Idéalement situé entre les Cévennes schisteuses et les causses calcaires, Meyrueis - au milieu des ruisseaux - se présente comme l'une des portes sud de la Lozère. Cette position intermédiaire entre la plaine languedocienne et les montagnes auvergnates en fit longtemps un centre très actif. Les Romains y construisirent sans doute un castrum et, aux alentours de l'an mille, les seigneurs de Sauve, à qui appartenaient ces terres, en firent don à l'abbaye bénédictine de Saint-Guilhem-le-Désert ; après l'installation d'un établissement de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, la ville a été partagée en deux paroisses.
Prospères, ses foires étaient dédiées à la production locale : les céréales et le bétail, les draps de laine, le cuir et, à partir du XVe siècle, les chapeaux de feutre, vendus dans toutes les Cévennes ; on y voyait les muletiers de la région. La ville se fortifia, mais ne fut pas épargnée par la guerre de Cent Ans.
Les troubles les plus graves, ceux qui ont marqué le plus profondément la petite cité, sont liés à la religion : la foi protestante a trouvé là un terrain favorable, au point que la ville entière s'est déclaré pour la religion réformée ; elle restaura ses fortifications et entreprit de résister, bastion calviniste face aux causses catholiques. Elle y perdit sa citadelle, rasée sur ordre du roi en 1629, mais s'embrasa à nouveau et participa à la guerre des camisards. De nombreuses destructions ne sont pourtant pas venues à bout des industries qui ont repris à la paix retrouvée : les chapeaux de feutre, toujours, la filature de laine et de soie, la clouterie, les tanneries, autant d'activités inchangées jusqu'au XIXe siècle. La Révolution et l'organisation du territoire en département ne feront que rompre l'attachement séculaire qui existait entre Meyrueis et l'ancien diocèse de Nîmes. L'industrialisation et le développement des voies de communication oublièrent ce terroir dans la deuxième moitié du XIXe siècle ; l'exode rural s'y fit lourdement sentir jusqu'à ce qu'un dénommé Martel le mette sur la voie du tourisme.
L'office du tourisme propose des circuits de visites et des explications sur les richesses de ses vieux murs. 

Que visiter à Meyrueis ?

Organiser son voyage à Meyrueis

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de Meyrueis

9.95 €
2020-08-11
240 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de ski dans les 3 Vallées pour 2 personnes !

Un séjour d'hiver dans le Domaine des 3 Vallées avec l'Office du Tourisme de Brides-les-Bains