Guide des États-Unis : Politique et économie

Politique
Structure étatique
Gouvernement fédéral

Le système des Etats-Unis correspond à celui d'une république fédérale de régime présidentiel réunissant 50 Etats. Une Constitution (la première date de 1787, l'actuelle fut adoptée en 1894) régit les institutions américaines. Il y a séparation des pouvoirs entre exécutif (président), législatif (United States Congress) et judiciaire (Supreme Court).

Pouvoir exécutif. Le pouvoir exécutif (initiative de la loi) revient au président des Etats-Unis. L'homme qui occupe ce poste (actuellement Donald Trump) est souvent considéré comme le plus puissant du monde. Il est nommé à la majorité absolue par une assemblée de 538 Grands Electeurs, qui sont eux-mêmes élus par les Américains de plus de 18 ans des 50 Etats. C'est le suffrage universel indirect. Elu pour 4 ans, il peut se représenter, mais une fois seulement. Unique exception : Roosevelt, élu 4 fois. Le président forme son gouvernement, qui a le pouvoir de créer des lois, d'établir le budget fédéral, de diriger les armées, de régir la politique étrangère. Le président est secondé par le vice-président, qui le remplace en cas de décès ou d'incapacité (comme Johnson à la mort de Kennedy). Enfin, le président jouit de certains droits plus ou moins régaliens, comme le droit de censurer le Congrès, le droit de grâce pour les condamnés à la peine capitale, etc.

Pouvoir législatif. Le pouvoir législatif (vote de la loi) dépend du Congrès de Washington D.C., qui est formé de deux Chambres : la Chambre des représentants (435 députés élus pour 2 ans) et le Sénat (100 sénateurs élus pour 6 ans). Leurs membres sont élus au suffrage universel direct dans chacun des 50 Etats des Etats-Unis, à raison de 2 sénateurs par Etat et des députés proportionnellement à la population de l'Etat. Ainsi, si le Colorado a sept députés, le Wyoming (Etat le moins peuplé des Etats-Unis) n'en possède qu'un. Le Congrès vote les lois et le budget qui sont proposés par le président et son gouvernement. Il propose également des amendements à la Constitution. Enfin, il contrôle l'exécutif et l'administration.

Pouvoir judiciaire. Le pouvoir judiciaire (application de la loi) est détenu par la Cour suprême des Etats-Unis, qui décentralise ses pouvoirs en 13 cours d'appel et de nombreux tribunaux de district. Les neuf juges de la Cour suprême sont élus à vie par le président des Etats-Unis. Censé faire respecter la loi, le pouvoir judiciaire définit les limites du droit selon un système conforme à un Etat de droit. La Cour suprême arbitre les litiges entre les Etats, les citoyens et l'Etat fédéral, etc. Elle veille également à la conformité constitutionnelle des lois votées par le Congrès et des décisions prises par le président.

Gouvernement local

Les cinquante Etats fédérés américains, parmi lesquels les Etats des Rocheuses, disposent de pouvoirs importants et leurs attributions sont distinctes de celles du pouvoir fédéral de Washington, D.C. Comme au niveau fédéral, le pouvoir exécutif appartient au gouverneur, tandis que le législatif dépend de l'Assemblée et du Sénat. Les pouvoirs de l'Etat concernent des questions en rapport avec la vie de tous les jours de ses habitants : impôts locaux, code de la route, législations et taxations sur l'alcool, les stupéfiants, le tabac, l'essence, l'Etat fédéral s'occupant de sujets comme la monnaie, la défense, les relations internationales. C'est pourquoi le gouvernement fédéral n'a aucun pouvoir de décision, sauf anticonstitutionnellement, sur, par exemple, la peine de mort. A chaque Etat de décider et en dehors du Nouveau-Mexique, tous les Etats des Rocheuses sont encore en faveur de la peine capitale. Plus localement, les municipalités ont des pouvoirs législatifs particuliers aussi. Les communes prennent ce qui correspondrait à des arrêtés en France pour appliquer leur politique.

Le gouvernement fédéral émet la monnaie ; régit le commerce entre les Etats et avec l'étranger ; régit les naturalisations ; constitue les tribunaux fédéraux subordonnés à la Cour suprême ; entretient les troupes et déclare la guerre ; établit et perçoit les impôts et taxes, qui assurent " défense et bien-être à la nation ".

Les Etats gèrent le droit civil (mariages, divorces...), le droit pénal (sanctions, définition des crimes...), le droit fiscal (établissement et perception des impôts et des taxes...). Ils contrôlent les armes, les drogues, l'administration locale, l'éducation, la santé et l'aide sociale, la réglementation économique, le maintien de l'ordre public.

Pour rappel, la zone des Rocheuses est immense, allant quasiment de la frontière du Canada à celle du Mexique. Culturellement, ses Etats sont donc très distincts tout comme, logiquement, leur politique. D'un Etat à l'autre, les lois civiles, pénales, fiscales, sociales... varient du tout au tout. Si par exemple le Colorado régule avec attention le port d'armes, le Montana est l'un des Etats les plus permissifs à ce sujet (n'imposant aucun permis ni enregistrement pour posséder une arme à feu). Par ailleurs, le Colorado, Etat le plus progressiste de la région, est le seul à légaliser le cannabis pour usage personnel, alors qu'il est autorisé uniquement pour raison médicale dans le Montana et au Nouveau-Mexique et strictement interdit dans le Wyoming, l'Idaho, l'Utah et le Dakota du Sud.

Partis

Les Etats-Unis pratiquent le bipartisme : les partis démocrate et républicain se partagent traditionnellement le pouvoir. Pour résumer, le Parti démocrate est habituellement progressiste, le Parti républicain conservateur. Les autres partis sont, bien sûr, autorisés, mais toujours minoritaires. Très rares ont été dans l'histoire les gouverneurs indépendants.

Dans les Rocheuses, le Parti républicain est majoritaire. Le Wyoming, l'Idaho, le Dakota du Sud, le Montana et l'Utah sont donc des Etats dits "rouges". Cette région est historiquement basée sur une politique conservatrice avec un vote presque toujours en faveur des républicains. Toutefois deux Etats partagés entre les deux partis sont en train de basculer du côté démocrate, il s'agit du Colorado et du Nouveau-Mexique. Depuis plusieurs années, le Colorado qui est à la pointe des politiques environnementales du pays, et constitue avec l'Oregon, l'Etat de Washington et la Californie, l'un des Etats les plus démocrates et progressistes de l'Ouest. Le Nouveau-Mexique est, quant à lui, un "swing state", c'est-à-dire un Etat qui balance entre vote républicain et démocrate. Il semble toutefois se stabiliser depuis quelques années du côté des Etats "bleus".

Enjeux actuels

Seuls le Colorado et le Nouveau-Mexique n'ont pas voté pour Donald Trump lors de l'élection présidentielle de 2016. Les autres Etats, plus (voire très) conservateurs, sont des régions assez agricoles, peu confrontées à la mixité ethnique et généralement peu ouvertes sur les questions sociales comme l'assurance-maladie, l'avortement, le mariage homosexuel, entre autres, et se reconnaissent dans nombre des mesures et projets de lois forts du nouveau président conservateur. Le Colorado, en revanche, est un Etat progressiste à l'avant-garde des politiques environnementales et terre d'accueil de nombreux immigrés venus des quatre coins du pays et, dans une moindre mesure, de l'étranger (il est en 2016 le 7e Etat dont la population augmente le plus rapidement du pays). Il est donc facile de mettre en perspective cet Etat avec le Montana, par exemple, dont la population est composée à presque 90 % de "blancs" et dont l'essentiel de l'économie repose sur l'agriculture et l'exploitation des richesses naturelles comme le cuivre, le pétrole, le gaz naturel et encore le charbon. On imagine alors pourquoi le premier pourrait s'inquiéter de voir les budgets alloués à l'environnement et les lois de protection diminuer, voire disparaître alors que le second a tout intérêt à un protectionnisme industriel et agricole (protectionniste qui a, par exemple, permis de relancer la production de charbon avec une augmentation de 14,5 % depuis l'arrivée de Donald Trump alors que cette dernière était en constante baisse ces 10 dernières années).

De la même manière, les mesures sur l'immigration ne parlent pas de la même façon dans les différents Etats, dont la plupart ne remarqueront aucune différence, alors que le Nouveau-Mexique est censé accueillir un mur géant pour le séparer du Mexique, ce qui risque de créer un chamboulement dans son environnement naturel avec des impacts sur sa vie sauvage, animale comme végétale.

Économie

Encore une fois, il est difficile de généraliser la situation économique d'une région aussi vaste. Ce qui est d'autant plus vrai que l'on a affaire à des Etats très divisés de ce point de vue là. Un classement qualitatif de la situation économique des Etats du pays (prenant en compte différents facteurs tels que le taux de chômage, le salaire hebdomadaire moyen, le PIB, le prix des logements...) permet de mettre en perspective ces différences.

Si le Colorado se place à la deuxième position des meilleures économies du pays de ce classement et accueille notamment 3 des 23 plus riches entreprises américaines (Chipotle, Dish Network et Western Union), le Nouveau-Mexique est un Etat très pauvre, dont environ 20 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et qui est relégué en bas du classement à la 48e position. Entre ces deux, les Etats agricoles du Montana et du Dakota du Sud s'en sortent avec un classement aux 28e et 21e positions alors que l'Utah, l'Idaho et le Wyoming font partie des 15 Etats possédant la meilleure économie du classement.

Principales ressources

Colorado. Le tourisme est l'un des principaux moteurs de l'économie de l'Etat suivi de près par les technologies de pointe et de communication. L'Etat reste également assez agricole avec une exploitation de ressources naturelles comme le bois, les minerais et le pétrole.

Dakota du Sud. L'Etat vit essentiellement de l'agriculture mais aussi de la finance et de la santé. Citibank a choisi d'installer le siège national de ses opérations bancaires dans le Dakota du Sud en 1981 pour bénéficier de sa réglementation avantageuse. Le tourisme y est aussi important.

Idaho. L'économie de l'Idaho est depuis longtemps axée sur la culture de pommes de terre et les industries de transformation. Aujourd'hui, un quart de l'économie vient également des sciences et des technologies de pointe.

Montana. Le Montana est un Etat assez pauvre qui vit essentiellement de l'élevage de bétail et de l'agriculture (blé, orge, sucre, pomme de terre...). L'exploitation des mines d'or, d'argent, de charbon et de talc reste une activité importante. Enfin, le tourisme, particulièrement lié aux parcs nationaux de Glacier et du Yellowstone voisin, y est largement développé.

Nouveau-Mexique. La plupart des revenus de l'Etat proviennent de ses ressources en gaz naturel et des gisements d'uranium et de cuivre. Les énergies renouvelables telles que l'énergie solaire et les éoliennes sont également une source d'activité importante. Enfin, environ 20 % de la population travaille pour l'Etat que cela soit dans des bases militaires ou scientifiques, dans des parcs ou réserves naturelles ou dans les réserves amérindiennes.

Wyoming. Le Wyoming vit en grande partie de l'exploitation du pétrole, du gaz et de l'uranium. Le tourisme et notamment le ski joue également un rôle important dans son économie.

Utah. L'Utah, enfin, est l'un des Etats les moins agricoles de la région et son activité économique est ciblée sur le tourisme, la banque et la finance. Le bâtiment et l'industrie sont également des gros secteurs d'activité.

Place du tourisme

Avec l'arrivée du train dans les années 1860 et la création des premiers parcs nationaux, d'abord celui du Yellowstone dans le Wyoming en 1872, suivi, peu après, de Wind Cave dans le Dakota du Sud en 1903 et du Parc national des Rocheuses en 1915 dans le Colorado, le tourisme commence à se structurer dans les Rocheuses. On y vient pour deux raisons principales : profiter du bon air des montagnes et des activités sportives et découvrir ses parcs nationaux et autres magnifiques réserves naturelles. La photographie contribue largement à promouvoir la région, divulguant massivement les images de ses paysages hors normes et poussant les touristes à venir de très loin. Puis, lorsque l'exploitation minière commence à diminuer, le tourisme de montagne et les sports d'hiver deviennent une nouvelle perspective économique. Rapidement, les montagnes Rocheuses deviennent une destination de premier choix pour les activités de glisse. Entre-temps, d'autres parcs nationaux sont créés, ne cessant d'augmenter l'attractivité de la région. Aujourd'hui, la plupart des Etats des Rocheuses vivent en grande partie du tourisme. D'ailleurs, c'est essentiellement le tourisme et le partage d'une richesse naturelle commune qui rassemblent ces Etats si différents en une seule entité, celle des Rocheuses des Etats-Unis.

Enjeux actuels

Très disparates d'un point de vue économique, chacun des Etats des Rocheuses fait face à deux enjeux bien différents. Alors que le très attractif Colorado connaît une vague d'immigration qui le place parmi les Etats dont la population augmente le plus vite, le Nouveau-Mexique compte, lui, parmi l'un des plus pauvres Etats du pays.

Plus au nord, les Etats possèdent une économie relativement solide et la majorité d'entre eux ont un taux de chômage assez faible. Toutefois, pour certains Etats, cela ne garantit pas des conditions de travail idéales. Si le Montana, l'Utah et le Dakota du Sud sont des Etats ayant parmi les plus faibles taux de chômage, ils sont aussi ceux qui proposent parmi les salaires les plus bas du pays.

Le secteur qui unit ces Etats est, encore une fois, le tourisme, qui se porte très bien dans toute la région et leur assure une belle source de revenus. Les Jeux olympiques d'hiver de Salt Lake City en 2002 ont notamment permis de faire connaître la destination internationalement et les stations de ski alentour sont réputées pour offrir parmi la meilleure neige du pays. Autre destination connue mondialement : la plus glamour des stations au Colorado, Aspen. Et puis bien sûr, les parcs nationaux continuent à attirer les foules. Ils bénéficient d'une image encore plus forte depuis la célébration du centenaire de la création du National Park Service en 2016, année durant laquelle une belle promotion a été faite autour des parcs nationaux du pays et notamment le Yellowstone, premier parc national créé aux Etats-Unis.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Ecotourisme
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Assurance voyage

Adresses Futées des États-Unis

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Catalogne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes à Castello d'Empuries en Catalogne avec l'Office de Tourisme de Castello d'Empuries.