Guide de Croatie : La Croatie en 20 mots-clés

Alphabet

Jusqu'au XVe siècle, les Croates rédigeaient en caractère glagolitique. L'alphabet moderne est en alphabet latin et possède trente lettres. Quelques lettres diffèrent cependant de notre alphabet : č, ć, đ, dž, š, ž et par ailleurs les lettres q, x, y et w n'existent pas dans l'alphabet croate. Il n'existe aucune lettre muette, toutes les lettres se prononcent.

Bora

La bora, vent violent et froid, arrive en hiver depuis les montagnes du Velebit qui se situent à proximité avant de mourir au-dessus de la mer Adriatique. Le vent s'engouffre dans les ruelles et donne la sensation, quand il souffle fort, qu'il fait dix degrés de moins que ne l'affiche le thermomètre.

Cravate

La cravate, accessoire de mode tant masculin que féminin, est l'un des rares mots que la langue française doit au croate (hrvatski). L'origine du mot date de 1635 et de la Guerre des Trente Ans à l'occasion de laquelle des mercenaires croates s'étaient rendus en France pour soutenir la monarchie. La cravate était un attribut vestimentaire particulier d'un régiment de hussards croates créé sous Louis XIII, et dont l'uniforme comprenait une écharpe blanche dont la mode gagnera la cour de France. Ce régiment de cavalerie légère recevra de Louis XIV, en 1666, le nom de Royal-Cravates. Il est aujourd'hui le 10e régiment de cuirassiers de l'armée française. Le mot cravate tire de là son origine, une déformation du mot croate. Les Français remarquèrent cette coutume croate et l'adoptèrent ainsi comme accessoire de mode porté " à la croate ". Aujourd'hui encore on tient beaucoup en Croatie à ce détail historique, et d'ailleurs le Parlement croate a proclamé le 18 octobre comme Journée internationale de la cravate.

Dalmatien

Le chien appelé dalmatien, originaire de la région côtière de la Croatie et reconnaissable à son poil blanc à taches noires, était employé comme chien de garde dans la région. L'évêque Petar en a fait une description en 1374. Dressé pour attaquer les chevaux, il a été utilisé lors de la guerre contre les Ottomans. Le dalmatien figure sur certains blasons de nobles croates.

Glagolitique

Alphabet inventé au IXe siècle en Croatie par deux moines grecs, saint Cyrille et son frère saint Méthode. Les Croates étaient les seuls catholiques européens autorisés par le pape à ne pas utiliser le latin. Les premiers missels en caractères glagolitiques furent imprimés en 1483. Peu utilisé en dehors des territoires croates, cet alphabet a perduré jusqu'à la fin du XVe siècle, il était alors le principal utilisé.

Guerre

La chute du communisme, suite au démantèlement du mur de Berlin, a touché la fédération yougoslave à la fin des années 1980. Rapidement, les Serbes se sont opposés au processus de démocratisation. Après de multiples tentatives de répression, le conflit entre la Serbie et la Croatie est engagé en 1991. Envahie sur les trois quarts de son espace territorial, la Croatie demande l'aide de la communauté internationale, qui ne reconnaît le conflit qu'un an après. En 1995, l'armée croate réussit à libérer son territoire même s'il reste " incomplet " jusqu'en 1998. Depuis la fin de la guerre, les Croates veulent tourner la page. Leur économie en plein essor et leur intégration à l'Union européenne sont les preuves d'une volonté de changement. Mais les séquelles psychologiques sont encore profondes, la plupart des familles ont perdu un proche lors de la dernière guerre car nombre d'hommes se sont battus. Lors de votre voyage, vous vous apercevrez qu'il s'agit d'un sujet délicat à aborder, comme une envie d'oublier les moments difficiles.

Îles

Comptez 1 185 îles et îlots au large de la côte adriatique, tous différents, petits ou grands, plats ou montagneux, boisés ou déserts, habités ou non. Les plus connus sont l'archipel de Brijuni, au large de l'Istrie où se trouve la propriété présidentielle de Tito, l'île de Krk, devenue une presqu'île depuis la construction d'un pont, Hvar ou le Saint-Tropez de l'Adriatique, Susak, l'île sablonneuse, le parc national des Kornati, Mjet, la plus verte du sud de la Dalmatie.

Kava

Le café servi dans les bars et les restaurants (espresso, cappuccino et latte macchiato à l'italienne) se boit à toute heure de la journée et les terrasses sont toujours pleines, même pendant les jours ouvrés. Les gens font des pauses café pour mieux travailler par la suite ! Chez l'habitant, il peut être préparé à la turque.

Klapa

On entend souvent ce chant polyphonique traditionnel dalmate à la radio, par les fenêtres. Ces chorales composées d'hommes répètent souvent dans les églises, salles de concert ou même dans la rue en période de festival. Parfois même, quelques anciens poussent le chant a cappella à la terrasse d'un café après quelques verres de rakija !

Loup

La vie sauvage abonde dans les campagnes croates. En vous promenant dans certains parcs nationaux, comme celui de Plitvice, avec un peu de chance et beaucoup de discrétion, il est possible que vous y croisiez un loup, un ours ou encore un lynx. Contrairement à l'Europe de l'Ouest, la région n'a jamais été dépourvue de ces grand prédateurs. Leur coexistence avec le paysan est harmonieuse. Les bergers, grâce à leur expérience, parviennent à éviter toute attaque sur leurs troupeaux. Le loup gris chasse les biches, les cerfs et les petits mammifères pour se nourrir.

Maraschino

Il s'agit d'une liqueur claire fabriquée à partir de cerises acides appelées marascas. Balzac, dans son roman Un début dans la vie, parle de Zadar, la " ville où l'on fabrique le maraschino ". Une preuve de la popularité de cette liqueur locale dans l'Europe de la seconde moitié du XIXe siècle. Même Napoléon Bonaparte et Baudelaire ont bu de ce doux breuvage.

Naturisme

Tout le long de la côte croate, et plus fréquemment en Istrie et sur les îles, de nombreuses plages et criques sont dédiées au naturisme. Le panneau FKK (Freikörperkultur) indique ces zones protégées. Certains campings naturistes sont dotés d'infrastructures modernes de type village de vacances, avec bungalows, restaurants, plages privées, installations sportives. L'île de Rab, centre thermal et balnéaire depuis les années 1880, est un haut lieu du naturisme. L'ex-roi d'Angleterre Édouard VIII et Wallis Simpson y auraient lancé la mode... Près de Dubrovnik, c'est l'île de Lokrum qui accueille le plus de naturistes.

Paški sir et pršut

Sur l'île de Pag, on fabrique un fromage de brebis très ferme, appelé paški sir. Il doit sa saveur particulière à sa méthode de fabrication : il est roulé dans la cendre et l'huile d'olive puis affiné. Le goût vient aussi du lait des brebis se nourissant d'herbes sauvages, comme la sauge et le romarin, sur lesquelles le vent a déposé du sel. Il est souvent dégusté en apéritif, avec un verre de vin, accompagné de pršut, jambon fumé artisanalement selon une tradition dalmate, et de pain fait maison.

Phare

Avec les progrès de l'électronique, les gardiens de phare se font plus rares. Résultat : les appartements restés vacants sont peu à peu aménagés en gîtes pour vacanciers ayant soif de solitude et d'air marin. Un bateau les amène sur place avec les courses pour la semaine et revient les chercher le jour voulu. La vie en autarcie est la règle, même si le gardien ou sa femme dépannent volontiers de pain, d'huile ou de poisson.

Plongée

Avec une eau si claire, une abondante faune marine et une température plutôt agréable, la mer Adriatique est devenue l'un des spots de plongée les plus appréciés. Tout le long de la côte, les plongeurs peuvent découvrir des épaves datant de la Seconde Guerre mondiale ou de l'invasion vénitienne, des caves dans les contreforts sous-marins de la montagne, des kilomètres de rochers ou encore des fonds sableux. Pour plonger avec bouteilles en Croatie, il faut avoir acheté une licence (100 kn). La plongée dans les parcs nationaux (Mljet, archipel de Kornati) est surveillée, il est obligatoire d'obtenir un permis avant de s'y rendre.

Potager

Nombre de Croates cultivent un potager ou vont faire les courses au marché. C'est une aubaine pour le voyageur qui décide de loger chez l'habitant car il aura l'occasion de goûter aux fruits et légumes du jardin.

Rakija

Il s'agit d'une eau-de-vie traditionnelle aromatisée de différentes façons : à la prune, au raisin, au miel, aux herbes médicinales, etc. On la consomme généralement avec le café. La tradition consiste à offrir un verre de cet alcool au visiteur de passage.

Sabor

Le Sabor est le Parlement croate. Fondé au haut Moyen Âge, il figure parmi les plus anciens parlements d'Europe. Au cours de l'histoire mouvementée de la Croatie, le Sabor a toujours existé, sauf à l'époque de la première Yougoslavie entre les deux guerres mondiales.

Voile

Avec pour surnom " la mer aux mille îles ", la Croatie n'usurpe pas sa réputation de paradis pour la plaisance et offre de nombreuses marinas aménagées, 12 500 mouillages et 7 200 amarrages. Il est possible de louer des voiliers dans la plupart des ports de la côte.

Županija

Vous allez souvent trouver dans les guides le terme županija pour lequel il n'y a pas de traduction précise en français. Il s'agit des préfectures qui composent la Croatie, vingt au total, avec son préfet, le župan. Le mot župa signifie Riviera, celle de Dubrovnik par exemple est désignée sous le nom de Župa dubrovačka.

Faire / Ne pas faire

Faire

Accepter les invitations. Si on vous invite pour un verre de vin, de grappa ou une part de gâteau (pour les fêtes de fin d'année surtout), n'hésitez pas ! Il n'y a pas ou peu de problèmes de sécurité dans ce pays.

S'intéresser à la culture locale. Les Croates sont très fiers de leur patrimoine. Posez des questions aux gardiens de musées, aux serveurs de restaurants, aux guides locaux (normal !), vous serez étonné par leurs connaissances sur le sujet.

Mémoriser quelques mots en croate. Tout le monde parle anglais, allemand, parfois français, certes, mais vous verrez, cela peut changer bien des choses !

Apprécier le fromage en entrée, goûter la moussaka croate. Comme en Italie, les entrées (antipasti) sont composées d'une assiette de fromages, jambon pays (prosciutto) et pain (bruscheti). De même, la moussaka croate (viande hachée, pommes de terre et chou !) n'a rien à voir avec la grecque.

Compter les dalmatiens que vous aurez vus durant votre séjour. Certainement plus qu'en France ! Ce chien a belle allure dans sa robe blanche tachetée de noir. Il est originaire de Croatie du Sud.

Acheter des cravates et des produits gourmands ! Ce bout de tissu est d'origine croate (hrvat signifie croate). Élevée au rang de patrimoine historique en 2003, la cravate a bien évolué et se décline en multiples modèles. Les produits du terroir, quant à eux, sont nombreux et à découvrir (cf. les pages dédiées à la cuisine locale).

Ne pas faire

Confondre Serbes et Croates. La sensibilité des Croates sur le sujet est forte, encore aujourd'hui. La pression territoriale ne date pas d'hier. Si les gouvernements actuels et les peuples vivent en paix raisonnée, les stigmates de la guerre sont toujours présents. Oubliez aussi les termes " serbo-croate " et " yougoslave " un peu éculés... Par ailleurs, soyez prudent lorsque vous évoquez la dernière guerre des années 1990, le sujet, complexe et mal connu en Europe de l'Ouest, est encore sensible en Croatie.

Parler de la Yougoslavie au lieu de la Croatie. La Croatie a déclaré sa souveraineté et son indépendance en 1991. Elle est désormais un Etat souverain, économiquement et politiquement, membre de l'Union européenne. Ne pas situer Dubrovnik dans les Balkans, même si, géographiquement, vous n'avez pas tort... Dubrovnik n'est ni Mostar ni Belgrade.

Trop sortir des sentiers balisés. Quelques régions ne sont pas encore totalement déminées, comme l'arrière-pays montagneux dalmate, les alentours de Lika et de Karlovac et quelques zones en Slavonie. Un panneau blanc avec la mention écrite en rouge Ne prilazite mine (prudence : mines) appelle toute votre vigilance. Plus d'infos et une cartographie complète sur le site Internet des mines (CROMAC) : www.hcr.hr

Laisser des détritus derrière soi. Avec le développement du tourisme, la pollution de la côte a augmenté en conséquence. Il n'est pas rare de passer devant de superbes criques jonchées de sacs plastique, bouteilles, papiers, verre cassé, etc. Ne rien jeter à la mer, ne laisser aucune ordure derrière vous, même dans un endroit qui ressemble déjà à une décharge sauvage.

Plonger sans autorisation. La loi croate oblige les plongeurs même certifiés à acheter une autorisation de plongée (100 kn). Les contrôles en mer sont fréquents et la police locale plutôt stricte.

Se baigner nu-pieds. Faites attention aux oursins : il y en a souvent sur les rochers là où l'eau est propre et limpide !

Nourrir les mouettes. Ces beaux volatiles urbains sont désormais indésirables sur la côte car ils percent les sacs en plastique des poubelles communales pour y chercher de la matière organique parmi les détritus. Ne les nourrissez pas, utilisez des sacs poubelle solides que vous déposerez dans des containers avec couvercle.

Acheter du corail. Sur le littoral, de nombreuses boutiques touristiques vendent du corail blanc comme objet de décoration. La convention de Washington protège les espèces animales et végétales menacées d'extinction (coraux, ivoire, tortues notamment). Par respect pour l'environnement, il est déconseillé d'encourager ce commerce. Les parties de coraux séchés sont protégées au même titre que les animaux vivants.

Se vêtir d'une façon trop dénudée. Une tenue convenable est attendue dans les lieux publics, églises, couvents, restaurants mais aussi dans les banques ou les bus. Ne pas se sentir à la plage partout.

Retirer de grosses sommes d'argent aux guichets automatiques. Ils sont assortis de lourdes commissions bancaires. Mieux vaut avoir des euros en cash pour le voyage et changer pour des kunas sur place. Prudence élémentaire dans les hôtels avec votre argent en liquide !

Préparez votre voyage !

transports
  • Louer une voiture
  • Réserver un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Croatie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine pour 4 personnes en Sud Vendée !

Prenez l'air martin et vivez une expérience unique ! Sud Vendée Tourisme vous offre un séjour d'une semaine pour 4 personnes en Sud Vendée !

3 nuits en chambres d'hôtes au cœur du Marais poitevin avec petit-déjeuner, 3 nuits dans un hôtel*** à la Tranche sur mer, une balade en barque avec pique-nique, location de 4 vélos pour une journée.