Guide de Bulgarie : Rester

Être solidaire

Soyons réalistes, en partant quinze jours " faire de l'humanitaire " avec une association, on soulage sa conscience mais on ne fait rien pour les populations locales. Un véritable engagement demande temps et réflexion. Pourquoi voulez-vous aider ? Quelles sont vos compétences ? À quel type de projet croyez-vous ? La première étape est de bien comprendre les difficultés rencontrées sur place. Il vous faudra ensuite partir à la chasse à la mission. Renseignez-vous bien sur l'association avec laquelle vous envisagez de partir car, dans le secteur de l'aide internationale, on trouve beaucoup d'organisations qui, même avec les meilleures intentions du monde, n'apportent finalement que peu d'aide réelle au pays. Mais à côté de ces missions, existent aussi des chantiers solidaires intéressants pour aller à la rencontre de la population, pour nettoyer une forêt, aider à la préservation d'une espèce...

Étudier

Pour étudier ou poursuivre vos études supérieures, il vous faut prendre contact avec le service des relations internationales de votre université. Préparez-vous alors à des démarches longues. Mais le résultat d'un semestre ou d'une année à l'étranger vous fera oublier ces désagréments tant c'est une expérience personnelle et universitaire enrichissante. C'est aussi un atout précieux à mentionner sur votre CV.

Investir

" Devenir propriétaire à petit budget ! C'est possible en Bulgarie ! " Voici un des nombreux slogans publicitaires que l'on croise sur la route ou que l'on peut lire dans les journaux. Pour ceux que ça intéresse, quelques petites informations sur les prix :

Le prix de l'immobilier à Sofia n'arrête pas de grimper ces dernières années. Même s'ils ont stagné avec la crise mondiale, le pays n'a pas été aussi touché que d'autres, et une croissance rapide est en train de reprendre.

Une forte demande d'appartements et de villas de luxe au pied de la montagne Vitocha est à l'origine de cette hausse phénomènale, liée à tout un business et souvent à une spéculation sauvage. Le prix du mètre carré oscille entre 300 et 2 000 € à l'achat, en fonction du quartier résidentiel. Pour les villes et les villages côtiers, ainsi que dans la station de sports d'hiver de Bansko, les prix d'achat sont les mêmes qu'à Sofia, voire supérieurs. En revanche, dans toutes les autres villes bulgares, les prix varient entre 500 et 600 € le mètre carré. Enfin, les commissions des agences immobilières s'élèvent entre 2,5% et 5 % du prix de vente.

Pour plus d'informations, se diriger sur le site Internet de la mission économique française en Bulgarie - www.missioneco.org/bulgarie/)

Travailler – Trouver un stage

Pour avoir des informations sur les entreprises françaises installées en Bulgarie, sur l'implantation d'une entreprise française en Bulgarie, vous pouvez trouver une liste de celles-ci dans la rubrique " implantation " sur le site Internet de la mission économique française en Bulgarie (www.missioneco.org/bulgarie/).

Il existe également en ligne ou en livres aux éditions Ubifrance : " S'implanter en Bulgarie " et " Exporter en Bulgarie ". Auteur : Paul Hunsinger.

Préparez votre voyage !

transports
  • Louer une voiture
  • Réserver un ferry
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Bulgarie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .