L’exposition « La vie souterraine » met en lumière l’œuvre d’un homme à la pudeur infinie et au talent resté discret jusqu’à la mort : Henri Samouilov. La Galerie des Oubliés présentera un ensemble de pastels secs sur papier ainsi qu’une série d’huiles sur toiles datant des années 1980–1990.

Les pastels d’Henri Samouilov sont la représentation d’un monde souterrain habité par l’artiste lui-même. Elles nous permettent une progression lente et tortueuse dans son univers, un univers profond et nébuleux, fait de galeries et de terriers, un monde imaginaire où il aimait tant se réfugier. À l’intérieur de recoins sinueux et colorés toute forme de vie cohabite librement. Les animaux s’enracinent gaiement dans des couloirs terreux. La végétation pousse, verdoyante, sans lumière ni oxygène et les coquillages grandissent dans la terre. Samouilov est plus qu’à son aise dans cette atmosphère chimérique où il respire mieux.
Les huiles sur toiles présentent quant à elles un univers urbain plus structuré dont les compositions figuratives sont subtilement teintées de surréalisme. Peuplées de personnages ondoyants ou d’enchevêtrement de caravanes, les peintures d’Henri Samouilov nous livrent des ambiances mélancoliques dans des tons plutôt sourds. A travers son regard, les scènes de la vie quotidienne les plus banales prennent une dimension parfois inquiétante et tourmentée mais toujours poétique, révélant ainsi ses errances et pérégrinations intérieures les plus profondes.

Henri Samouilov est demeuré toute sa vie en dehors des chemins officiels. Protégé des exigences du marché et de la mode, son oeuvre est restée profondément personnelle. Sans chercher à plaire ou à vendre, dans une vérité totale et honnête, il a laissé derrière lui une production artistique immensément touchante, inventive et profonde.
Site : https://galeriedesoublies.com
E-mail : [email protected]
Téléphone : +33756996512