Top 10 des meilleures destinations pour télétravailler

La crise sanitaire a exigé la mise en place d'un télétravail massif pour toutes les entreprises dont les activités le permettent. Pour certains travailleurs, cette pratique fait partie du quotidien depuis longtemps. Ce sont les fameux « digitals nomads », ceux qui pour exercer leur métier, ont seulement besoin d'un bon ordinateur et d'une connexion internet solide. Pour concilier travail et voyage, il n'y a parfois qu'un seul visa à obtenir pour s'envoler vers le bout du monde, et en Europe, les démarches sont encore plus simples ! À tous ceux qui se disent que travailler sous le soleil, avec vue sur la nature ou la mer ou bien encore dans une ville étrangère pour découvrir de nouveaux lieux et enrichir sa culture est idéal, voici les 10 meilleures destinations pour télétravailler. 

1- Les Baléares 

Travailler sous un ciel bleu même en plein hiver, profiter de températures agréables quand en France les manteaux sont de rigueur, le tout sans décalage horaire, voilà ce qu'offrent les Baléares : destination incontournable pour les amoureux de la Méditerranée. À Majorque ou bien encore à Ibiza, le cadre offert pour travailler est idyllique : une nature vallonnée donnant sur de splendides plages aux eaux translucides, un patrimoine historique intéressant comme à Palma, sans oublier la présence de sites antiques. Bref, les Baléares ont tout pour conquérir le cœur des travailleurs nomades, à seulement deux heures de vol de Paris ! 

2- Les îles Canaries 

Si les Canaries, archipel espagnol situé au large de la côte nord-ouest de l'Afrique, sont aussi en manque de touristes depuis le début de la crise sanitaire, ils ne manquent pas de faire de l'œil aux freelances qui rêvent de prendre l'air et de travailler en t-shirt toute l'année. Les îles Canaries ont d'ailleurs à ce sujet lancé une vaste campagne publicitaire pour attirer quelque 30 000 travailleurs sur leurs terres. On y trouve de nombreux espaces de co-working et des aides fiscales sont accordées à tous ceux qui souhaitent en créer. Avec seulement une heure de décalage horaire avec la France, une température moyenne de 25 °C sur l'ensemble de l'année et une nature partagée entre paysages volcaniques, plages sauvages et nature luxuriante, comment ne pas avoir immédiatement envie de faire ses valises ? 

3- L'Estonie

Si la destination est moins exotique et n'offre pas de vue imprenable sur le sable blanc et les cocotiers, l'Estonie n'en reste pas moins un charmant pays d'Europe du Nord, avec de plus un décalage horaire de seulement une heure avec Paris. La destination offre un séjour entre modernité et tranquillité et une atmosphère aux influences tantôt européennes, tantôt soviétiques. Les urbains prendront plaisir à poser leurs valises dans les charmantes villes de Tallinn et de Tartu, quand les amoureux des campagnes apprécieront le silence qui règne dans les contrées du pays. L'Estonie a mis en place le « Digital Nomad Visa » afin de séjourner un an sur son sol. Attention cependant aux conditions de ressources pour en bénéficier.

4- L'île d'Anguilla 

Sur l'île d'Anguilla, les frontières sont actuellement ouvertes et seulement un test PCR négatif est exigé pour pouvoir séjourner sur le territoire. Un visa autorise à rester dans le pays pendant une année et pour les travailleurs nomades, c'est une occasion idéale pour profiter de la chaleur des Caraïbes et de pas moins de 33 plages aux eaux turquoise où se baigner entre deux séances de travail. Comment ne pas penser au paysage de carte postale de la superbe plage de Shoal Bay Est, de renommée mondiale ? Certes, le décalage horaire demande un peu d'organisation avec les clients, mais travailler sous les tropiques vaut bien de faire tous les efforts du monde ! 

5- La Géorgie 

Avec un décalage horaire avec la France absolument pas contraignant pour travailler et même organiser des visioconférences, la Géorgie est un pays qui a très largement de quoi séduire les Digital nomads. À commencer par son programme baptisé « Remotely from Georgia », qui offre aux télétravailleurs la possibilité de séjourner dans le pays pour six mois maximum. Au niveau des conditions, il suffit de justifier que l'on gagne suffisamment pour subvenir à ses besoins et une quarantaine de 14 jours est exigée à l'arrivée en cette période de crise sanitaire. Les monastères historiques, le charme de Tbilissi et les contrées verdoyantes et vertigineuses de la Touchétie sont autant de merveilles à découvrir entre deux séances studieuses sur l'ordinateur. 

6- La Thaïlande 

Si la Thaïlande est depuis longtemps une destination touristique incontournable, il se dit aussi que les travailleurs nomades en ont fait un spot de choix pour travailler et découvrir les splendeurs de ce pays d'Asie. Dans le nord du pays, Chiang Mai est un petit paradis pour les digital nomads, avec une multitude de petits cafés cosy où travailler tout en buvant une boisson chaude, mais aussi de grands open spaces avec une très bonne connexion. L'avantage de la Thaïlande, en dehors de la beauté du pays, c'est le coût de la vie, très abordable. Et puis pendant les jours de repos, on a le plaisir d'aller visiter de superbes temples, de flâner sur les marchés pour tester la street food, tout comme partir à la rencontre des éléphants dans un sanctuaire où tout est mis en place pour préserver leur bien-être. 

7- L'Afrique du Sud 

Partir télétravailler très loin sans être dérangé par le décalage horaire ? Eh bien, l'Afrique du Sud est peut-être la destination à sérieusement envisager. Arrivé sur place, il suffit simplement d'avancer la montre d'une heure et c'est parti pour profiter de la richesse d'un pays aux multiples facettes. Ses différentes cultures, son histoire mouvementée, la beauté de ses paysages naturels et de sa faune sont autant de raisons de s'y installer ordinateur et tablette sous le bras pour travailler et s'enrichir. Johannesburg, Pretoria et Cape Town ont chacune tellement à offrir, en tant que villes dynamiques, culturelles et décontractées. L'Afrique du Sud est en outre le second pays du continent à offrir la meilleure connexion internet. Pour les Français, les séjours n'excédant pas 90 jours sont exemptés de visa et en raison de la crise sanitaire, les conditions pour entrer sur le territoire sont les suivantes : un test COVID-19 négatif effectué moins de 72h avant le départ, se soumettre à une prise de température à l'arrivée à l'aéroport et télécharger l’application COVID Alert South Africa sur son smartphone.

8- Dubaï 

Ce n'est peut-être pas la destination la plus accessible, mais elle vaut le coup d'être citée : pour faire face à la crise du COVID-19 et continuer d'attirer les foules sur son sol, Dubaï a mis en place un visa télétravail d'une durée d'un an avec exonération des revenus, astucieux ! Cependant, attention, il faut pouvoir justifier de plusieurs points, dont celui de gagner mensuellement 5 000 dollars. Ce qui est loin d'être une mince affaire. Autre critère qui peut dissuader certains travailleurs nomades, il est nécessaire pour obtenir le visa de justifier d'un contrat permettant de travailler sur une période de 12 mois. Ce n'est pas offert à tout le monde, mais pour ceux qui rentrent dans les critères, la célèbre ville des Émirats arabes unis offre des infrastructures ultramodernes et un cadre de vie totalement à part.

9- La Barbade 

L'île de la Barbade cherche elle aussi à séduire les digital nomads et c'est ce qui l'a poussée à mettre en place le Barbados Welcome Stamp, un visa longue durée proposé aux travailleurs des quatre coins du monde. Rendez-vous en ligne pour remplir le formulaire pour lequel il faut pouvoir cocher toutes les cases, notamment celle de gagner autour de 42 000 euros par an. Le visa coûte un peu moins de 2 000 euros pour une personne seule. Le coût de la vie à la Barbade est sensiblement le même que dans une grande métropole française, mais au niveau du cadre de vie, on profite du soleil à longueur d'année, de plages d'une beauté à couper le souffle, de forêts tropicales, de villages typiques aux habitations colorées et de sa capitale animée Bridgetown. Une petite organisation est nécessaire pour travailler avec les clients, avec un décalage horaire de 5h avec la France métropolitaine.

10- Les Bermudes 

Archipel britannique situé dans l'océan Atlantique, les Bermudes font partie de ces destinations du bout du monde qui ont décidé de proposer un visa d'un an afin d'inviter les télétravailleurs à s'installer pour bien évidemment travailler, mais aussi pour profiter de la beauté des paysages et de températures très agréables à longueur d'année. Pour partir, il suffit d'avoir 18 ans, de payer les 227 euros demandés pour le visa, de prouver que la situation financière est stable et de bénéficier d'une assurance maladie. Au-delà des mystères qui collent à la peau du mythique triangle des Bermudes, l'archipel propose aux travailleurs de profiter de leur temps libre pour se prélasser sur des plages de rêve au sable rose, et de s'adonner à toutes sortes d'activités nautiques. Tout ce dont on a besoin pour se reposer et se défouler avant de replonger son esprit dans le travail. 

A lire ensuite :
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.