Un peu plus à l'ouest, et au-delà de l'atoll oublié de Cosmoledo et de l'île d'Astove, place à Aldabra ! Les Arabes l'avaient baptisée Al Khadra (la Verte), du fait que le reflet vert de son lagon dans le ciel peut être aperçu en mer bien avant que l'atoll lui-même ne soit visible. On est là bien loin de Mahé, à plus de 1 100 km, et toujours aux Seychelles ! Cet exceptionnel site naturel, bien avant Cousteau (qui fit tourner là le fameux Monde du Silence), avait fait l'objet de la première pétition officielle signée par des scientifiques (dont Charles Darwin). C'était en 1874. Il s'agissait de défendre une espèce animale menacée, la tortue terrestre. La pétition fut suivie d'effet, tout comme la levée de boucliers des années 1964-1966 se révéla concluante. En tout cas, ce fut une sévère alerte pour la Grande-Bretagne, alors puissance coloniale, qui décida à l'époque de créer le British Indian Ocean Territory pour renforcer sa défense à l'est de Suez. Une île mauricienne (Diego Garcia) et trois îles seychelloises (Desroches, Farquhar et Aldabra) devaient constituer ce territoire militaire. Mais la résistance s'organisa bientôt, et les écologistes anglais eurent finalement gain de cause dans cette affaire de Larzac équatorial qui fit grand bruit. Seule Diego Garcia fut militarisée. Foin de la base aérienne ! Ce fut finalement une station de recherche que l'on inaugura en 1971.

Construite par la vénérable Royal Society of London, elle devint vite l'un des pôles scientifiques majeurs de la planète. La formation géologique de l'île et sa faune n'ont cessé depuis de déplacer les chercheurs dans cet extraordinaire écosystème. D'abord déclarée sanctuaire d'histoire naturelle, Aldabra fut ensuite intégrée par l'Unesco en 1982, dans sa Liste du patrimoine mondial de l'humanité. Aujourd'hui gérée par la Fondation des îles Seychelles, Aldabra la verte est restée une terre pratiquement inviolée par l'homme. Elle constitue le plus grand atoll de corail du monde, et les quatre îles qui la composent (Picard, Polymnie, Malabar et Grande Terre) forment un lagon de 35 km de long sur 13 km de large, d'où émergent plusieurs îlots lilliputiens (Moustique, Esprit...). C'est une véritable mer intérieure, dans laquelle l'île de Mahé tiendrait tout entière et qui se vide totalement à marée basse, ne laissant alors apparaître que de curieux champignons coralliens. Avec ses 360 km2 de pure nature, Aldabra est le seul endroit au monde (avec les Galapagos) où l'on trouve d'aussi denses colonies de tortues de terre géantes à l'état sauvage. On en a compté 100 000 au dernier recensement.

Si la tortue est indéniablement la tête d'affiche de cet atoll à grand spectacle, elle n'en est pas moins entourée de maints seconds rôles et figurants. On y admire ainsi un bel éventail d'oiseaux : frégates, ibis, pigeons bleus, flamants roses... ou encore le râle d'Aldabra, un oiseau marcheur qui, bien que collé au sol, n'a pas peur de l'homme. Ce dernier se trouve aussi sur Picard, Polymnie et Malabar. A Grande Terre, il est chassé par le chat sauvage. L'énorme crabe de cocotier a aussi trouvé la sécurité, alors qu'il est partout ailleurs traqué pour son onctueuse chair au goût des noix de coco, dont il se nourrit après les avoir ouvertes avec une étonnante dextérité. Ici, il n'est pas question de toucher la moindre pince : sur Aldabra, c'est l'animal qui fait la loi. L'homme n'y est qu'un intrus auquel on demande de se faire petit. Il est vrai que naturalistes et navigateurs exceptés, rares sont les visiteurs qui ont le privilège de poser le pied sur cette réserve. Mais il est possible qu'elle s'ouvre à moyen terme à l'écotourisme, très en vogue, l'île proche d'Assomption, dotée d'une piste d'atterrissage, pouvant servir de tête de pont des excursions à Aldabra, située entre une heure et trois heures de bateau selon les conditions en mer. Par petits groupes, les écotouristes pourront alors s'extasier sur l'un des sites naturels les plus spectaculaires de la planète Terre.

Adresses Futées d'ALDABRA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à ALDABRA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos d'ALDABRA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2020-10-21
240 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia !

Envie de prendre l'air ? Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia .