Guide de Croatie : Argent

Monnaie

La monnaie croate se divise en kunas (HRK ou kn) et centimes, les lipas. On trouve des billets de 5, 10, 20, 50, 100, 200, 500 et 1 000 kunas, des pièces de 1, 2 et 5 kunas et des pièces 1, 2, 5, 10, 20, 50 lipas.

Histoire de la monnaie. Kuna signifie martre en croate, un petit mustélidé qui prospère toujours au fond des bois du pays. L'étymologie du mot kuna remonte à l'Antiquité. Dans les provinces de Pannonie de l'Empire romain, les taxes étaient prélevées en peaux de martre, car celles-ci étaient très prisées. Au Moyen Âge, alors que se côtoient plusieurs monnaies, l'une d'entre elles s'en détache. Il s'agit de pièces d'argent ornées d'une martre. Mais quand la Croatie passe sous le contrôle de l'empire austro-hongrois, la monnaie disparaît. Elle reverra le jour en 1939 et sera adoptée par le gouvernement de l' " État indépendant de Croatie " en 1941. A la fin de la guerre, c'est le dinar, la monnaie serbe qui la remplace. En 1994, après l'indépendance de la Croatie, la kuna est remise en circulation.

Aujourd'hui, même si la Croatie fait partie de la communauté européenne, le passage à l'euro n'est pas définitif. De nombreux établissements adoptent le double affichage, en euros et kunas, pour faciliter l'appréciation des prix. Dans les hôtels, chez les loueurs de véhicules, les prestataires de services touristiques, les restaurants, bars, commerces, vous pourrez donc payer en euros ou avec des kunas.

Lipa signifie tilleul, ces petites pièces, qui circulent toujours, n'ont plus guère de valeur.

Taux de change

De manière générale, en France comme à l'étranger, les frais de change varient d'un bureau à un autre et sont souvent inclus dans le taux de change affiché. Pour les retraits mais aussi les paiements par carte, le taux de change appliqué sur les opérations s'avère plus intéressant que le taux pratiqué dans les bureaux de change. A ce taux s'ajoutent des frais bancaires, qui augmentent fortement en pourcentage de la somme retirée.

Coût de la vie

Un café : de 8 à 10 kn

Une miche de pain (environ 700 g) : de 7 à 12 kn

Un litre de lait : de 5 à 8 kn

Un demi de bière : de 15 à 25 kn

Un plat simple : de 45 à 70 kn

Une pizza : de 30 à 50 kn

Un hamburger : de 18 à 35 kn

Une glace : 25 kn

Un ticket de bus : 10 à 15 kn

Une nuit dans une auberge de jeunesse : de 150 à 250 kn

Une nuit en location privée : à partir de 300 kn

Un litre d'essence : de 9 à 10 kn

Budget

Même si le coût de la vie reste moins élevé qu'en France, le passage à l'euro aurait tendance à arrondir vers le haut. Mais la kuna reste en usage. On peut voyager économiquement en Croatie, en dormant dans les auberges de jeunesse, en prenant le ferry (moins cher que le bus), en mangeant dans les petites konobas (tavernes) locales, en se contentant de découvrir le pays en individuel (les excusions organisées en bus ou bateau coûtent cher), en se rapprochant des parcs nationaux par ses propres moyens, en limitant le nombre d'activités sportives accompagnées (plongée, nautisme, randonnée avec guide) ou/et de spectacles/festivals auxquels on souhaitent assister. Sur la côte adriatique, les prix grimpent aux mois de juillet et août.

Cartes bancaires

En cas de perte ou de vol de votre carte à l'étranger, votre banque vous proposera des solutions d'urgence pour que vous poursuiviez votre séjour en toute quiétude. Pensez à noter avant de partir le numéro d'assistance indiqué au dos de votre carte bancaire ou disponible sur Internet (service accessible 7j/7 et 24h/24). En cas d'opposition, celle-ci est confirmée dès que vous pouvez fournir votre numéro de carte bancaire. Sinon, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

Retrait

Les banques sont ouvertes de 7h à 19h en semaine et de 7h à 13h le samedi, fermées le dimanche et les jours fériés. Dans les villes, aéroports, localités et lieux touristiques, on trouve partout des bureaux de change et des bornes automatiques pour les retraits. On peut aussi acheter des kunas à la réception des grands hôtels, dans les bureaux de poste.

ll est intéressant d'avoir sur soi des liquidités en kunas pour payer les premiers frais en arrivant sur place, au cas aussi où vous ne pourriez vous servir de votre carte de crédit (c'est rare tout de même !). Si vous devez retirer de l'argent au distributeur en Croatie, prenez une somme conséquente. En premier lieu, parce dans nombre d'établissements (cafés-bars, restaurants, musées...) mais aussi au marché, dans les bus et la vie courante en général, la kuna circule toujours. On trouve des distributeurs partout en Croatie, un peu moins sur les îles. Pour connaître le plus proche, des outils de géolocalisation de distributeur sont à votre disposition. Rendez-vous sur visa.fr/services-en-ligne/trouver-un-distributeur ou sur mastercard.com/fr/particuliers/trouver-distributeur-banque.html.

Utiliser un distributeur automatique de billets (en anglais). Pour utiliser l' " Automat " (en croate), sélectionnez la langue anglaise si le français n'est pas disponible. Retrait se dit " withdrawal ". Si l'on vous demande de choisir de retirer d'un compte courant : " checking account ", d'un compte crédit : " credit account ", d'un compte épargne " saving account ", optez pour " checking account ". Entre une opération de débit ou de crédit, sélectionnez " debit ". (Si vous faîtes une erreur d'options, la transaction sera refusée). Indiquez le montant : " amount " souhaité et validez : " enter ". Il est possible que deux options vous soient proposées, le taux de conversion de la banque croate ou le taux de votre banque. Bien que les chiffres dans le second cas ne s'affichent pas à l'écran, c'est une option à privilégier. A la question : " Would you like a receipt ? ", répondez : " Yes " et conservez soigneusement votre reçu.

Plafond de retrait : " Cash advance ". Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un dysfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, les deux se cumulent - si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € soit 500 € au distributeur, 500 € en cash advance. Coût de l'opération = coût d'un retrait à l'étranger.

Frais de retrait. L'euro n'étant pas la monnaie du pays, une commission est retenue à chaque retrait. Les frais de retrait varient selon les banques et se composent d'un frais fixe (3 euros en moyenne) et d'une commission entre 2 et 3 % du montant retiré. Certaines banques ont des partenariats avec des banques étrangères ou vous font bénéficier de leur réseau et vous proposent des frais avantageux ou même la gratuité des retraits. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire. Notez que certains distributeurs peuvent appliquer une commission, dans ce cas celle-ci sera mentionnée lors du retrait.

Paiement par carte

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Notez que lors d'un paiement par carte bancaire, il est possible que vous n'ayez pas à indiquer votre code pin. Une signature (parfois électronique) et votre pièce d'identité vous seront néanmoins souvent demandées.

Acceptation de la carte bancaire. Les cartes bancaires internationales sont de plus en plus courantes en Croatie, particulièrement dans les endroits très touristiques. Vous pourrez donc emporter une carte (Visa®, MasterCard®, plus rarement American Express®) pour effectuer des retraits en liquide et payer votre hôtel ou des achats importants. Notez que pour les hôtels, il est préférable de payer par carte.

Frais de paiement par carte. Hors zone Euro, les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques, s'appliquent par transaction : un frais fixe entre 0 et 1,2€ par paiement, auquel s'ajoutent de 2 à 3% du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits à l'étranger. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Attention aux restrictions des cartes. Avec la carte de débit (Visa V-Pay, Visa Electron, MasterCard Cirrus, MasterCard Maestro), vos dépenses sont limitées à ce que votre compte permet. Vous ne pourrez pas louer de véhicule partout avec cette carte. Avec la carte de crédit, aux nom et prénom du conducteur principal, exigée par le loueur, vous pourrez partout louer un véhicule.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Pourboires, marchandage et taxes

L'usage du pourboire n'est pas aussi systématique qu'en France, mais il est assez répandu, surtout dans les lieux touristiques. Dans les restaurants, vous pouvez laisser 10 % de la note si vous êtes satisfaits du service. Le marchandage n'est pas du tout pratiqué. Les prix affichés sont fixes (taxes incluses).

Préparez votre voyage !

transports
  • Louer une voiture
  • Réserver un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Croatie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine pour 4 personnes en Sud Vendée !

Prenez l'air martin et vivez une expérience unique ! Sud Vendée Tourisme vous offre un séjour d'une semaine pour 4 personnes en Sud Vendée !

3 nuits en chambres d'hôtes au cœur du Marais poitevin avec petit-déjeuner, 3 nuits dans un hôtel*** à la Tranche sur mer, une balade en barque avec pique-nique, location de 4 vélos pour une journée.