Guide de Slovaquie : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales

Outre les deux sports majeurs que sont le hockey et le football, la Slovaquie s'illustre souvent sur la scène internationale en canoë-kayak. C'est la catégorie qui a lui a permis de remporter le plus de médailles aux Jeux Olympiques (8 en or, 6 en argent, 4 en bronze). Matej Tóth a marqué l'histoire aux JO de Rio en 2016. Il est devenu le premier Slovaque à ramener un titre olympique en athlétisme à son pays, sur 50 km marche. Depuis, il est mis en cause et suspecté de dopage à cause d'irrégularités dans son passeport biologique.

Parmi les autres sportifs connus on peut citer : Anastasia Kuzmina, biathlète d'origine russe, double championne olympique de sprint, la joueuse de tennis Dominika Cibulková classée onzième mondiale, Veronika Velez Zuzulová skieuse alpine spécialiste du slalom, sans oublier les incontournables Marek Hamšík, star du football, et le coureur cycliste Peter Sagan qui popularisent l'image de leur pays dans le monde entier.

Le hockey

Le sport national slovaque est sans conteste le hockey. En 2002, la Slovaquie a remporté le championnat du monde, qualifié de seconde révolution de velours par les observateurs à la vue de la liesse qui a embrasé le pays. Les hockeyeurs Zigmund Palffy et Peter Bondra sont devenus de véritables héros nationaux. Depuis cette victoire, l'équipe nationale slovaque n'a jamais réussi à remporter un autre titre, même si elle occupe souvent les places d'honneur (3e du championnat du monde 2003, 2015 et 2e, et donc finaliste, en 2012). Chaque compétition, Jeux olympiques ou championnat du monde, est suivie avec engouement dans tout le pays. Pour la première fois de son histoire, la Slovaquie a organisé en 2011 le championnat du monde entre Bratislava et Košice, qui ne lui a pas particulièrement réussi, l'équipe ne parvenant pas à se sortir de sa poule, terminant au final 10e. Malgré cette élimination prématurée, le championnat a été suivi avec assiduité par tout le pays. Dans les dernières compétitions internationales, elle n'a pas fait mieux que la 14e place, son pire résultat des 20 dernières années. Les Slovaques suivent également de près la NHL nord-américaine, le plus prestigieux championnat, où jouent les meilleurs joueurs slovaques. Le championnat slovaque est aussi très prisé et enflamme les stades de Bratislava, de Košice ou de Trenčin. Ne pas assister à un match de hockey lors de votre voyage en Slovaquie serait un oubli impardonnable. Les matchs sont de véritables shows animés par des pom-poms, des commentateurs hystériques et des supporters enflammés. Le hockey est évidemment le sport favori des jeunes garçons, mais l'équipement coûte cher et seuls les jeunes issus de familles aisées peuvent prétendre à un sérieux entraînement. Devant ce constat, des joueurs slovaques de la NHL ont créé une fondation en faveur des jeunes espoirs du hockey. Pour chaque but marqué en NHL, les joueurs reversent environ 15 €, destinés à équiper les jeunes issus de familles défavorisées.

Equipes de première division de hockey sur glace saison 2017-18 (Tipsport Extraliga) : HC '05 B.Bystrica, HKM Zvolen, HK Dukla Trenčín, HK Nitra, HC Košice, HK Poprad, HC 07 Detva, HC Nové Zámky, MsHK Žilina, MHk 32 Liptovský Mikuláš et HK Orange 20 (l'équipe slovaque espoirs - Bratislava).

A noter que, depuis 2012, l'équipe phare de la ligue slovaque, le HC Slovan Bratislava, a intégré la Ligue continentale (KHL) organisée par la Russie pour concurrencer la NHL.

Le football

Le football arrive en seconde place dans le coeur des Slovaques. C'est le sport le plus pratiqué en amateur : toutes les villes et les villages ont leur terrain où les garçons font leur première foulée sur l'herbe dès leur plus jeune âge. Aujourd'hui, l'équipe nationale est en léger progrès et se montre de temps en temps sur la scène internationale. Eliminée en huitième de finale de la Coupe du Monde 2010 et de l'Euro 2016. La bande de Marek Hamšík ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du monde en Russie en 2018, finissant moins bon 2e de son groupe de qualification, elle n'a pas pu accéder aux barrages. Enfin, le championnat national, la Fortuna Liga, dont le nom change régulièrement au gré du sponsor principal, se distingue rarement sur la scène européenne.

Équipes de première division de football saison 2017-2018 : FC Spartak Trnava, ŠK Slovan Bratislava, FC Nitra, FC DAC 1904 Dunajská Streda, MŠK Žilina, MFK Ružomberok, AS Trenčín, FC ViOn Zlaté Moravce, MFK Zemplín Michalovce, FK Železiarne Podbrezová, 1.FC Tatran Prešov, FK Senica FK Senica

Activités à faire sur place
Les sports de plein air

Les Slovaques profitent pleinement des innombrables possibilités qu'offrent les montagnes. Le week-end venu, ils chaussent leurs chaussures de randonnée pour arpenter les nombreux sentiers de montagnes, toujours bien aménagés. L'été, à défaut de mer, les Slovaques se baignent dans les lacs de montagnes. Et l'hiver, les pistes de ski ne sont jamais très loin. Même si les stations sont relativement modestes, tous les villages de montagnes ont leurs remontées mécaniques installées à flanc de colline pour profiter de la neige, de décembre à avril. Les massifs montagneux offrent de belles opportunités pour les amoureux d'escalade, on compte environ 73 sites principalement à l'ouest et au centre du pays. Le VTT de montagne se développe également : de nombreux bike parks se sont ouverts et environ 81 pistes sont balisées. Toute une infrastructure se met en place avec des cyclo-bus de plus en plus réguliers.

Štefan Banič (1870-1941), l’inventeur du parachute

Štefan Banič est peu connu et pourtant il est l'inventeur du parachute. Il est né le 23 novembre 1870 près de Smolenice. A cette époque, la Slovaquie faisait partie de l'Empire austro-hongrois. Technicien talentueux, Banič a toujours eu un esprit novateur, mais, malgré ses aptitudes, les portes de l'université lui ont été fermées à cause de son patriotisme. En 1907, il décide de tenter sa chance aux Etats-Unis où il travaille comme mineur et ouvrier. En 1912, Banič est témoin d'une catastrophe aérienne. C'est cet événement qui lui donnera l'idée d'élaborer un parachute. Au cours de l'année 1913, il dessine et réalise un prototype qu'il a lui-même essayé en sautant avec succès d'un immeuble à Washington. Il saute ensuite de nouveau en parachute mais cette fois depuis un avion de l'armée américaine. Il fait breveter son invention le 25 août 1914, cédant les droits d'exploitation à l'Army Air Corps (aujourd'hui Us Air Force). Les parachutes ont immédiatement été intégrés aux équipements des aviateurs américains dès la Première Guerre mondiale. Après son retour au pays en 1920, Banič découvre la grotte karstique de Driny. Décédé en 1941 dans son village natal, cet inventeur reste méconnu malgré l'envergure de ses découvertes.

Randonnées
Randonnée dans les Malá Fatra.
Randonnée dans les Malá Fatra.

Les possibilités de randonnées sont nombreuses avec plus de 12 000 km de sentiers balisés plus ou moins exigeants, dans des massifs montagneux variés. Les Slovaques savent en profiter, tous équipés de leurs chaussures de randonnée, puisque la marche représente pour eux une véritable hygiène de vie. Il y a également 5 300 km de sentiers aménagés pour les cyclotouristes. Les Slovaques vouent un véritable culte à leur patrimoine naturel et sont des exemples dans la façon dont ils le protègent.

Préparez votre voyage !

transports
  • Louer une voiture
  • Réserver un ferry
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Slovaquie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .