Construite sur une péninsule dans le détroit de Pelješac, la cité portuaire s'est développée sur un emplacement naturel stratégique, afin de contrôler le passage des navires et galions qui frayaient dans la mer Adriatique. Le plus célèbre des capitaines, Marco Polo, serait né à Korčula, selon la légende. Derrière ses remparts construits au XIVe siècle, son urbanisme se structure sur un plan ingénieux, dit en arêtes de poisson. Ainsi, le vent doux (maestral) s'engouffre en été dans les rues droites (côté ouest) alors que les rues côté est, plus sinueuses, empêchent la bura, le vent du nord si violent en hiver, de s'infiltrer en ville.

La rue principale traverse le centre piétonnier dans un axe nord-sud. Jusqu'au XVIIe siècle, tous les habitants de la ville vivaient à l'intérieur des remparts. Côté ouest de la vieille ville, l'arsenal est devenu l'hôtel-bar-restaurant Korčula, le plus ancien établissement de la ville. Au XVIIIe siècle, des maisons furent construites au sud de Korčula. À présent, la majeure partie des habitants sont partis à l'extérieur des murs d'enceinte, laissant place à une vieille ville-musée très touristique, où les boutiques, les cafés-restaurants, les terrasses n'ont pas encore gâché tout son charme.

Dans toutes les localités de l'île, le carnaval, de la mi-janvier au mercredi des Cendres est important. Il donne l'occasion d'un bal masqué (Maskara). Le mardi gras, M. Carnaval (Krnovala), jugé coupable de tous les maux de la communauté, est brûlé en place publique avec musiques, groupes de klapa, plats traditionnels, vins et gâteaux locaux. L'été, c'est la danse des épées (moreska), importée de Corse, de Sicile ou d'Espagne, qui impressionne le public. Elle symbolisait la lutte entre chrétiens et musulmans et fut adoptée à Korčula à la suite de son siège par les Turcs. L'île est le seul endroit en Croatie où l'on pratique encore ce rituel. Dans le même esprit chevaleresque, une danse en costumes traditionnels (kumpanij), sort aussi de longues épées. Des spectacles rythmées avec dialogues, roulements de tambours et cornemuses à Blato, Smokvica, Cara Pupnata. Au village de Zrnovo (lieu-dit Postrana), il existe une variante nommée la Mostra.

Que visiter à KORČULA ?

Organiser son voyage à KORČULA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de KORČULA

DUBROVNIK

Guide DUBROVNIK

DUBROVNIK 2019/2020

11.95 €
2019-06-19
360 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...