Les incontournables de Madrid

Capitale vivante et animée, Madrid a tout pour plaire. Rayonnante à l'international avec ses musées et galeries d'art de renom, elle reste toutefois très attachée à ses traditions : corrida et flamenco font partie du quotidien des Madrilènes. Mais c'est au coucher du soleil, lorsque les bars à tapas se remplissent et que la fameuse movida bat son plein, que l'on ressent la véritable énergie de la ville. Une cerveza à la main, partez à la découverte des ruelles de l'une des capitales les plus accueillantes d'Europe. Petit Futé vous livre ses 10 incontournables pour un séjour réussi !

Fêter la victoire du Real Madrid sur la Plaza de Cibeles

Les supporters du Real Madrid la reconnaîtront sûrement : c'est ici que les victoires du club sont fêtées tout au long de la nuit ! Cette animation permanente fait de la plaza de Cibeles l'une des plus importantes de la ville. Elle porte le nom de la fontaine qui trône en son centre où est représentée la déesse grecque, Cybèle. A chaque coin de la place se trouvent aussi des monuments d'intérêt comme l'imposante Banque d'Espagne ou le palais de Buenavista, quartier général de l'Armée de terre. Le palais des Communications, siège de la mairie, abrite un centre culturel et la Galerìa de Cristal, une salle à la voûte vitrée où sont organisés tous types d'événements.  Une place mythique !

Flâner sur la Plaza Mayor

Construite entre 1617 et 1619, à l'emplacement d'un ancien marché, la Plaza Mayor est un symbole de l'architecture madrilène, élégante et harmonieuse. Cœur de la ville, elle a servi de décor aux pièces de théâtre de Lope de la Vega et d'arène pour les corridas. Autour de la place, on trouve de nombreuses boutiques et l'enseigne de la casa de la Panadaria – boulangerie – présente depuis 1590. Aujourd'hui, de nombreuses manifestations populaires ou des salons y sont organisés et, tous les dimanches matin, les collectionneurs de timbres et de pièces de monnaie peuvent y chiner des trésors ! Un lieu plein de vie, marqué par une longue histoire populaire.

Arpentez la Gran Via

Paris a ses Champs-Elysées, New York sa 5th avenue et Madrid sa Gran Via ! Colonne vertébrale de la ville et artère principale de shopping, on y retrouve de nombreuses boutiques et des hôtels de grandes chaînes internationales. Construite au début du XXe, elle marque l'apogée de la modernisation de la capitale espagnole, preuves en sont les divers gratte-ciel inspirés par l'architecture étasunienne très en vogue à l'époque. La Gran Via a longtemps était surnommée le Broadway madrilène pour ses nombreux cinémas et salles de spectacles. Si aujourd'hui elle laisse plus la place aux grandes enseignes, elle demeure toujours l'avenue la plus célèbre de Madrid. 

Admirer la grandiosité du Palacio Real

Bien qu'il ne soit pas habité par les souverains actuels, le Palais Royal demeure la résidence officielle des rois d'Espagne. Construit à partir de 1738, à l'emplacement d'une ancienne forteresse en bois, il s'inspire des plans réalisés par Bernini pour le musée du Louvre de Paris. Les quelque 3 000 pièces et espaces de l'édifice sont splendides. Ne manquez pas l'Armurerie royale qui conserve des armes remontant au XIIIe siècle mais la plus impressionnante est sans aucun doute la galerie de peintures : elle expose des trésors picturaux de Velásquez, Goya ou Caravaggio ! 

Découvrir les œuvres du musée du Prado

Que serait Madrid sans son musée du Prado ? Depuis 1819, son impressionnante collection en fait l'une des pinacothèques les plus grandes du monde, avec plus de 10 000 œuvres en réserve. La peinture espagnole y est richement représentée avec les salles du Greco, de Velázquez et de Goya qui sont immanquables. On y trouve aussi des sections entières consacrées aux peintres flamands et italiens comme Rubens, Fra Angelico, Tintoretto ou encore Caravaggio. Une étape incontournable pour tous les esthètes ! 

Chiner au marché du Rastro

Populaires et conviviaux, les marchés sont le meilleur moyen de s'immerger dans une ville. Le Rastro est le marché aux puces le plus connu et le plus ancien de Madrid : ses origines remontent au XVe siècle. Tous les dimanches et les jours fériés, les alentours de la via Ribera de Curtidores sont envahis par une foule de promeneurs venus chercher babioles et pièces de collections en tout genre. Ici, on trouve tout ! Après avoir fait vos emplettes, arrêtez-vous pour succomber au doux rituel des tapas en compagnie des Madrilènes dans l'une des nombreuses tavernes du marché. Idéal pour un dimanche ensoleillé ! 

Pique-niquer au parc du Retiro

Pour finir votre dimanche en beauté, après le Rastro, rendez-vous au parc du Retiro ! Si on peut y flâner tous les jours de la semaine, il prend une tout autre allure le week-end avec les artistes de rues et les familles venues pour pique-niquer ou faire de la barque. Poumon vert de Madrid, il abrite de nombreux chefs-d’œuvre à l'image du Palacio de Cristal, un jardin d'hiver niché au milieu de la verdure, ou du mausolée d'Alphonse XIII et ses lions de marbre. Mais le plus impressionnant est sans doute « El Ángel Caído », l'une des rares statues au monde à représenter le diable... Fascinant ! 

Chiller à Puerta del Sol

La « porte du Soleil » doit son nom au cadran solaire qui figurait sur l'un de ses édifices au XVe siècle. Centre symbolique de la ville et du pays, elle est le point de convergence de toutes les rues historiques de Madrid mais aussi le kilomètre zéro de l'Espagne. Toujours très animée, elle accueille, le soir du réveillon du Nouvel An, de nombreux fêtards qui viennent y avaler les douze grains de raisin traditionnels face à l'horloge de la Real Casa de Correos. La Puerta del Sol est aussi célèbre pour accueillir l'un des emblèmes de Madrid, adoré par ses habitants : la monumentale statue de l'ours et de l'arbousier. L'endroit idéal pour siroter une sangria en terrasse !

Admirer « Guernica » au Centro Arte de Reina Sofía

Si Dalí, Kandinsky ou García Lorca sont déjà de bonnes raisons d'aller au Centro Arte de Reina Sofía, la plupart des visiteurs s'y rendent pour voir le fameux Guernica de Picasso. Œuvre symbolique, elle dénonce la barbarie et le fascisme de manière subjuguante. Guernica s'inspire des ravages des bombardements allemands qui ont eu lieu en 1937 dans le village de Gernika-Lumo, dans le Pays basque. Picasso voulait sa toile hors d'Espagne tant que la dictature de Franco y serait en place : conservée aux Etats-Unis, elle n'est revenue sur sa terre d'origine qu'en 1981. Un véritable bijou, tout en noir et blanc.

Vivre la Movida à Malasaña

Si vous recherchez la vraie movida, période de créativité et de liberté typique des années post-dictature en Espagne, c'est à Malasaña que vous la trouverez ! Ici, tout est à l'enseigne de la ferveur madrilène des années 80. Les ruelles labyrinthiques hautes en couleurs contrastent avec les avenues mornes environnantes : vous êtes bel et bien dans le cœur palpitant de Madrid. De jour comme de nuit, flânez à la recherche des meilleurs bars à tapas, vous serez impressionnés par l'esprit de village qui y règne ! Malasaña est incontestablement le quartier le plus pittoresque de la capitale espagnole !

A lire ensuite :

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.