Guide de l'Hérault : Sports et loisirs

Avec ses paysages si différents, le département de l'Hérault est une destination de choix. La mer, la montagne et la plaine offrent une multitude d'activités à faire entre amis ou en famille. À la belle saison, l'eau sous toutes ses formes devient un formidable terrain de jeu et d'évasion. La terre ferme, elle, attire les amoureux du grand air et des grands espaces, qui, à pied, à cheval ou à vélo, découvrent les merveilles parfois cachées de l'arrière-pays.

Sans chemise, sans pantalon et sans maillot

Le Languedoc-Roussillon, et plus particulièrement l'Hérault, est devenu au fil des ans un lieu privilégié pour pratiquer le naturisme ; alors que la région accueille environ 400 000 adeptes par an, le Cap d'Agde en comptabilise 35 000. Le centre naturiste du Cap est le plus vaste, un quartier entier aménagé autour d'un centre héliomarin, avec plage réservée, résidences, commerces... Cette plage qui grouille de monde dans la journée devient le repère d'une faune interlope la nuit, mais les autres tendances du naturisme ont de quoi se contenter ailleurs. À Frontignan, la plage des Aresquiers est la plus sauvage et la plus agréable de ce genre, comparable à la voisine gardoise de l'Espiguette. À Sérignan, la plage et le camping " Nature " font le plein d'habitués. La plage de Villeneuve-les-Maguelone, entre la cathédrale et Palavas, est peu à peu devenue naturiste, même si elle reste mixte. Tendance " verte ", le naturisme est aussi à son aise dans l'arrière-pays et aime les petites rivières, les campings et clubs perdus dans la garrigue et la verdure comme le Mas Luzières à Saint-André-de-Buèges.

Activités de plein air
Le Réseau Vert

Aménagé et entretenu par le Conseil Général, le Réseau Vert traverse l'Hérault d'est en ouest. À pied, en VTT ou à cheval, les amoureux de nature parcourent en toute saison ses 500 km de chemins balisés pour découvrir les plus beaux sites naturels de la région. Des panneaux d'information, des plans et des jeux sont là pour agrémenter la randonnée. Il est possible de passer la nuit dans l'un des nombreux relais, refuges ou aires de bivouac qui jalonnent le parcours.

Pratiques : on peut obtenir un guide gratuit du Réseau Vert en contactant le Comité départemental de tourisme ✆ 0 825 34 00 34 ; ou en téléchargeant les 19 fiches-étapes sur le site Internet au www.herault.fr/sports-loisirs/publication/decouvrez-reseau-vert

Randonnées à cheval et à dos d’âne

À cheval sur la plage ou à dos d'âne dans la garrigue, à vous de choisir ! L'Hérault offre une telle variété de paysages que chaque balade est différente selon la saison, l'itinéraire et le désir du cavalier. De nombreux centres équestres proposent des randonnées d'une heure à plusieurs journées pour découvrir les richesses du pays.

Balades à vélo, cyclotourisme et VTT

Que vous soyez un VTTiste aguerri ou un cycliste du dimanche, il y a forcément un circuit de randonnée pour vous. Le département regorge d'itinéraires cyclo, plus ou moins difficiles, sur sentiers ou chemins pavés et souvent balisés. De nombreux professionnels du tourisme organisent des circuits de randonnée en VTT ; les principaux se trouvent autour du lac du Salagou, sur la piste de descente de Saint-Bauzille-de-Montmel (pic Saint-Loup), sur la piste de dirt de Juvignac, sur la piste de dual de Grabels, au mont Caroux... En fonction de votre niveau, différents parcours sont proposés, allant de 10 à plus de 50 km.

Baignade

Avec 100 km de plages de sable quasiment en continu, vous n'aurez que l'embarras du choix pour planter le parasol et poser la serviette avant le plongeon. La baignade y est d'autant plus agréable que chaque année, le joli Pavillon Bleu s'affiche sur de très nombreuses plages du littoral, dont celles de Frontignan, Carnon, La Grande-Motte, Portiragnes... Au total, plus d'une vingtaine de plages. Si vous n'êtes pas du genre à vous entasser sur le sable, orientez-vous vers les plages privées ; très confortables, elles rivalisent de services pour rendre votre journée agréable.

Les lacs

Situé près de la Salvetat-sur-Agout, le lac de la Raviège est prétexte à toutes les activités nautiques : pédalos, bateaux, canoë... Une multitude de sentiers pédestres et cyclistes sillonnent la forêt de hêtres et de sapins qui entoure le lac. Entre Clermont-l'Hérault et Lodève, le lac du Salagou étend ses eaux en une petite mer intérieure ; elle est navigable, à la rame ou à la voile, et son pourtour est balisé (sentiers de randonnée et circuits VTT).

Tourisme fluvial

Le tourisme fluvial appartient à une nouvelle forme de vacances, à classer parmi les plus reposantes. Tout le long de son parcours, des loueurs de bateaux se sont installés dans les ports fluviaux (voir adresses à Agde, Colombiers...) et disposent d'un parc de bateaux et de pénichettes sur lesquels on embarque pour quelques heures, une journée, un week-end, une semaine... La formule la plus ouverte consiste à louer un bateau sans permis ; le loueur délivre une carte de plaisance, explique les règles de navigation et le fonctionnement de l'embarcation. Les pénichettes les plus grandes sont conçues pour l'hébergement et la vie à bord d'une dizaine de personnes. Selon l'itinéraire choisi, il faut vérifier les heures de passage des écluses, puis voguer en profitant de l'ombre des grands arbres et des paysages traversés. À un rythme paisible (6 km/h de moyenne), le canal s'approche de la collégiale de Capestang, franchi l'incroyable " escalier d'eau " (neuf écluses) de Fontseranes, offre un point de vue sur la cathédrale de Béziers et pique vers la mer, qu'il frôle à Portiragnes. Là, le parcours s'insinue entre les étangs puis emprunte un chenal dans l'étang de Thau, entre les parcs à huîtres. Après Sète, le canal reprend son cours entre les étangs et la mer (il borde la cathédrale de Maguelone) et mène droit en Petite Camargue. Très attirant, ce mode de location et cette formule de découverte du département ménage l'indépendance de chacun, conduit à des points de vue inhabituels, et convient bien aux vacances de repos, en famille.

Plongée sous-marine

Le littoral Héraultais offre aux amateurs de plongée sous-marine quelques sites intéressants : côtes rocheuses vers le Cap d'Agde et Sète, épaves de l'Espiguette, écosystème de l'étang de Thau, bancs de roche au large de Frontignan et de Palavas... La faune méditerranéenne est ici particulièrement riche : rascasse, mostelle, cigale de mer, congre, langouste... De nombreuses écoles de plongée proposent des sorties de jour comme de nuit, ainsi que le fameux baptême de plongée. À noter l'existence au Cap d'Agde d'un sentier sous-marin aménagé où les touristes, même novices, peuvent découvrir les fonds de ce biotope très particulier, constitué par l'ancien cratère du volcan d'Agde.

Spéléologie

À ceux qui nourrissent une passion pour le monde souterrain, amateurs de Jules Verne ou disciples d'Édouard-Alfred Martel, l'Hérault convient à merveille. Sa géologie et le lent travail de l'eau sur la roche calcaire expliquent un sous-sol quelque peu " mité " et les grottes innombrables que la région cache dans ses entrailles. Le département compte quatre grottes majeures qui ont été aménagées pour la visite. Elles sont non seulement vastes, mais aussi remarquables par les concrétions qu'elles recèlent et qui sont autant de sculptures aux couleurs changeantes. Les visites sont conçues pour tous les publics, pourvu que l'on dispose d'une bonne paire de chaussures de marche et d'une petite laine, car la température sous terre ne dépasse jamais 12°C environ. L'immersion conduit à un dépaysement total, qui fait perdre la notion du temps et de l'espace.

À visiter

La grotte de Clamouse (Saint-Guilhem-le-Désert), la plus réputée, notamment pour la blancheur et la finesse de certaines de ses concrétions.

La grotte des Demoiselles (Saint-Bauzille-de-Putois), que l'on peut comparer à une cathédrale, et dont les stalactites imposantes forment de véritables colonnes.

La grotte de la Dévèze (Carniou), sur trois niveaux, qui renferme de nombreuses variétés de concrétions dont les couleurs étonnent.

La grotte de Labeil (Lauroux), autrefois une cave à roquefort, qui se visite en partie et offre stalactites, stalagmites et draperies marbrées par des oxydes colorés.

Parcours dans les arbres

Loisir de pleine nature assez récent, le parcours dans les arbres, aussi appelé accrobranche, rencontre un franc succès ! Il faut dire que les enfants comme les adultes adorent jouer à Tarzan... Le principe est simple : on grimpe et on se déplace d'arbre en arbre grâce à des installations suspendues (pont de singe, tyrolienne, passage en filet, poutre mobile, tunnel...). Ces parcours permettent, tout en s'amusant, d'observer et de découvrir la nature autrement. Une seule condition pour grimper aux arbres, ne pas avoir le vertige !

Alpinisme, escalade et via-ferrata

Escalade. Des falaises de Claret et du Thaurac en passant par les blocs du mont Caroux, de l'Hortus ou de Saint-Bauzille-de-Montmel, le département offre de nombreux sites naturels qui font depuis longtemps la joie des grimpeurs locaux ou de passage. Chacun trouve toujours un rocher ou une voie à son niveau. Les mordus d'escalade ne seront pas déçus  !

Golf

Les amateurs du club et de la balle sont ici comblés ! Avec 7 golfs dans le département, l'Hérault offre un large choix de parcours : 6, 9 ou 18 trous aux implantations complétement différentes, à flanc de colline, au coeur de la garrigue, en bord de mer... Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Sports à sensation
Sports nautiques

Surf. Le surf dans l'Hérault n'est pas une légende ! Les houles sont assez fréquentes en demi-saison et en hiver pour que les surfeurs se retrouvent à l'eau. Plusieurs spots se disputent les faveurs des amateurs : les Roquilles, sur la rive droite du port de Carnon, Palavas rive droite, et le Prévost.

Kitesurf. L'Hérault est un des hauts lieux du kitesurf en France et en Europe. De nombreux spots de pratiques existent en mer : l' Espiguette, le Boucanet, le Grand Travers, Carnon, la Grande-Motte, Palavas, ainsi que sur étang : Ponant, étang de l'Or, étang d'Ingril, le Barrou, et même sur le lac du Salagou. Une dizaine de clubs proposent sur tout le littoral des cours et stages de kite.

Sports d'eaux-vives

Canoë-kayak. Des gorges de l'Hérault à La Salvetat, le département offre de magnifiques espaces aquatiques, parfaitement adaptés pour des randonnées en canoë. Que ce soit sur l'Orb ou sur l'Hérault, la descente est parsemée de rapides, d'eaux calmes, de gerbes d'eau rafraîchissantes, de plages pour la pause, de gorges calcaires... Sur les lacs comme ceux du Salagou ou de la Raviège, la balade en canoë se fait plus calme, parfaite pour les enfants. Les amateurs de sensations fortes préféreront le départ de Laroque et ses rapides plutôt sportifs, ou de Cessenon pour le côté versatile de l'Orb. On peut louer des canoës sur différents parcours, du plus ludique au plus sportif. Pour dompter l'Hérault, direction les bases de Saint-Bauzille-de-Putois, Ganges, Laroque et Saint-Guilhem-le-Désert. Pour l'Orb, orientez-vous vers Cessenon-sur-Orb et Roquebrun. Et bonne descente !

Bien-être et remise en forme
Thermalisme

Autrefois réservées à des soins spécifiques, les eaux curatives, qu'elles soient marines ou thermales, apportent maintenant leurs bienfaits à un public plus large. Les trois stations thermales (Avène, Lamalou-les-Bains et Balaruc-les-Bains) et le centre de thalasso de la Grande-Motte dispensent des soins relatifs aux propriétés de l'eau qui les alimente, mais également des formules dont tout un chacun peut profiter. Bains bouillonnants, piscine, douche, massage, enveloppements d'algue ou de boue, soins esthétiques... Autant de moment de détente. On fait le plein de sels minéraux, d'oligo-éléments, on soigne sa forme, son tonus, on se relaxe, selon des formules allant de la demi-journée à la semaine (programme adapté après visite médicale). Les centres de la Grande-Motte utilisent de l'eau de mer (puisée au large et filtrée) ; Avène, Lamalou et Balaruc (bien qu'en bord de mer) emploient de l'eau thermale.
Balaruc-les-Bains est, avec plus de 35 000 curistes par an, la troisième station française. Si les Romains utilisaient déjà ses eaux pour soigner leurs rhumatismes, sa période de gloire débute au XVIIIe siècle avec la construction d'un bâtiment thermal dont subsiste le pavillon Sévigné, qui abrite aujourd'hui l'office de tourisme. Le succès des cures provient de l'originalité du traitement : l'eau d'une source surgissant dans l'étang de Thau est captée en profondeur et mélangée avec des limons provenant des bords du même étang. La boue ainsi obtenue, riche en oligo-éléments, est appliquée, après stérilisation, sur les patients. C'est la seule station à proximité de la mer, et sa presqu'ïle jouit d'une vue incomparable sur Sète et l'étang de Thau.
Avène, dans le haut pays héraultais, faillit disparaître au début des années 1980. Cependant, les propriétés de ses eaux, connues depuis toujours pour le traitement des maladies de la peau, attirèrent l'attention des Laboratoires Pierre Fabre, spécialisés dans la dermo-cosmétique. Avec l'aide du Conseil Général, usine de fabrication, nouvel établissement thermal et hôtel surgirent de terre, et depuis, les produits à base d'eau d'Avène soignent des épidermes dans le monde entier et particulièrement au Japon.
Lamalou-les-Bains semble sortir tout droit d'une affiche vantant le thermalisme à la fin du XIXe siècle. Tout y est : les parcs ombragés aux arbres séculaires, les belles avenues bordées de villas cossues, les pavillons à musique, le casino très chic (malgré la clientèle nouvelle des machines à sous) et le théâtre d'où s'échappent en été des airs d'opérette. Cette petite station héraultaise spécialisée dans la rééducation fonctionnelle est la seule dans la région qui ait su conserver le charme d'antan.

Balnéothérapie – SPA

O'balia est l'espace détente bien-être de Balaruc-les-Bains. Loin du thermalisme classique de la station, ici, 2 200 m2 d'espace sont entiérement dédiés au plaisir et à la détente. On y prodigue différents soins : spa, massages, soins du coprs, du visage ou des mains, avec bien entendu l'eau thermale de Balaruc-les-Bains, riche en oligo-éléments.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de l'Hérault

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.