Le " village blanc " fait la joie des photographes amateurs lors de la messe dominicale. Centre historique des " Disciples du Seigneur " ou Mpianatry ny Tompo (un courant protestant fondamentaliste appelé Fifohazana ou " le réveil des apôtres de dieu ", que d'aucuns qualifieraient volontiers de " secte "), Soatanana offre le spectacle de ses ouailles toutes de blanc vêtues : une longue robe appelée akanjo didimananjara, un châle couleur ivoire dit fitafy et un chapeau de paille, le satroka. Le village est basé sur le principe d'une économie collective très structurée, sous la houlette d'un conseil des anciens. On cultive le riz et les géraniums. Le dimanche, on chante toute la journée (très belles prières, qui évoquent à la fois les polyphonies corses et les chants bulgares). Cela dit, même si les religieux se défient d'être une secte, la population ne vit pas mieux que dans les autres bleds alentour. Et au nord vivent les luthériens et catholiques... creusant un fossé culturel des plus étonnants dans ce patelin du bout du monde.

Pour s'y rendre, rendez-vous tôt le dimanche matin pour la messe à la station de taxi-brousse de Fianarantsoa. Une 504 bâchée fait en principe le voyage. Pas sûr toutefois de pouvoir revenir le soir même.

Adresses Futées de SOATANANA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à SOATANANA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Ecotourisme
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Activités Funbooker
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de SOATANANA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MADAGASCAR

Guide MADAGASCAR

MADAGASCAR 2020/2021

13.95 €
2020-01-29
624 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de 2 nuits pour 2 personnes à Nancy !

Profitez d'un week-end de prestige à Nancy !