Résultats Musée spécialisé à LISBONNE

L'avis du Petit Futé sur ESTAÇÃO ELEVATÓRIA A VAPOR DOS BARBADINHOS

Plaque millesim 2020

A la fin des années 1800, le grand aqueduc construit pour acheminer l'eau à Lisbonne devient insuffisant. C'est pourquoi fut construit un second, un réservoir final, ainsi qu'une station à vapeur avec pour but de distribuer l'eau dans toute la ville. Cette dernière a été installée dans un ancien couvent franciscain auquel elle doit son nom « barbadinhos », puisque des frères italiens portant la barbe (barba en portugais) y vivaient. L'objectif était de faire remonter l'eau de la rivière Alviela jusqu'aux réservoirs de Penha de França. Elle a été en fonctionnement de 1880 à 1928 ; remplacée par une nouvelle station électrique, elle a été désactivée en 1950. Aujourd'hui, la compagnie des eaux EPAL vous propose de visiter cette grande halle transformée en musée. Rien que l'espace en lui-même est impressionnant. Au premier étage, vous pourrez admirer les quatre machines à vapeurs uniques en Europe et fabriquées par une entreprise française E. Windsor & Fils, exemple rare dans l'archéologie industrielle. Une partie plus récente héberge l'exposition permanente du Museu da Água et invite à connaître l’eau sous plusieurs aspects : histoire, science, technologie et durabilité environnementale. Ce musée fait partie des quatre noyaux qui constituent le Museu da Água (l'Aqueduc, le réservoir da Mãe d'Água et le réservoir da Patriarcal) bien qu'il soit excentré par rapport aux autres. Le métro le plus proche est à 10 minutes à pied avec la station Santa Apolónia.

Partager sur

Informations sur ESTAÇÃO ELEVATÓRIA A VAPOR DOS BARBADINHOS

Ouvert du mardi au samedi : 10h-17h30. Fermé les jours fériés. Entrée : 4 €, 2 € en tarif réduit.

Services proposés par ESTAÇÃO ELEVATÓRIA A VAPOR DOS BARBADINHOS

  • Enfants

Informations supplémentaires

MUSEU DA ÁGUA

Le Musée de l'eau est constitué d'un ensemble de monuments et édifices construits entre les XVIIIe et XIXe siècle qui ont une place importante dans l'histoire de l'approvisionnement de l'eau à Lisbonne et constituent aujourd'hui un parcours historique, patrimonial, technologique et scientifique. Font partie de ce musée : l’Aqueduc das Águas Livres, le réservoir da Mãe d’Água, le réservoir da Patriarcal, la station à vapeur des Barbadinhos ainsi que la galerie du Loreto (tunnel souterrain bordé de canaux en pierre pour l'acheminement de l'eau vers les fontaines).


AQUEDUTO DAS ÁGUAS LIVRES - MUSEU DA ÁGUA

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h30, fermé les jours fériés. Entrée : 4 €, gratuit jusqu'à 17 ans.

Construit sur les ordres de Dom João V, pour acheminer vers Lisbonne l’eau potable depuis des sources situées à 59 km de là, l’aqueduc lui-même s’étend sur 18 km de longueur. Réalisé entre 1728 et 1748, mais achevé qu'en 1835 suite au tremblement de terre de 1755, son accès est strictement contrôlé ! L’occasion de voir de plus près ses 35 gigantesques arches (la plus haute mesure 64 m !) traversant le vallon d’Alcântara et surplombant le parc de Monsanto. L'aqueduc fait partie, avec le réservoir de la Mãe d'Água, du Musée de l'eau. Celui-ci est constitué d'un ensemble de monuments et édifices construits entre le XVIIIe et XIXe siècle, témoins de la place importante de l'approvisionnement de l'eau dans l'histoire de Lisbonne. Sont aussi à découvrir dans ce musée le réservoir da Patriarcal, la station à vapeur des Barbadinhos et la galerie du Loreto.
Aqueduto das ág - ©Museu da água
Aqueduto das ág - ©Museu da água

GALERIA DO LORETO

Visites sur rendez-vous pour la galerie do Loreto à partir du réservoir da Mãe d´água ou du réservoir da Patriarcal.

La Galeria do Loreto, et ses 1 200 m de tunnels bordés de canaux en pierre pour l'acheminement de l'eau vers les fontaines, mène au miradouro São Pedro de Alcântara.


Galeria do Lore - ©Museu da água
Galeria do Lore - ©Museu da água

RESERVATÓRIO DA PATRIARCAL - MUSEU DA AGUA

Ouvert samedi et dimanche de 10h à 17h30. Entrée 2€.

Situé au sous-sol du jardin França Borges, c'est un réservoir d’eau construit par la compagnie des eaux entre 1860 et 1864, avec les plans de l'architecte français Michel Mary. 31 piliers de 9,25 m de haut au service de l'eau.

Reservatório da - ©Museu da água
Reservatório da - ©Museu da água

RESERVATÓRIO DA MÃE D'ÁGUA

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30, fermé les jours fériés. Entrée : 5 €, 2,50 € en tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans. Visite Galerie du Loreto (1 200 m) rua das Amoreiras, Casa do Registo jusqu'au Belvédère de São Pedro de Alcântara, sur rendez-vous : entrée 5 € (adulte), 2,50 € (tarif réduit), gratuit pour les moins de 12 ans.

La Mère de l’Eau, c’est le nom de ce bâtiment cubique qui termine l’aqueduc. A l’intérieur les eaux de l’aqueduc ruissellent depuis plus de deux siècles sur une paroi et viennent se jeter dans le réservoir. Des expositions temporaires y sont organisées.

Reservatório da - ©Museu da água
Reservatório da - ©Museu da água
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Gagnez 2 séjours de prestige pour 2 personnes à Pornic !

Une escapade bien méritée à Pornic avec l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic .

2 séjours de prestige à remporter (2 gagnants) !

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !