Guide de la Drôme : Sports et loisirs

La Drôme et l'Ardèche sont deux départements particulièrement sportifs ! Et c'est avant tout aux sports de plein air qu'ils nous convient. Des deux côtés du Rhône vous pourrez pratiquer la randonnée à travers de très nombreux itinéraires balisés. Vous pouvez également emprunter à vélo de nombreux circuits, itinéraires et pistes cyclables. Ajoutons, selon la saison, le ski de fond ou de piste, les raquettes, les sports d'eaux vives, la via ferrata, les parcours dans les arbres, l'escalade, la spéléologie, autant de disciplines variées qui sont liées à des territoires et à des reliefs très marqués. Dans les eaux vives, sur terre, sous terre, voici un terrain d'explorations naturelles tout à fait passionnant.

Activités de plein air

Qu'il s'agisse de l'Ardèche ou de la Drôme de randonnées ou de sports en eaux vives les activités de plein air sont fort répandues et variées dans cette région.

Randonnées pédestres
Gorge de la Vernaison vers Romans-sur-Isère
Gorge de la Vernaison vers Romans-sur-Isère

C'est l'un des points forts de la destination. La Drôme comme l'Ardèche offrent un réseau pédestre de toute beauté et pour tous les niveaux. On peut flâner le long des côtes du Rhône, dans la vallée, ou faire du trekking sur le plateau du Vercors, cheminer avec un âne dans les Cévennes ardéchoises ou avec un cheval en Drôme provençale... Les deux départements offrent des centaines de kilomètres de sentiers balisés, GR, sentiers de pays, sentiers du patrimoine, sentiers à thème (lavande, vignobles, moulinages)... Plusieurs sommets mythiques attendent les grimpeurs : Mezenc, Grand Veymont, mont Ventoux... Et les professionnels vous accompagnent lors d'un raid d'une semaine pour traverser les hauts plateaux du Vercors ou pour une simple promenade botanique.

Randonnées à cheval et à dos d’âne

Les sentiers du Vercors, du Diois ou de la montagne ardéchoise se prêtent bien aux randonnées accompagnées par des ânes. Une activité plébiscitée par les familles. Les enfants adorent cheminer et bivouaquer avec des ânes ! Vous pouvez partir seuls avec vos ânes ou en randonnées accompagnées. Plusieurs professionnels proposent des circuits organisés ou des ânes à la location. Vous vous y attacherez vite. C'est qu'ils vous aident à porter votre sac à dos ou un bambin fatigué... Et que les mauvaises langues se taisent, les ânes ne sont pas têtus du tout ! Quoique... De nombreux centres équestres proposent des randonnées à cheval, promenades ou circuits d'une semaine avec bivouac et feu (lorsque c'est autorisé, bien entendu), tels des cow-boys. Baignade dans les cours d'eau en prime.

Balades à vélo, cyclotourisme et VTT

De part et d'autre du Rhône, le vélo est à l'honneur, les circuits cyclistes nombreux et les manifestations variées. D'ailleurs les deux départements sont estampillés du label Accueil Vélo. Version urbaine, on peut découvrir la capitale de la Drôme, Valence, en vélo avec le système des Libelo, comme les Vélib' de Paris.

Côté Ardèche, on ne peut manquer la célèbre Ardéchoise. Un regroupement de passionnés de toutes nationalités, de " rêveurs à bicyclette " venus affronter les cols serpentant les montagnes du Haut-Vivarais sur des routes " cyclotiques ", anecdotiques, avec plein de petites histoires de ravito, de mécano, de panneaux et d'eau... Comme chaque année, la course cycliste l'Ardéchoise a lieu en juin  : au départ de Saint-Félicien et rassemble près de 15 000 participants. La course transforme le village de Saint-Félicien en un gigantesque rassemblement chaleureux animé par d'innombrables bénévoles motivés par la petite reine ou par le développement de leurs localités rurales. Le départ noircit les rues du village paisible dans un bouillonnement de chaleur humaine exceptionnel. A ne manquer sous aucun prétexte, que ce soit en tant que participant, bénévole ou spectateur  !

Autre course prisée, mais des vététistes  : le raid VTT des Monts d'Ardèche, également en juin, au Cheylard est en train de se forger une solide réputation.

Sachez enfin que la Grande Traversée de l'Ardèche en VTT est un itinéraire de plus de 290 km qui relie Annonay à Bourg Saint-Andéol (www.ardeche-e-velo.com)

Côté Drôme, on sillonne les routes estampillées " La Drôme à vélo ". Il faut dire que la Drôme est l'un des premiers départements " cyclables " de France. Sur le terrain, ce sont près de 2 000 km de circuits qui sont balisés de... 4 000 panneaux indicateurs. Des circuits, une vingtaine au total, qui s'adaptent à tous les niveaux de difficulté, que l'on peut visualiser sur des cyclocartes commercialisées dans les offices de tourisme. Enfin, chaque année, des milliers d'écoliers participent à la Traversée de la Drôme à Vélo   (TDV)  pour relier le Grand-Serre à Buis-les-Baronnies, capitale de la bicyclette.

Les vététistes trouveront aussi leur bonheur avec la Transvercors VTT, début septembre. Une traversée à VTT des hauts plateaux du Vercors  : départ de Vassieux-en-Vercors, avec un circuit en boucle le premier jour, et le lendemain traversée de Vassieux à Corrençon/Villard-de-Lans, avec des épreuves chronométrées et de randonnées. Une façon sportive de découvrir le Vercors. A noter  : en parallèle, la Trans'Môme est ouverte aux enfants à partir de 7 ans accompagnés d'un adulte, avec un parcours de 10 km, bien sûr adapté à l'âge des cyclistes. Ajoutons la Cyclosportive La Drômoise au départ de Die en VTT avec trois circuits de 70 km à 140 km qui a connu d'emblée un vrai succès populaire.

Viarhôna : cette véloroute voie verte permet de relier le lac Léman à la Méditerranée en suivant au plus près le cours du Rhône. Elle se déploie sur 650 km, dont 67 km en Drôme passant par Tain-l'Hermitage, Valence, etc. Quatre tronçons sont aménagés en Ardèche qui sont connectés avec ceux tracés du côté drômois, soit 90 km passant notamment à Sarras, Glun, Soyons, La Voulte-sur-Rhône, Pouzin, Viviers, Bourg-Saint-Andéol.

Le tour de France passe généralement par la Drôme et parfois l'Ardèche.

Sur les routes de l'Ardéchoise via le net

Elle existe depuis 1988. L'Ardéchoise, la célèbre course cycliste, on dit même la plus grande épreuve cycle de montagne au monde, attire plusieurs milliers de personnes chaque année, mobilise un millier de bénévoles et se décline en formules plus ou moins sportives, en 1, 2, 3 ou 4 jours. Il y a même une Ardéchoise des jeunes. De 85 à 620 km, et de 1 500 m à plus de 10 000 m de dénivelé (!) les parcours sillonnent les creux et les bosses d'une Ardèche qui fait les yeux doux aux amateurs de deux roues. A chacun son rythme et ses envies. Du challenge sportif à la découverte itinérante, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Parfaitement rodé, ce périple met en selle des hébergeurs labellisés " Accueil vélo " où tout est mis en oeuvre pour faciliter la vie des sportifs (local à vélo, kit de réparation, petit déjeuner adapté, transport des bagages...). Désormais l'application mobile géolocalisée répertorie toutes les infos pratiques (réparateurs, hébergeurs, restaurants...). Et pour ceux qui aiment les challenges... des défis personnalisables avec diplômes à la clé. Rendez-vous sur le site web pour choisir et construire votre itinéraire, réserver votre hébergement, trouver un loueur, etc.

www.ardechoise.com

Véloroutes voies vertes le long de l'Isère

42 km de fraîcheur ! C'est une portion drômoise du Véloroute voie verte reliant la Haute-Savoie à la Drôme, emprunte la Drôme des collines. A vélo, en roller, en joggant ou en marchant, pour une pratique familiale ou plus sportive, chacun trouve son compte sur cet itinéraire le long de la vallée de l'Isère. C'est aussi l'occasion de découvrir le patrimoine et les richesses naturelles des portes du Royans et de la Drôme des Collines. En plus des voies longeant l'Isère, trois passerelles ont été construites pour franchir la rivière et circuler d'une rive à l'autre. Ces ouvrages métalliques sont ouverts aux piétons, aux deux-roues non motorisés et aux cavaliers, pied à terre. A découvrir le long de l'itinéraire : Saint-Nazaire-en-Royans (aqueduc du XIXe siècle, grotte de Thaïs) la Baume-d'Hostun, Eymeux, Saint-Paul-les-Romans, Bourg-de-Péage (musée de la Pogne Pascalis), Romans-sur-Isère (centre ancien, musée international de la chaussure, Marques Avenue), Granges-les-Beaumont (jardin Zen Erik Borja, cave de Clairmont) et Châteauneuf-sur-Isère. A la passerelle de Châteauneuf-sur-Isère, vous rejoignez l'itinéraire de la ViaRhôna.

Baignade

L'un des atouts incontestables de la destination : la baignade ! D'autant plus appréciée qu'en Ardèche et encore plus dans la Drôme, il fait chaud, voire très chaud, en été. Baignade sauvage dans les torrents et les rivières appréciés des Ardéchois et des Drômois qui viennent se tremper en fin de journée ou pique-niquer le week-end sur les berges de la Drôme, la Roanne, l'Ardèche et leurs affluents. Les touristes apprécient aussi... S'ajoutent à ces cours d'eau naturels quelques points d'eau et des centres nautiques publics ou des campings, comme le Sagittaire à Nyons ou le Couriou à Barnave (Diois) ou, en Ardèche, le Ranc Davaine, à Saint-Albin-d'Aurioles, le Domaine d'Imbours (Larnas), Domaine de Chaussy (Ruoms). Il faut toutefois se baigner en connaissance de cause ! Renseignez-vous sur la qualité des eaux auprès du ministère ou des offices de tourisme.

En Ardèche

Par exemple : il est déconseillé de se baigner dans l'Ardèche, en aval de Vallon... Les eaux les plus pures se trouvent dans l'Ardèche à Chauzon (plage privée Isla Cool Douce), le lac de Coucouron, le lac d'Issarlès, l'Ardèche à Saint-Just-d'Ardèche (hauteur de l'ancien port), le lac de Saint-Martial.

Dans la Drôme

Huit points d'eau sont aménagés pour la baignade en lac ou étang : lac des Vernets à Saint-Barthelemy de Vals, lac de Champos à Saint-Donat, le lac Bleu à Châtillon-en-Diois, le lac du Pas des Ondes à la Motte-Chalancon, l'étang du Père Eugène ou l'étang des Trois Sources à Beaumont-les-Valence, le lac du Sagittaire à Vinsobres, la base de loisirs de Montélimar, le lac de Pignedoresse à Pierrelatte. S'ajoutent dix-sept points en rivières qui affichent des eaux de bonne qualité dans la Drôme et ses affluents (Bez, Gervane, Roanne), le Roubion, le Lez, l'Aygues, l'Ouvèze.

Notez, enfin, que le Rhône et l'Isère demeurent interdits à la baignade en permanence.

Spéléologie

La spéléologie suppose l'exploitation de cavités naturelles souterraines. Un monde rempli de mystère, étrange et fascinant, où se succèdent grottes et cavernes. Un retour au source d'une nature intacte et sauvage, sous nos pieds, qui permet de découvrir des beautés géologiques sans cesse renouvelées, une faune inconnue, les cheminements de l'eau souterraine, des vestiges archéologiques oubliés...

La Drôme avec le Vercors est un haut lieu de la spéléologie française. Vous découvrez un monde merveilleux, modelé par la rencontre de l'eau et du calcaire. Le Royans-Vercors offre plus de 3 000 cavités, grottes, gouffres et scialets, vaste terrain d'expérience pour spéléologues de tous niveaux.

L'Ardèche invite aussi à des explorations spéléologiques :

Grotte de Louoï : située dans la vallée de l'Ibie, près de Vallon-Pont-d'Arc.

Grotte de l'Aven d'Orgnac (Grand Site de France) : située au sud des gorges de l'Ardèche, à proximité du Gard et de Barjac.

Grotte du Déroc : située dans la vallée de l'Ibie, près de Vallon-Pont-d'Arc.

Grotte de la Madeleine : située en rive gauche (nord) des gorges de l'Ardèche, sur la commune de Saint-Remèze.

Grotte de Saint-Marcel-d'Ardèche : située sur la rive gauche (nord) des gorges de l'Ardèche, sur la commune de Bidon.

Grotte de la Forestière : située dans les bois au sud de Labastide-de-Virac.

Parcours dans les arbres

Les parcours à la cime des arbres se multiplient d'un bout à l'autre du pays, la Drôme et l'Ardèche ne font pas exception à la règle, d'autant que ces deux départements sont particulièrement boisés. Et chaque année de nouveaux parcours dans les arbres, de nouveaux espaces accrochranchés où cheminer dans la canopée en famille.

Alpinisme, escalade et via-ferrata

L'Ardèche et la Drôme ne proposent pas de courses de haute-montagne, comme on peut en effectuer dans l'Oisans par exemple. Les sommets culminent à 1 753 m pour l'Ardèche et 2 453 pour la Drôme. Néanmoins les hauts-plateaux du Vercors et la montagne ardéchoise offrent des itinéraires de ski de randonnée tout à fait intéressants et, en été, quelques courses aériennes. Pays de roches surplombant à-pic les vallées, la Drôme et l'Ardèche présentent aussi de fabuleux sites d'escalade pour les grimpeurs de tous niveaux. Avec les grandes parois du Glandasse ou du cirque d'Archiane, les Trois Becs et les remarquables sites d'escalade de haut niveau d'Omblèze, Saoû ou Buis-les-Baronnies, la Drôme est particulièrement bien pourvue. En Ardèche, le calcaire fait place au granit et les grimpeurs peuvent tenter des voies sur une soixantaine de sites d'escalade (gorges de l'Ardèche, autour d'Aubenas ou d'Annonay, etc.). Les nouveaux équipements apportent leur pierre : les via ferrata se multiplient, elles permettent de sentir le vide et de se régaler de panorama aérien même sans être sportif... On peut citer celles méconnues et impressionnantes du pont du Diable à Thuyets et d'aquarock à Saint-Michel-de-Chabrillanoux, dans la vallée de l'Eyrieux.

Golf

Même si la Drôme et l'Ardèche ne sont pas des destinations particulièrement golf, les amateurs de ce sport peuvent se faire plaisir sur plusieurs parcours agréables. S'ajoutent quelques minigolfs pour faire semblant et s'amuser en famille.

Le golf du domaine de Saint-Clair

C'est le seul golf 18-trous d'Ardèche. Il a été construit en 1988 sur la commune de Saint-Clair à proximité d'Annonay, au pied du château de Gourdan, sur les contreforts de l'Ardèche. C'est un parcours paisible dirigé depuis 2007 par Jean-François Gobertier, un enfant du pays. Installé sur 70 ha, le domaine abrite aussi un spa-hôtel*** de belle qualité et a rejoint le réseau Golfy en 2008. Joliment rénové, il est au nombre désormais des plus attrayants parcours de Rhône-Alpes. Ce parcours qui accueille des championnats n'en reste pas moins accessible par tout niveau de jeu.

Golf de Bournet

Ce golf ardéchois de 9 trous est situé à Grospierre sur la propriété de la ferme-château de Bournet. Parcours de 42 à 111 m, il vous faudra de la précision pour atteindre les greens. Dans un cadre agréable, vous longerez le ruisseau le Vébron. Un parcours rapide, technique et agréable. Ouvert toute l'année. Stages. Practice ouvert de 8h au coucher du soleil. Hôtel sur place à la ferme du Château.

Golf de la Valdaine

Visible depuis l'autoroute du Soleil, le golf de la Valdaine est un très beau golf international 18-trous avec practice et zones d'entraînement. Il est doté d'un hôtel, de lodges et d'un restaurant prestigieux.

Golf de la Drôme provençale, un 9-trous situé à Clansayes, à proximité de Montélimar, calme, convivial, en pleine nature (initiation, practice, compétition),

Golf de Valence Saint-Didier

Situé à proximité de Valence, sur la commune de Charpey, voici un 18-trous champêtre et familial qui se déploie sur 50 ha. Il accueille régulièrement des compétitions et propose des cours et des stages d'itinitiation ou de perfectionnement.

Golf des Chanalets

Implanté à Bourg-les-Valence, dans un cadre enchanteur, aux portes de l'agglomération valentinoise, le nouveau parcours 18-trous du golf des Chanalets offre un parcours de près de 6 km de long avec de larges panoramas sur la plaine de Valence et le Rhône, l'Ardèche et les sommets mythiques du Vercors. Technique et varié, il est un challenge pour tous les niveaux de jeux. Il est jouable toute l'année, grâce à son arrosage automatique et des greens construits sur sable.

Easygolf

C'est un 9-trous démocratique tracé sur 2,4 km, à Monmeyran. Ouvert toute l'année.

Golf d'Albon

L'un des plus beaux golfs de la vallée du Rhône. Deux magnifiques parcours dans la Drôme, l'un de 18-trous, l'autre de 9-trous, dans un parc de 120 ha et un domaine pour vous accueillir avec hôtel, restaurant, piscine couverte.

Chasse, pêche et nature
Chasse

La chasse est une tradition encore vivante dans les villages de la Drôme comme de l'Ardèche. On traque le sanglier et le chevreuil, le lièvre et les oiseaux aquatiques, mais aussi en montagne le bouquetin, chasse très sportive, ou encore le tétras-lyre, chasse d'une grand subtilité tout comme celle du lagopède ou de la perdrix des neiges. Avec la chasse vont les repas de chasse, la protection du gibier de concert avec les agriculteurs, bandes enherbées, haies pour les oiseaux, mais aussi... la protection des cultures. Les chasseurs sont de corvée pour clôturer un champ ou un vignoble menacé ou faire une battue au sanglier.

Pêche
Pêcheur
Pêcheur

Pays de torrents sauvages et de rivières préservées, la Drôme et l'Ardèche offrent des ressources halieutiques appréciées des pêcheurs autochtones et de leurs invités qui peuvent pratiquer une pêche sportive dans de beaux paysages. Il faut négocier avec les baigneurs et les canoës toutefois !

L'Ardèche avec ses 5 000 km de cours d'eau, dont 3 500 km en première catégorie piscicole, offre un potentiel halieutique considérable et varié. Par la diversité de ses paysages et de ses parcours de pêche qui s'échelonnent depuis les eaux tranquilles du Rhône jusqu'aux torrents de la montagne, l'Ardèche est en mesure d'offrir à tous le cadre qui leur convient pour pratiquer leur loisir. La gestion piscicole menée par la Fédération départementale de pêche de l'Ardèche vise à pérenniser les peuplements de truites fario autochtones, à favoriser le retour des grands migrateurs comme l'alose et le saumon, à sauvegarder les populations d'écrevisses à pieds blancs, à protéger l'apron, les zones humides...

En bateau, en foat tube, au toc, à la mouche... les cours d'eau de la Drôme autorisent toutes les sortes de pêche ! Pêche sportive, familiale, entre amis ou à la recherche de la solitude des grands espaces... On peut pêcher le Rhône pour le carnassier et le blanc, entre méandres et lônes sauvages. Vous sortirez des sandres, des brochets et des silures. Le massif du Vercors recèle de très belles rivières à salmonidés, ombres communs et truites sauvages de souche méditerranéenne. La vallée de la Drôme, le Diois, la Drôme des collines et bien sur la Drôme provençale ne sont pas en reste et abritent des parcours de pêche magnifiques. Ajoutons, enfin, plusieurs parcours pour les carpistes de nuit.

Astronomie

Le village de Mars en Ardèche abrite un observatoire, l'observatoire Hubert Reeves, et un club d'astronomie très dynamique. En été un festival d'astronomie se tient en été sur ce site baptisé Planète Mars.

Dans les airs

En ballon (Annonay est la capitale de la pratique) ou en parapente (plusieurs sites avec de belles ascendance), vous avez le choix des manières de prendre la hauteur pour apprécier les paysages naturels et l'architecturede la région, et profiter d'émotions forte tout en jouissant d'une étonnante sensation de paix. Aérien !

Montgolfière

L'Ardèche avec Annonay, berceau historique de l'aérostation et pays d'origine des frères Montgolfier reste un haut lieu emblématique du ballon. Vous pouvez y tester le vol en montgolfière auprès des associations d'aérostation locales et assister à des rassemblements. Le premier week-end de juin, la fête annuelle de l'air et de la montgolfière nous fait l'envol du premier ballon de papier qui a donné le 4 juin 1783 le départ de la conquête de l'air. Cette commémoration est aujourd'hui une tradition locale qui donne l'occasion à des pilotes du monde entier de se retrouver en Ardèche dans une ambiance festive pour honorer les frères Joseph et Etienne de Montgolfier.

Parapente – deltaplane

La pratique du parapente est bien développée et ceci de longue date en Drôme-Ardèche, départements aux ascendances et au relief propices. Parmi les sites de décollage et d'apprentissage, on peut citer Valgorge et Les Vans en Ardèche, Roynas et Vesc dans la Drôme, mais aussi, dans le Diois, Clamontard, Lesches-en-Diois, Col de Vassieux... De nombreuses écoles proposent leur services dont Dynamic Parapente, en Ardèche, ou Jeux d'Ailes à Aouste-sur-Sye, dans la Drôme.

Sports d’hiver
Ski

Ce n'est pas la première activité de loisirs qui vient à l'esprit quand on pense Drôme et Ardèche et pourtant  ! L'Ardèche n'abrite qu'une petite station de ski alpin (La Croix-de-Bauzon) et quelques domaines de ski nordique où la pratique de la raquette se développe de plus en plus. De plus, en montagnards, les Ardéchois chaussent les skis de randonnée et les raquettes " à la sauvage " n'hésitant pas à faire leurs propres traces. La traversée de la montagne ardéchoise en ski de rando (120 km) est une bien belle aventure. La Drôme, pour sa part, offre plusieurs stations de ski alpin dans le Vercors (Col de Rousset, Font d'Urle, Lus-la-Jarjatte...) et dans le Diois (Valdrôme), mais aussi des domaines nordiques sauvages de toute beauté (Forêt de Lente, Grand Echaillon, Vassieux...).

Ski de fond

La Drôme avec le Vercors comme la montagne ardéchoise se prêtent particulièrement à la pratique du ski nordique et de nombreuses stations de ski de fond proposent leurs itinéraires sauvages. En Vercors, les amateurs de ski nordique glissent depuis Vassieux-en-Vercors, Font-d'Urle, Lus-la-Jarjatte et sur les site nordiques du Grand Echaillon et ou d'Herbouilly. En Ardèche (www.la-montagne-ardechoise.com), on apprécie le site nordique du Montivernoux et le domaine nordique de la Chavade-Bel Air, s'ajoute désormais le nouveau circuit Itinérance nordique au départ de Lachamp Raphaël-Le Pal, un circuit balisé de 7 à 23 km au coeur de la montagne ardéchoise, que l'on peut pratiquer également en raquette.

Balades en traîneau

Les hauts plateaux du Vercors offrent des ambiances Grand Nord qui rendent la pratique du traîneau à chiens tout à fait magique. Vassieux-en-Vercors et à la Chapelle-en-Vercors sont les deux fers de lance de la discipline en Vercors Drôme avec Les traîneaux de Gaïa, Alpen team, Mush and Rando, Esprit du Nord, Kiska, La Draye blanche, Alaska Nord Aventures... En Ardèche, vous serez initié (et passionné !) en découvrant le parc du chien nordique de Saint-Cirgues-en-Montagne. Lorsque la neige n'est pas au rendez-vous, on vous propose des activités alternatives : cani-rando, VTT-rando...

Sports à sensation
Descente des gorges de l'Ardèche en kayak
Descente des gorges de l'Ardèche en kayak
Sports d'eaux-vives
Canyoning
Canyoning

Les juillettistes et aoûtiens auront rarement la chance de connaître dans leur version "eaux vives" les rivières drômoises et ardéchoises. Au coeur de l'été, la sécheresse transforme les cours d'eau les plus impétueux en misérables ruisseaux  ! La Drôme et encore plus l'Ardèche possèdent des rivières magnifiques qui se prêtent aussi bien à la pratique du canoë que du kayak, voire du rafting, qu'au canyoning ou à l'hydrospeed, dès le printemps ou en automne. C'est le bon moment pour vivre les meilleures descentes de l'Ardèche  et  une compétition internationale se déroule d'ailleurs à cette période. Les eaux vives sont aussi propices à un sport moins spectaculaire : la pêche. La Drôme et l'Ardèche, notamment dans la montagne ardéchoise près des sources de la Loire, offrent des sites de pêche très réputés, entre autres pour la truite.

Bien-être et remise en forme
Thermalisme
Thermalisme - Détente dans un bain bouillonnant
Thermalisme - Détente dans un bain bouillonnant

Si l'on excepte Vals-les-Bains, porte-drapeau flamboyant du thermalisme en Drôme-Ardèche, les villes thermales de la région restent souvent méconnues.

Montbrun-les-Bains (26)

Ouvert de mi-mars à mi-novembre, cette station de "l'air pur" est réputée pour ses eaux sulfurées déjà exploitées au temps des Romains, très à la mode au XVIIe siècle et modernisée en 1865 par le marquis de Suarez d'Aulan qui fit construire un établissement thermal sur le modèle de celui de Baden-Baden (Allemagne). Les patients s'y rendent pour soigner et/ou soulager les affections des voies respiratoires et les rhumatismes. Egalement un centre de remise en forme. Gestion : Valvital.

Neyrac-les-Bains (07)

Organisés pour accueillir 3 000 curistes par saison et en limitant volontairement son expansion pour garder son ambiance familiale, les thermes de Neyrac-les-Bains, récemment rénovés, se sont fixés une charte de qualité, autour de trois thèmes de cure  : le bain de nature pour la rhumatologie, la force de l'eau pour la dermatologie et la forme verte, pour la détente, la beauté et le bien-être. Les curistes bénéficient des multiples bienfaits de l'eau et du limon de Neyrac et d'équipements modernes. Le nouveau spa offre détente et loisirs : vous profitez des plaisirs aquatiques et d'une eau thermale à 29 °C. Thermalisme et bien-être au rendez-vous. Et nouvelle possibilité d'hébergement de luxe : le Natural spa hôtel & la résidence, trois étoiles d'une architecture moderne qui fait part belle au bois et propose des studios avec accès direct aux thermes.

Saint-Laurent-les-Bains (07)

Les thermes de Saint-Laurent-les-Bains (de mi-mars à mi-novembre), intégrés à la Chaîne thermale du soleil, l'un des plus sauvages et sympathiques de la chaîne, propose des cures de santé particulièrement pour les affections liées à la rhumatologie et la fibromyalgie. Et, dans l'air du temps... son spa décline plusieurs formules de remises en forme. Cure santé ou cure plaisir, voire les deux !

Vals-les-Bains (07)

Tous les consommateurs - en tout cas toutes les tables du Dauphiné ! - connaissent l'eau en bouteille de Vals-les-Bains délicatement pétillante et goûteuse. On apprécie ce centre de cure à taille humaine dans un cadre de montagne très agréable et d'un charme romantique, particulièrement pour des formules de lutte contre l'obésité. Un centre de remise en forme moderne est également à disposition de la clientèle. Les touristes de passage ne s'en privent pas ! Concernant les cures thermales, les eaux de Vals sont prescrites dans différents troubles digestifs.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Ecotourisme
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb
  • Assurance voyage

Adresses Futées de la Drôme

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de 2 nuits pour 2 personnes à Nancy !

Profitez d'un week-end de prestige à Nancy !