Au moment de partir pour un voyage à l'étranger avec sa voiture, on effectue les vérifications techniques nécessaires pour rouler en toute sécurité et on n'oublie pas tous les papiers utiles, dont la carte d'identité, le passeport, l'éventuel visa et le permis de conduire. Il existe un autre point auquel on ne prête pas toujours attention et qui est pourtant primordial : celui de l'assurance auto. Que l'on parte pour les vacances, pour un déplacement professionnel ou bien encore pour les études, il est très largement recommandé de faire le point avec l'assureur pour partir couvert. Prendre la route avec la bonne assurance automobile et les bonnes garanties, c'est en effet protéger les autres, et se protéger soi. Voici les principales informations à connaître concernant l'assurance auto et les déplacements à l'étranger.

L'assurance auto en France nous couvre-t-elle à l'étranger ?

Une assurance auto souscrite en France couvre les conducteurs dans l'ensemble des pays mentionnés au dos de la carte internationale d'assurance automobile, plus communément appelée carte verte. Ces territoires sont ceux avec lesquels la France a passé une convention multilatérale de garantie, c'est-à-dire les pays qui appartiennent à l'Espace Économique Européen (EEE), auxquels s'ajoutent d'autres États dont la Suisse, l'Islande, la Croatie, l'Andorre, la Grande-Bretagne, la Norvège et le Liechtenstein. À noter que lors du passage des frontières de ces pays, il n'est pas nécessaire de présenter la carte verte. Elle doit en revanche être montrée aux autorités douanières lors de l'arrivée au Monténégro, en Serbie, en Tunisie, en Turquie, au Maroc, en Russie, en Iran, en Israël, en Albanie, en Moldavie, en Biélorussie, en Ukraine et en Bosnie-Herzégovine.

Dans les territoires inscrits sur la carte verte et en cas d'accident, l'automobiliste bénéficie de toutes les garanties prévues par son assurance auto en France. À bien noter cependant que les voyageurs qui se rendent en voiture dans les pays dont le nom est barré au dos de la carte internationale d'assurance automobile doivent souscrire à un avenant au contrat automobile afin de partir couvert.

À quelles garanties souscrire pour partir protégé ?

Au moment de partir à l'étranger avec sa voiture, il est essentiel de faire le point sur les garanties incluses dans le contrat d'assurance auto, ainsi que sur les exclusions de garantie. En effet, en conduisant à l'étranger, on augmente les risques d'incidents, sans compter que le Code de la route diffère d'un État à l'autre. Pour les personnes qui sont assurées au tiers, et donc au minimum, conduire à l'étranger nécessite de faire une demande d'extension de garanties afin de couvrir tous les risques liés au voyage. L'idéal étant de partir avec la responsabilité civile bien sûr, mais aussi avec d'autres garanties telles que le vol, l'assistance aux personnes et aux véhicules. Concernant l'assurance aux personnes, il faut s'assurer d'être couvert pour la prise en charge des frais médicaux et d'un éventuel rapatriement. Pour l'assistance aux véhicules, il est recommandé de bénéficier de garanties telles que le prêt d'un véhicule en cas d'accident et le temps des réparations, ainsi que le rapatriement de la voiture dans le pays de résidence si besoin. En fonction des formules, l'assistance aux personnes et l'assistance aux véhicules peuvent ne pas dépasser les 90 jours. Pour les séjours plus longs, les automobilistes peuvent se renseigner sur l'assistance voyage longue durée. 

Au moment de prévoir un séjour à l'étranger avec sa voiture, il faut en profiter pour demander un rendez-vous à son assureur. C'est l'occasion de faire le point sur les garanties incluses dans le contrat d'assurance auto et qui s'appliquent à l'étranger. Lorsque le conducteur estime qu'il n'est pas assez couvert, il peut alors se renseigner sur les formules et avenants qui lui permettent de prendre la route protégé.

Instants Gagnants, jeu-concours pour remporter des lots

Du 1er au 24 décembre 2021, la GMF lance un jeu-concours avec une participation par jour et par personne. Ce " Calendrier de l'Avent ", sans obligation d'achat, va permettre aux participants de remporter des lots à l'occasion du grand tirage au sort qui sur aura lieu le soir du réveillon de Noël. À noter qu'il est important de revenir chaque jour sur le jeu puisque les lots vont changer.