Guide des États-Unis : Cuisine locale

Produits caractéristiques

La cuisine de la région a évolué dans le temps. Des plats à base de galettes, maïs, racines et légumes des tribus amérindiennes à la cuisine des mormons à base de "casseroles" (ragoûts cuits au four) et différents gratins, des villes minières où la gastronomie n'est pas une priorité et se veut facile et rapide aux spécialités européennes ramenées par les nombreux immigrés débarqués de l'ancien continent, des premiers élevages d'animaux avec l'arrivée des pionniers et le développement de l'agriculture à l'installation de fast-foods en pagaille : la gastronomie de la région est un métissage d'influences variées. Les différentes communautés internationales qui s'y sont installées ont chacune apporté leur touche personnelle. Parmi elles citons le four allemand (dutch oven), une cocotte qui va devenir le mode de cuisson de nombreuses recettes traditionnelles, ou bien les empanadas, chaussons et autres spécialités latines, les plats italiens et les plats typiques de la cuisine amérindienne.

Plats

Bison. Avec de nombreux élevages de bisons dans les Rocheuses, c'est assez logiquement un plat courant dans la région. Dans des burgers, en pièces de viande accompagnées de pommes de terre ou en jerky, c'est donc un incontournable si vous aimez la viande rouge. Rappelons que la viande de bison est un peu plus forte et plus goûteuse que le boeuf mais surtout bien moins grasse et deux fois moins riche en cholestérol.

Chicken fried steak. Un peu comme une escalope milanaise, le chicken fried steak ou country fried steak est un plat à base de fine tranche de boeuf roulée dans la farine et de l'oeuf et frit. Typique de la southern cuisine, c'est une spécialité également répandue dans les Rocheuses.

Gibier. La chasse est une pratique très répandue en automne et le gibier fait donc partie des mets traditionnels et présents dans presque toutes les recettes de cuisine qui se transmettent dans la région de génération en génération. Si vous pourrez voir quelques burgers ou autres plats à base d'élan à la carte des restaurants, le gibier reste toutefois une viande qui se cuisine, le plus souvent à la maison. La méthode de préparation la plus répandue étant de masquer son goût fort, par exemple avec des épices en chili, mais certaines recettes sont plus respectueuse de ses saveurs et prévoient une préparation simple au four ou en ragoût. Le spécialité la plus commune est, d'ailleurs, certainement le ragoût d'élan.

Green Chili - Pueblo ChiliesUn plat en sauce épicé souvent à base de porc et dont l'ingrédient phare est le piment vert, cuisiné avec des oignons, de la tomate, de l'ail et une variété d'autres épices et différents piments.

Huîtres des Rocheuses. Ce mets au nom poétique est à la carte de certains restaurants des Rocheuses. Les huîtres des Rocheuses (en anglais Rocky mountain oysters) n'ont rien à voir avec des huîtres d'eau douce mais font référence à des testicules de taureaux frites. L'équivalent de nos animelles. Elles se déclinent également en version marinées, entièrement frites ou coupées en fines ou larges lamelles. Cela n'a pas un goût très fort ni particulier, au final on sent plus la friture, mais il s'agit d'un plat traditionnel. A tester donc mais en connaissance de cause. Et pour plus d'authenticité, rendez-vous dans l'un des festivals dédiés à la dégustation de mountain oysters, les " testicle fest " ou festivals de testicules qui se tiennent, entre autres, à Salmon dans l'Idaho en juin ou à Clinton dans le Montana en août.

Jerky beef. Vous verrez très certainement des stands de jerky beef dans certaines villes ou en rayon des supermarchés et stations-essence. Il s'agit de boeuf séché et épicé qui se présente souvent en fines lamelles ou en bâtonnets. Jerky fait référence au processus de préparation et séchage de la viande qui vient du quechua ch'arki, qui signifie viande séchée et salée. On peut retrouver du jerky d'autres viandes comme du bison notamment. C'est un aliment très nutritif et privilégié des Américains pour faire le plein de protéines en randonnée, par exemple, pendant d'autres efforts sportifs ou simplement pour grignoter, juste pour le plaisir. Le jerky a un goût assez particulier, épicé, parfois fumé ou un peu sucré. N'hésitez pas à vous arrêter chez des producteurs locaux pour tester cet incontournable de la culture culinaire américaine.

PastiesLe chaussons fourrés à la viande (comme le chausson de chevreuil) et/ou aux légumes (plus rarement) sont également assez communs et souvent arrosés de gravy (jus de viande).

Trout. Si la viande est très en vogue dans le coin, la truite (prononcer "traout") est aussi un classique des restaurants de la région. La région de Hagerman Valley dans l'Idaho est réputée fournir un tiers des truites du monde pour la consommation.

Desserts

Baies. Les baies sont très populaires dans la région et une des traditions familiales est d'aller directement à la ferme les cueillir. La plus célèbre est la myrtille qui fait d'excellents puddings et tartes, mais les baies de sureau, les groseilles, entre autres, sont également très appréciées et utilisées dans les gâteaux, pancakes et desserts en tous genres.

Cinamon rolls. Une spécialité américaine originaire de Scandinavie et très populaire dans la région. Ressemblant à des pains aux raisins (mais sans raisins), ces desserts sont fourrés d'une pâte au sucre et à la cannelle et badigeonnés de glaçage au sucre pour un résultat très doux et 100 % calorique.

Jell-O. La gelée de fruits aussi visqueuse que sucrée et le plus souvent chimique est très populaire en Utah et notamment dans la culture des mormons qui en raffolent.

Boissons

Bière. Si la bière est une boisson populaire aux États-Unis, c'est particulièrement le cas dans les Rocheuses et à plus forte raison dans le Colorado. Mais, à l'image de la gastronomie en général, ici on préfère la boisson locale. Vous serez étonné, en premier lieu, de trouver des microbrasseries dans presque chaque vile, plusieurs dans les villes de taille plus importante. Parmi les bières célèbres, testez la Coors produite à Golden (près de Denver) et la Fat Tire de New Belgium à Fort Collins.

Comment choisir son steak

Si dans certains Etats du pays il est interdit ou fortement déconseillé de manger de la viande saignante (rare), c'est une pratique largement encouragée dans les Rocheuses. Vous verrez d'ailleurs souvent sur les menus une mise en garde humoristique, déclinant toutes responsabilités si vous consommez votre viande "à point" (medium rare) ou "bien cuite" (well done). Côté choix, difficile de s'y retrouver devant les longues cartes de pièces de boeuf au nom incompréhensible. Mais face à de la bonne viande locale et étant donné le prix élevé, vous n'aurez pas forcément envie de choisir votre repas au hasard. Voici donc un peu de vocabulaire pour vous aider :

Flat iron : paleron.

Short loin : T-bone et filet-mignon.

Sirloin : faux-filet.

Tenderloin : filet de boeuf.

Top sirloin (ou bottom sirloin) : rumsteak.

Ribs : côtes.

Brisket : poitrine.

Flank steak : bavette.

Fore rib steak : entrecôte.

Chuck steak : basses côtes.

Rump roast : rosbeef.

Habitudes alimentaires
Les repas

Petit déjeuner. Le petit déjeuner est un repas copieux constitué le plus souvent de bacon frit, d'oeufs et de toasts, et parfois de saucisses et de pommes de terre. On trouve également quelques spécialités sucrées comme des pancakes ou des gaufres qui s'accompagnent facilement de bacon et d'autres plats salés avec une bonne dose de sirop (d'érable ou le plus souvent de sirop de sucre) pour assaisonner le tout. Il existe toutefois des alternatives plus légères avec, par exemple, des fruits, des céréales et du yaourt, ou épicées, dont de nombreux plats mexicains pour débuter la journée par une explosion de saveurs.

Attendez-vous à des petits déjeuners cuisinés et très copieux dans les B&B mais plus simples dans les buffets d'hôtels, les petits déjeuners continentaux ressemblent davantage à nos versions européennes.

Brunch. Signifiant littéralement breakfast et lunch soit petit déjeuner et déjeuner en un même repas, c'est un repas très populaire le week-end qui permet de faire d'une pierre deux coups. A la carte, une sélection de plats de petit déjeuner et de déjeuner accompagnés souvent de café ou de mimosa (cocktail de jus d'orange et de champagne).

Déjeuner. Salades, sandwichs et wraps sont les grands classiques du déjeuner. Ce repas est souvent rapide et pris sur le pouce, un peu plus léger que les autres mais pas forcément diététique toutefois.

Dîner. Comme partout aux Etats-Unis, on dîne tôt : 18h est une heure assez habituelle pour manger. Attention, donc, à bien regarder les horaires et à ne pas prévoir de dîner trop tard. Le soir, la carte est variée et se compose de spécialités internationales, de classiques américains et de copieuses assiettes de viandes.

Les tendances

Locale. Au Colorado presque partout et souvent dans les autres Etats, vous dégusterez (en dehors des fast-foods et restaurants de chaînes) une cuisine locale et de saison. Le concept de la ferme à l'assiette (farm to table) est également très répandu et vous aurez souvent l'occasion de manger les produits des fermes environnantes.

Carnivore. Avec de nombreux élevages bovins dans la région, la viande est l'une des principales spécialités mais il existe toutefois souvent des options végétariennes ou végétaliennes.

Internationale. La cuisine internationale est très importante et fait partie de la gastronomie américaine. Pâtes, pizzas et burritos sont, par exemple, des plats que vous retrouverez sur la plupart des cartes, attention toutefois, vous n'aurez pas un large choix de restaurants internationaux en dehors des italiens, mexicains et chinois dans les petites villes et villes moyennes des Rocheuses.

Les établissements

SteakhouseTraduisez par maison du steak, ces établissements sont généralement prisés des locaux. Arrêtez-vous dans une steakhouse au bord de la route ou dans le downtown d'une petite ville historique pour déguster une belle pièce de boeuf ou pourquoi pas de bison. Par contre, ne soyez pas surpris, les viandes grillées sont généralement assez coûteuses, comptez donc entre 20 et 40 US$ pour un pavé ou un steak selon le morceau choisi. Les viandes sont souvent servies avec des frites ou des pommes de terre au four et parfois d'autres accompagnements comme du coleslaw, de la salade ou des beans (haricots).

Diner. Le traditionnel diner à la décoration rétro et à la carte de spécialités classiques aussi copieuses que caloriques est aussi le type d'établissement que vous croiserez régulièrement sur votre route.

Food truck. Les food trucks (camions-restaurants) sont populaires mais plus nombreux dans les grandes villes comme Denver.

Fast-food. Le fast-food est un incontournable que l'on trouve absolument partout aux Etats-Unis. Si vous êtes du côté de Salt Lake City, testez la chaîne historique de In-N-Out Burger, célèbre pour la qualité de ses produits et sa carte simple de burgers, frites et milkshakes. Vous retrouverez évidemment les classiques : Burger King, KFC, McDonald, Wendy's, Chipotle (cuisine mexicaine)...

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Ecotourisme
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Assurance voyage

Adresses Futées des États-Unis

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Catalogne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes à Castello d'Empuries en Catalogne avec l'Office de Tourisme de Castello d'Empuries.