort semblable à la pétanque telle que pratiquée en France : le but étant de faire preuve d'adresse en se rapprochant d'un objectif appelé boliche ou encore mingue. Les boules de chaque équipe sont de couleurs différenciées et toujours au nombre de douze. Une fédération canarienne réglemente très officiellement les dimensions des éléments du jeu et de son environnement.

Lucha canaria

La lutte canarienne viendrait des ancêtres guanches. A l'intérieur d'un cercle nommé terrero, deux participants luttent pieds nus, mais il s'agit en fait de l'affrontement entre deux équipes de douze lutteurs. Les luttes étaient jadis improvisées lors de fêtes ou autres événements. Elles ont désormais acquis le rang de sport réglementé, avec des compé­titions insulaires et régionales. Le vainqueur est celui qui parvient à faire toucher le sol à son adversaire après une prise. Dans la plupart des localités, les luttes ont lieu le samedi et le dimanche en saison.

Juego del palo canario

Le jeu du bâton canarien serait d'origine guanche et trouverait sa source dans les luttes qui pouvaient survenir entre pasteurs pour l'occupation de zones disputées. Cette approche s'est muée au fil du temps en des implications plus sportives mais aussi pratiques comme la défense du territoire par des individus à même de manier un objet de combat. De nos jours, des compétitions sont organisées de nos jours afin de montrer au grand public toute la vivacité et la chorégraphie permise par ce sport. Le bâton en question devant avoir une taille comprise entre 1,20 et 1,80 m.

Salto del pastor

Le saut du berger est un exercice qui ne doit rien à la vocation sportive au départ. Les bergers sont en effet obligés de composer avec un terrain escarpé, déchiqueté. Le bâton est généralement tout de pin canarien et l'extrémité, le regatón, est renforcé par du fer ou mieux de l'acier. Le déplacement peut dès lors s'effectuer de rocher en rocher sans risque de briser la hampe. Fort spectaculaire.

Vela latina

La voile latine est un sport maritime où un canot d'une longueur générale de 6,50 m et d'une voile triangulaire de 32 m² doit se mouvoir dans l'élément liquide. Très éprouvante, cette discipline attire de plus en plus d'adeptes de passage sur les îles. Les équipages se situent entre 8 et 12 personnes au maximum. Des régates sont organisées ponctuellement.

Activités à faire sur place

Avec quelque 340 km de côtes, Fuerteventura offre des bords de mer pour tous les goûts : longues étendues de sable blanc ou noir, criques vierges, dunes parfois immenses. De quoi en faire un véritable paradis pour les amateurs de sports nautiques.

Parmi les sports les plus pratiqués, mention spéciale pour la planche à voile, le kitesurf grâce à la constance des vents, en particulier sur la côte orientale. On trouvera de grandes plages de sable aussi bien au nord, à Corralejo qu'au sud, dans la péninsule de Jandía. Ces deux lieux constituant les meilleurs spots des Canaries dans ce domaine et particulièrement la plage de Sotavento. C'est d'ailleurs à Costa Calma qu'a lieu chaque année le championnat du monde de windsurf et de kitesurf, fin juillet-début août.

L'île sera aussi propice à la pratique de la navigation à voile ou de la plongée sous-marine. Connaissant un essor considérable, cette dernière activité pourra être pratiquée à Corralejo, Morro Jable et Jandía. Avec toutefois un préalable, la force des vents et des courants peut être un danger redoutable, il est préférable d'être encadré pour toute pratique.

Les fans de pêche sportive en haute mer auront aussi l'occasion d'y pêcher le marlin, une espèce de poisson proche des espadons. Sa capture est une expérience que vous pourrez vivre en compagnie de pêcheurs chevronnés et rassurez-vous, les poissons sont ensuite relâchés en mer. Cette activité dispose d'ailleurs d'une compétition spécifique, l'Opend de Pesca de Altura de Gran Tarajal, qui a lieu début septembre.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Fuerteventura

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.