Guide des Baléares : Jeux, loisirs et sports

Les Baléares représentent l'endroit idéal pour la pratique de différents sports aquatiques tels que le kayak, la voile, le paddle surf, le kitesurf, sans oublier la plongée sous-marine. Chacune des îles abonde en sites encore peu exploités. Pour ceux qui souhaitent découvrir les Baléares sous un aspect différent, dans une ambiance plus calme, il est important de préciser que ces sports sont praticables aussi bien en été qu'en hiver, idéalement à partir de septembre-octobre, après la dernière vague de départs des touristes. Les incroyables conditions climatiques et les écrins naturels qu'offre l'archipel sont très favorables à la pratique du golf tout au long de l'année et font affluer des milliers d'amateurs de ce sport en provenance du monde entier.

La fronde

L'usage de la fronde dans les îles Baléares est une pratique très ancienne, connue depuis le VIIe siècle av. J.-C. Les frondeurs des Baléares eurent un rôle particulièrement important au moment des guerres puniques, auxquelles ils participèrent comme mercenaires. A cette époque, ils étaient célèbres dans le monde méditerranéen pour leur rapidité et leur talent à manier la fronde. Aujourd'hui encore, le tir à la fronde est pratiqué aux Baléares lors de compétitions.

Disciplines nationales

Football. Sur le plan national, la Roja, après de longues années de disette, est aujourd'hui considérée comme l'une des meilleures équipes au monde. Conduite par Luis Aragonés, la sélection espagnole a remporté l'Euro austro-suisse le 29 juin 2008 en battant en finale l'Allemagne (1-0), 44 ans après leur dernier titre. La Roja a surtout réussi à faire fi des antagonismes régionaux et à faire cohabiter dans le vestiaire les stars du FC Barcelone et du Real Madrid. Si Aragonés a quitté ses fonctions après la compétition, son successeur Vicente del Bosque a su conserver et même faire fructifier l'héritage. Toujours en pratiquant son célèbre tiki-taka, jeu flamboyant fait de passes courtes, la Roja n'a pas déçu et s'est imposée lors du Mondial sud-africain. Le 11 juillet, c'est donc grâce à un but d'Andrés Iniesta au bout d'une prolongation étouffante face aux Pays-Bas que la sélection a fait chavirer de bonheur un pays entier, provoquant des scènes de liesse populaire aux quatre coins de l'Espagne. Après avoir remporté la première Coupe du monde organisée sur le sol africain, l'Espagne signe un doublé en remportant l'Euro 2012, organisé conjointement par la Pologne et l'Ukraine. Malgré des performances décevantes au Mondial brésilien de 2014 et celui de Russie en 2018, la Roja demeure l'une des grandes équipes du panorama actuel.

Cyclisme. Le cyclisme a été longtemps considéré comme un loisir. A partir de 1983, le sport s'est popularisé avec la diffusion à la télévision du Tour de France et du tour italien, Il Giro. En Espagne, la Vuelta (le tour d'Espagne) remonte à 1935 et se déroule habituellement en septembre. Les cyclistes espagnols sont généralement parmi les premiers du classement mondial de cyclisme. Haimar Zubeldia, Pedro Perico Delgado, Purito Rodriguez ou Francisco Mancebo ont été classés dans les 10 premiers du Tour de France. Quant à Miguel Indurain, il fait déjà partie de la légende du cyclisme espagnol, avec ses cinq victoires du Tour de France. En 2007, c'est le jeune Alberto Contador qui surprend en remportant le Tour de France, puis les tours d'Italie et d'Espagne, devenant ainsi le premier coureur espagnol à remporter les trois tours.

Tennis. Le tennis espagnol est surtout réputé pour ses joueurs de terre battue et le triomphe de ces derniers à Roland-Garros. Les champions sont Bruguera (1993-1994), Moyà (1998), Costa (2002), Ferrero (2003) et Rafael Nadal, onze fois vainqueur à Roland-Garros, la dernière fois en 2018. A noter, chez les femmes, les trois victoires d'Aranxta Sanchez à Roland-Garros. Depuis quelques années, une jeune joueuse ramène le tennis féminin espagnol sur le devant de la scène : Garbiñe Muguruza, qui a notamment remporté Roland-Garros en 2016 et Wimbledon en 2017.

Activités à faire sur place

Sports nautiques. Les Baléares sont un paradis pour les amateurs de sports nautiques : voile, ski nautique, plongée sous-marine, scooters des mers, canoës, etc. Les îles disposent d'un vaste dispositif de ports de plaisance. Pratiquement toutes les écoles et tous les centres nautiques vous proposent des cours d'initiation (en individuel ou en groupe) ainsi que des forfaits à la semaine. De plus, la faune et la flore marines de la Méditerranée sont si magnifiques qu'il serait dommage de ne pas en profiter. Vu l'étendue de la zone côtière, vous trouverez des centres de plongée sur la majeure partie du littoral.

Randonnée. Les îles ne se bornent pas à tirer seulement partie de la mer. En effet, la douceur de l'hiver permet la randonnée à pied ou à vélo. Minorque et la petite île de Formentera ont d'ailleurs bien compris l'attrait de ce sport en proposant toute l'année à ses visiteurs une flotte de vélos. Formentera peut être parcourue d'un bout à l'autre sur des pistes cyclables, en toute sécurité. Quant à Minorque, vous pourrez en faire le tour en prenant el Camí de Cavalls (le Chemin des Chevaux), une façon d'entrer en contact avec cette nature sauvage et préservée.

Equitation. Malgré l'impact touristique, les îles Baléares possèdent encore de nombreux lieux qui n'ont pas été touchés par le temps : des montagnes, des zones naturelles, des parcs naturels et des villages pleins de charme. La splendeur de ces sites, entre mer et montagne, peut être découverte à cheval. La tradition équine est très forte aux Baléares, et pratiquement toutes les stations balnéaires ont un centre équestre vous offrant la possibilité d'une randonnée à cheval, adaptée à votre niveau. Cette tradition est particulièrement forte à Minorque, où les chevaux sont les protagonistes de grandes fêtes populaires. C'est le cas lors de la célèbre fête de Sant Joan, mais aussi lors des fêtes de village avec la programmation de multiples jaleo, des défilés de chevaux au milieu de la foule.

Golf. Séjourner aux Baléares sans jouer au golf, c'est comme passer son hiver dans les Alpes sans faire de ski : depuis quelques années, Majorque s'est imposée comme étant l'île qui dispose du plus grand nombre de parcours de golf par rapport à sa superficie. Les conditions géographiques naturelles conjuguées au climat en ont fait un paradis pour les golfeurs. Pas moins d'une vingtaine de parcours de renommée internationale permet aux amateurs locaux comme aux grands noms étrangers de venir passer du bon temps dans ces havres de paix. Citons les golfs d'Andratx et de Son Antem à proximité de la baie de Palma, ceux situés au nord-est de l'île comme le Canyamel ou le Capdepera, Golf Ibiza by azuLinehotels à Ibiza ou encore le Golf Son Parc à Minorque.

Cyclisme. Les amateurs de cyclisme sont nombreux à profiter du climat printanier ou automnal pour parcourir les sentiers de Majorque. Routes plates à travers la campagne ou parcours très sportifs à travers la Tramuntana, les options sont nombreuses.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées des Baléares

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.