Anakao est un village de pêcheurs vezo paumé au milieu de nulle part. Pourtant, plusieurs structures visionnaires se sont installées sur la plage, dans le village ou en-dehors, attirant depuis plusieurs années les voyageurs cherchant le calme et un joli site, mais aussi les surfeurs. Attention ! N'y venez pas avec dans la tête des images de cocotiers et de végétation luxuriante. La beauté d'Anakao réside essentiellement dans sa plage dénudée et son ambiance nature et décontractée, du genre " ma cabane au bout du monde ".

Forte de plus de 3 000 habitants, la localité d'Anakao connaît la plus grande concentration de pêcheurs vezo de la région. Réputé excellent apnéiste, le pêcheur/chasseur vézo peut rester plusieurs minutes à 30 mètres de fond.

Au couchant, lorsque toutes les embarcations sont revenues de leur journée en mer, plus de trois cents pirogues peintes de rouge, de bleu, de vert et de noir, s'alignent sur la plage face au lagon. Un bien joli spectacle !

Née à l'origine de la jonction de villages semi-sédentaires de pêcheurs vezo, cette bourgade s'est progressivement étendue, étant l'escale obligée des flottilles de pirogues durant leurs campagnes de pêche. Aussi la population est-elle assez cosmopolite, du fait de migrations venues des régions Masikoro, Mahafaly et même d'Imerina.

Derrière le village, les grands tombeaux (8 à 10 m de long) de ciment peint contrastent avec les modestes cases de bois des pêcheurs. En effet, à Madagascar, les ancêtres doivent disposer de demeures respectables, solides et majestueuses. Peu importe que l'on vive dans des taudis ! Face aux tombeaux se trouve la piste d'atterrissage, datant de la période coloniale. Plus loin, à Antony, un ficus banian de taille impressionnante s'élance vers le ciel.

En longeant la plage (à pied ou en pirogue), une fois la pointe sud passée, on découvre un grand cimetière vezo. Ici, les tombes, anciennes et monumentales, sont construites en pierres superposées. La plus longue fait 30 m de long, 6 m de large et 1,60 m de haut. Des morceaux de filets, de voiles et des rames sont le principal ornement des sépultures de ces ancêtres qui ont vécu plus souvent en mer que sur terre.

Pour profiter pleinement de la région d'Anakao, l'idéal est de disposer de trois jours au moins pour visiter le village, Nosy Ve et le parc national voisin, tout en s'adonnant aux activités nautiques proposées : snorkeling, surf et plongée...

Immersion avec un masque et un tuba, on accède aux beautés secrètes des mers tropicales, dans le " jardin sous la mer " et l'aquarium : ici coraux et poissons multicolores abondent. Pour la plongée, les plus beaux sites sont le long des failles de Maromby. Superbe ! En pleine mer on rentre dans les failles, les couleurs sont splendides, c'est très beau au niveau du corail. C'est dans la baie de Saint-Augustin que l'on trouve le plus de poissons : mérous, vivaneaux, gaterins, barracudas, carangues, thons. Au large de Nosy Satrana, il existe une plongée avec de très grosses langoustes noires de 3 à 4 kilos.

Anakao est aussi un site idéal pour observer la danse des baleines lorsque celles-ci longent la côte, tout près de Nosy Ve, pendant l'hiver austral (de juillet à septembre).

Que visiter à ANAKAO ?

Adresses Futées d'ANAKAO

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à ANAKAO

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos d'ANAKAO

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MADAGASCAR

Guide MADAGASCAR

MADAGASCAR 2020/2021

13.95 €
2020-01-29
624 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...