Guide de Slovaquie : Comment partir ?

Partir en voyage organisé
Spécialistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécialisés sur la Slovaquie. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

Généralistes
Réceptifs
Sites comparateurs

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée. Attention cependant aux frais de réservation ou de mise en relation qui peuvent être pratiqués, et aux conditions d'achat des billets.

Partir seul
En avion

Prix moyen d'un vol Paris-Bratislava 150 € pour une compagnie classique et entre 20 € et 100 € pour les compagnies low cost. A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre en avance.

Principales compagnies desservant la destination

Les principales compagnies aériennes desservant la Slovaquie sont Lufthansa, Austrian Airlines, Slovak Airlines, Czech Airlines, Aeroflot et une compagnie low cost : Ryanair. Pour trouver d'autres compagnies low cost, il faut atterrir à Vienne, puis prendre une navette ou un train pour Bratislava, distante de 60 petits kilomètres. Les deux aéroports majeurs sont l'aéroport de Bratislava, M. R. Štefánika, et l'aéroport de Košice, Letisko Košice.

Aéroports
Sites comparateurs
En bus
Location de voitures
Se loger

L'offre hôtelière slovaque est de bonne qualité, avec des prix en général moins chers qu'en France. Bien entendu, le coût de la vie étant plus élevé à Bratislava que dans le reste de la Slovaquie, le prix des hôtels y est comparable à ceux pratiqués en France. En été, vous pouvez opter pour le camping, une solution agréable et économique. Les campings slovaques se situent principalement à la campagne. Dormir chez l'habitant est une alternative séduisante et bon marché qui reste plus typique que les petits hôtels. Les pensions slovaques sont souvent remarquables pour la chaleur de leur accueil et leur excellent rapport qualité-prix. Des auberges de jeunesse sont présentes dans les plus grandes villes.

Hôtels

Les prix des hôtels slovaques sont peu ou prou alignés sur ceux de la France, même s'ils demeurent un peu plus accessibles. Si vous êtes en couple, vous avez le choix entre un vrai lit double ou deux lits simples mis côte à côte, à la slovaque. Si vous souhaitez un lit double, mentionnez-le. Evitez à tout prix les grands hôtels impersonnels, hérités du temps du communisme  : ils sont lugubres. Privilégiez plutôt les chaleureuses pensions familiales aux prix plus abordables et aux services infiniment plus personnalisés. Pour ne pas être pris au dépourvu, réservez bien à l'avance, surtout en haute saison.

Chambres d'hôtes

Des plus grandes villes aux plus petits villages, les possibilités de logement chez l'habitant sont multiples. C'est le meilleur moyen de préserver votre bourse et de tisser des liens avec les Slovaques. Vous verrez souvent des pancartes en bord de route indiquant des chambres à louer : Ubytovanie en slovaque, Privat ou Zimmer frei en allemand ou encore Rent a room en anglais. Il vous suffit alors de sonner à la porte de la maison ou de téléphoner au numéro indiqué. La langue sur la pancarte est souvent une bonne indication de la langue parlée à l'intérieur. Les prix varient selon les régions et la saison, entre 12 € et 25 €. Pour faire votre choix, vous pouvez vous adresser aux bureaux d'informations touristiques des villes ou villages qui disposent souvent de listes d'adresses et de numéros de téléphone.

Auberges de jeunesse

Confinées aux plus grandes villes ou aux itinéraires les plus touristiques, les auberges de jeunesse ou hostels se retrouvent un peu partout en Slovaquie. A Bratislava, les établissements ouvrent et ferment à un rythme impressionnant. Leurs prix sont très abordables pour les voyageurs au tout petit budget : entre 8 € et 15 € pour un lit en dortoir. Dans ces établissements, les prix des chambres simples et doubles sont cependant souvent bien supérieurs aux tarifs pratiqués ailleurs. Sachez également que les villes universitaires mettent souvent à disposition des voyageurs des chambres d'étudiants lorsque celles-ci sont vides, pendant les vacances scolaires. Les tarifs sont imbattables même si leur emplacement est souvent quelque peu excentré dans d'imposantes constructions communistes.

Campings

Les campings sont nombreux et représentent le choix le plus économique de logement en Slovaquie. La plupart des campings sont situés à l'extérieur des villes, en montagne, près des lacs des stations et piscines thermales. Le camping sauvage est interdit mais possible hors des zones protégées. Les campings sont ouverts en général de mai à octobre. Il faut compter pour une personne, une tente et une voiture entre 7 et 10  € par jour.

Locations

Il est bien sûr possible de louer un studio ou un appartement dans la plupart des villes de Slovaquie. A la nuit, à la semaine ou bien au mois, les prix varient selon l'emplacement, la qualité du logement, la saison et le temps d'occupation des lieux. Une option agréable lorsqu'on préfère être plus indépendant et ne pas devoir se restaurer tout le temps à l'extérieur.

Tourisme rural - Agritourisme

Des chambres d'hôtes de haute qualité, des ranchs avec des chevaux, des fermes qui offrent des produits faits maison et des exploitations piscicoles, tous offrent un large éventail de tourisme rural dans les régions de Bratislava et de Trnava. Détente active dans la nature : excursions et explorations de lieux intéressants, sports nautiques, cyclotourisme à proximité de lacs et de rivières à Záhorie, le long des contreforts des Petites Carpates, dans une ambiance viticole avec des visites de caves traditionnelles et de vignobles. La Slovaquie offre un large choix d'agritourisme pour les amoureux de la nature et des sports verts.

Bons plans

Les pensions (penzión) ne sont pas nécessairement des pensions de famille, mais des hôtels comprenant un nombre réduit de chambres, gérés sur le mode familial. C'est indéniablement le mode d'hébergement le plus agréable et le plus chaleureux en Slovaquie. Elles sont très prisées et de plus en plus nombreuses. Les pensions disposent de tout le confort moderne, la chaleur de l'accueil et l'authenticité en plus.

A noter  : les lits doubles sont rares. Ce sont la plupart du temps deux lits simples mis côte à côte et chacun sa couette.

Se déplacer
Un comparateur slovaque très futé !

Avant tout déplacement, nous vous conseillons de consulter l'incontournable site CP (Cestovné Poriadky). En slovaque et en anglais, c'est le meilleur site comparatif de voyages en Slovaquie, répertoriant toutes les connexions en bus/trains/avions en Slovaquie et vers l'étranger.

Bateau

Bratislava est reliée aux deux autres capitales du Danube, Vienne et Budapest, par des bateaux. L'excursion est un vrai bonheur et n'est pas très chère.

LOD
Bus

Meilleur moyen de voyager, le bus offre le réseau le plus développé et le moins cher. Chaque ville et chaque village slovaques sont desservis par les bus à une plus grande fréquence que les trains. Si vous êtes muni d'une carte d'étudiant ou d'une carte jeune émise depuis un pays membre de l'UE, vous pouvez obtenir des réductions jusqu'à moitié prix. Les tickets s'achètent auprès du chauffeur en montant dans le bus et, pour chaque bagage en soute, vous devrez payer un supplément, entre 0,50 € et 1  €. Il est également possible de réserver des tickets dans les agences de voyages slovaques ou sur Internet. La compagnie Regiojet est la compagnie de bus la plus compétitive, en plus de proposer de bons tarifs, elle offre les meilleurs services.

Train

Le réseau ferroviaire slovaque est étendu, organisé, mais assez lent. Les voies ferrées s'électrifient peu à peu, mais le chemin est encore long. Depuis Bratislava, le train peut s'avérer plus rapide et fréquent pour certaines destinations (Poprad ou Košice), très lent pour d'autres (Nitra, Banská Bystrica). Il n'y a pas de réservation possible sur les trains, sauf sur les InterCity et les trains couchettes où elle est obligatoire. Il vous suffit d'acheter votre ticket sans numéro de siège, qui n'est valable que le jour de son émission si la distance est inférieure à 100 km et 48h lorsque la distance parcourue dépasse 100 km. Pas besoin de composter votre billet avant de monter, le contrôleur passera sans aucun doute. Si vous voyagez avec votre bicyclette ou des bagages encombrants, il faut un ticket spécial.

Le Pass InterRail. Il n'est intéressant que si vous avez l'intention de parcourir beaucoup de kilomètres en peu de temps, de grande ville à grande ville. Le Pass InterRail global permet d'effectuer de 5 journées à 1 mois de voyage partout en Europe sur une durée limitée si vous avez moins de 26 ans (200 € le Pass 5 jours de voyage étalé sur 10 jours jusqu'à 493 € le Pass illimité pendant 1 mois pour les jeunes, de 264 € à 626 € pour un adulte). Il existe également des Pass Interrail valables pour un seul pays, celui de la Slovaquie coûte environ 60 € pour 3 jours de voyage. Pour les trajets de nuit, il vous faudra payer le prix de la couchette. Mais avant d'acheter tout Pass, calculez bien le coût approximatif de vos déplacements pour être certain qu'il est plus intéressant. Les prix en Europe centrale étant en règle générale bien inférieurs à la moyenne, le Pass pourrait vous revenir plus cher que tous les tickets cumulés !

Voiture

La voiture est un excellent choix pour voyager en Slovaquie. Il suffit de deux jours pour rejoindre tranquillement Bratislava depuis la France ; la route est en plus propice à d'agréables pauses. L'état des routes est bon, et la sécurité s'améliore même si certaines conduites dangereuses persistent.

Sécurité et assurances. Il n'y a pas de danger particulier si vous décidez de voyager avec votre voiture. Sachez cependant que les voitures avec des plaques étrangères sont plus prisées  par les voleurs : prenez donc garde et essayez de garer votre véhicule dans des endroits "sûrs ". Pour conduire en Slovaquie, votre permis de conduire français est valable. Vous pouvez aussi demander auprès de votre préfecture un permis de conduire international, délivré gratuitement. L'assurance du véhicule est bien sûr obligatoire et les papiers vous seront demandés au cours des nombreux contrôles de routine.

Essence et réparations. Il y a de nombreuses pompes à essence qui fournissent tous les carburants, certaines 24h sur 24. Les prix sont pratiquement identiques à ceux en Europe occidentale . En cas de problème technique, vous trouverez toujours un garagiste, mais c'est mieux de vous faire aider par un Slovaque pour négocier le prix de la réparation. Dans les grandes villes, vous trouverez sans problème un garage de votre marque préférée si vous avez, par exemple, besoin d'une pièce spécifique.

Autoroutes. Il y a peu d'autoroutes en Slovaquie  : elles n'existent que sur 350 km et sont divisées en tronçons. Les principales relient Bratislava à Prague et Brno en République tchèque, et à Budapest en Hongrie. A l'intérieur du pays, Bratislava est presque entièrement reliée par autoroute à Košice. Pour emprunter les autoroutes, il faut payer une vignette de 10 € pour 10 jours, ou 14  € pour un mois, ou 50 € pour l'année. Ces vignettes s'achètent aux frontières du pays, dans certains bureaux de tabac, dans les stations-service et à la poste (ou sur le site www.eznamka.sk). Vous paierez une amende d'environ 170  € si vous êtes pris sans avoir ce petit autocollant collé sur votre pare-brise.

Code de la route. Le code de la route est sensiblement le même qu'en France. Seule différence majeure  : aucun gramme d'alcool n'est toléré au volant. Il est donc conseillé au chauffeur de ne rien boire plusieurs heures avant tout départ. En cas d'éventuel contrôle positif, une forte amende vous sera infligée. N'oubliez pas  : les phares doivent être allumés nuit et jour toute l'année sous peine d'amende. La vitesse maximale autorisée est de 50 km/h en ville, 90 km/h sur les routes et 130 km/h sur les autoroutes. En ville, prenez garde aux tramways. Les ceintures de sécurité sont obligatoires à l'avant comme à l'arrière et les enfants de moins de 12 ans doivent rester à l'arrière. L'usage des téléphones portables n'est autorisé qu'en mains libres, et les piétons sont prioritaires sur les passages protégés. De nombreux passages à niveau ne sont pas protégés. La vitesse y est limitée à 30 km/h. Si vous recevez une amende, vous pouvez essayer de négocier son montant et insistez surtout pour avoir un reçu ; si elle est infondée, n'ayez pas peur et acceptez d'aller au poste de police vous expliquer. En cas d'accident, la police doit être présente sur les lieux au moment de remplir le constat.

Location d'une voiture. De nombreux loueurs de voitures officient dans les grandes villes. Il faut avoir plus de 21 ans, voire 25 ans, pour pouvoir louer une voiture. Cela revient à environ 25 € par jour. Quand vous vous renseignez sur les prix, demandez si le kilométrage est illimité ou pas et si l'assurance est incluse dans le prix annoncé. Comparez les prix avant de vous décider. Les loueurs de voitures internationaux comme Avis ou Hertz sont présents en Slovaquie, mais ils sont plus chers que les loueurs de voitures locaux, tout à fait dignes de confiance.

Taxi

Le taxi est un mode de transport souvent utilisé par les locaux, notamment pour rentrer de soirée. Les prix sont autour de 0,80 €/km à Bratislava et 0,60 € dans les autres villes. Information importante, pour obtenir les meilleurs tarifs, il est nécessaire de commander sa course par téléphone sinon, les prix peuvent doubler. Pour faire des économies, ayez toujours un numéro de taxi avec vous. Pour finir, Uber fonctionne à Bratislava.

Deux-roues

La pratique du vélo n'est pas très répandue en Slovaquie, à l'exception du VTT dans les parcs naturels. Des projets de pistes cyclables jusque-là totalement inexistantes sont à l'étude dans les villes principales, comme à Košice et à Žilina. Deux pistes cyclables européennes traversent le pays : la 6 qui passe par Bratislava et longe le Danube et la 11 qui traverse la Slovaquie orientale pour connecter Košice à Cracovie. Le climat ne permettant pas de circuler pendant un tiers de l'année, on ne croise également que peu de deux-roues motorisés. Cependant, pendant les beaux jours, découvrir la Slovaquie en moto ou à vélo est un vrai régal.

Auto-stop

Le meilleur moyen de voyager n'est pas toujours le plus pratique ou le plus rapide. L'auto-stop en Slovaquie est en effet l'une des possibilités pour se rendre d'un endroit à un autre et faire connaissance avec les locaux. C'est une pratique très employée par les jeunes en Europe. Elle n'entraîne aucune compensation financière en général. Cependant, pour les longs voyages, il n'est pas impossible de devoir contribuer un peu financièrement. Le plus souvent, les conducteurs slovaques ne demandent rien et sont bien contents de faire un bout de chemin avec des étrangers, afin de discuter et de partager.

L'auto-stop en Slovaquie est relativement sûr, mais il faut suivre les règles de bon sens : voyager en auto-stop de préférence à deux, de jour, relever la plaque d'immatriculation en cas de besoin, etc. Il existe des cas de violence impliquant des auto-stoppeurs, mais ils sont très rares compte tenu du nombre d'auto-stoppeurs qui ont atteint leur destination en toute sécurité.

Le geste à utiliser est le même que dans la majorité des endroits sur la planète : une main droite légèrement surélevée avec un pouce levé et le poing fermé. Si vous êtes sur une route fréquentée ou prévoyez de voyager vers un endroit plus éloigné, il est conseillé d'écrire la destination sur une feuille de papier ou un carton. Pour les destinations étrangères : "WIEN" pour Vienne et "PRAHA" pour Prague. A l'intérieur de la Slovaquie, les deux lettres du code du district est généralement la meilleure façon de communiquer. Les codes pour les dix plus grandes villes sont les suivants :

BB - Banská Bystrica

BA - Bratislava

KE - Košice

MT - Martin

NR - Nitra

PP - Poprad

PO - Prešov

TN - Trenčin

TT - Trnava

ZA - Žilina

Préparez votre voyage !

transports
  • Louer une voiture
  • Réserver un ferry
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées de Slovaquie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .