La plus importante ville de la côte est, Kelibia (à 11 km de Menzel Temime), offre à la fois des paysages de landes et de joncs, des criques sauvages dignes des plus belles cartes postales, une côte superbe et une atmosphère chaleureuse et traditionnelle de village de pêcheurs, semblable en cela à la côte ouest du Portugal. Déployant une précieuse diversité, Kelibia la blanche est animée, grouillante, ou paisible et secrète, industrieuse et rustique souvent, et toujours profondément maritime.

Histoire. On doit sa création au tyran de Syracuse, Agathocle, qui fonde la cité d'Aspis lors de son débarquement en Afrique. La cité punique est prise en 256 par Regulus, puis détruite par Scipion l'Africain. La ville garde peu de traces de son passé antique puisqu'elle fut entièrement rasée après la troisième guerre punique. Seuls subsistent une nécropole punique, un peu à l'écart de la ville, à El Mansourah, et quelques restes de maisons romaines, à côté de l'école technique de pêche. L'école, à recrutement national, confirme Kelibia dans sa vocation portuaire. De 1535 à 1547, elle est saccagée trois fois par les Espagnols.

De ces attaques ne subsistent aujourd'hui que quelques rares monuments qui témoignent de la richesse du passé de la ville. Le mieux préservé étant la forteresse. Kelibia, Clupea du temps des Phéniciens, est surtout connue pour sa forteresse byzantine, construite au VIe siècle.

Située en haut d'une falaise de 78 m, elle assurait la défense du port et, plus généralement, du détroit de Sicile.

Mise à mal par les Espagnols au XVIe siècle, elle fut reconstruite à la même époque. Aujourd'hui bien conservée, elle attire principalement les visiteurs pour la superbe vue qu'elle offre du haut de ses remparts. Dans tout le cap Bon, c'est d'abord la nature qui fait le spectacle.

Le port de Kelibia occupe une position stratégique et se pose comme un point de liaison entre l'Afrique et l'Europe, il est situé à 70 km de Pantelleria (Italie), à 140 km de la Sicile et à 260 km de la Sardaigne et de Malte. Le port de pêche est le quatrième de Tunisie, il est spécialisé dans la pêche de lamparo (pêche à la lampe).

Avec la lumière des phares fixés aux barques, les pêcheurs attirent les bancs de poissons bleus (sardines, anchois, maquereaux, etc.). Enfin, Kelibia est célèbre pour son bon muscat sec apprécié par les connaisseurs.

En sortant de la ville,on pourra faire un crochet par Tamezrate, un village sur une éminence dominant la région : très beau panorama, pratiquement à 360 degrés, sur tout le cap et la mer.

Que visiter à KELIBIA ?

Adresses Futées de KELIBIA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à KELIBIA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de KELIBIA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

4.95 €
2020-11-18
144 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...