Découvrir la région de Royan lors d'un itinéraire à moto

Pour un itinéraire à moto qui ne présente aucune difficulté, qui dévoile de multiples paysages ainsi que des merveilles d'architecture, la région de Royan est un territoire à privilégier. On passe alors de paysages champêtres à des panoramas marins en seulement quelques kilomètres, puis on s'arrête dans des cités historiques aux monuments ancestraux. La douceur du climat en fait une région propice aux longues balades en plein air, mais aussi à des instants de farniente sur quelques-unes des plus belles plages du littoral atlantique. Et puis il y a les bonnes adresses où boire un bon vin de liqueur, les produits de la mer à savourer et les structures d'hébergements à l'atmosphère familiale dans lesquelles il fait bon se reposer. Il sera possible de louer une moto à l'agence Yamaha Rent Royan, qui n'hésite pas à conseiller les motards sur le modèle à privilégier. Voici un exemple d'itinéraire à moto à effectuer dans la région de Royan, entre terre et mer.

Le road trip à moto peut démarrer depuis la charmante ville de Royan. Avant de partir, on en profite pour aller voir les belles demeures du quartier de Pontaillac et pour aller photographier l'église de Notre-Dame, à l'architecture moderne et surprenante. Un tour sur le marché central est lui l'occasion de faire le plein de bons produits locaux, à déguster depuis la plage de la Grande Conche, deux kilomètres de sable en plein centre-ville où profiter de l'air marin. Pour passer la nuit, il est conseillé de rejoindre l'hôtel Les Bleuets, à la position idéale en centre-ville, à l'accueil chaleureux et à la décoration qui évoque la mer. Un grand parking se trouve de plus à proximité de l'hôtel.

Le jour suivant, c'est partir pour 40 km de route entre Royan et Saintes. Cette prochaine escale est un pur bonheur pour les amoureux d'histoire. Saintes est en effet une Ville d'Art et d'Histoire à l'important patrimoine. Fondée au Ier siècle, on y visite son amphithéâtre gallo-romain, l'Abbaye-aux-Dames, l'arc romain de Germanicus ainsi que sa superbe cathédrale Saint-Pierre. Comment également passer à côté des thermes de Saint-Saline ? Une autre occasion d'admirer les vestiges laissés par les populations anciennes. Entre deux visites, une pause au Clos des Cours permet de s'installer à la terrasse au soleil pour déguster une cuisine copieuse. Viandes, poissons, le chef cuisine uniquement à base de produits frais et de saison. Il y a tant à faire à Saintes qu'on ne peut passer à côté de quelques nuits à la chambre d'hôtes La Rotonde. Au cœur du Vieux Saintes, dans une belle maison bourgeoise, les chambres sont aux couleurs douces et apaisantes. Et il est également possible de louer un élégant studio. 

Après Saintes, il est temps de prendre la route pour rallier le département limitrophe de la Charente, et la très belle cité de Cognac. Mais avant cela, une escale s'impose dans le village de Saint-Sauvant. Situé dans la vallée du ruisseau du Coran, un affluent de la Charente, cette « Petite Cité de Caractère » depuis 2018, appartient également au réseau « Villages et pierres d'eau », label qui indique les bâtisses et sites exceptionnels se trouvant au bord de l'eau. Le village offre une balade pittoresque et pour ceux qui souhaitent y passer la nuit, le Design Hôtel des Francs Garçons est un lieu paisible. Situé dans une bâtisse ancienne, il est doté de chambres modernes, d'une piscine et d'un restaurant qui propose les bons produits issus du marché de Saintes. 

Après avoir emprunté les routes champêtres qui mènent à Cognac, il est temps de profiter des richesses de la ville. Autre témoin de l'histoire de France, la cité charentaise dévoile elle aussi un patrimoine d'exception, à l'image de son château, ancienne forteresse du Xe siècle qui domine le fleuve. Parmi les autres architectures centenaires, citons la Maison de la Lieutenance, bâtie selon l'architecture du Moyen Âge, et à colombages. Cognac, c'est aussi pour les voyageurs à moto l'occasion de découvrir les grandes maisons du Cognac, et de déguster cette eau-de-vie qui rime avec art de vivre et tradition, et qui se boit aussi bien sec, avec de la glace, ou en cocktails audacieux. À Cognac, des parkings sécurisés sont disponibles pour garer les motos. On peut ensuite rejoindre l'hôtel François Ier pour passer une ou deux nuits. Les chambres disposent de tout le confort souhaité, et il y a de plus un spa pour la détente des muscles endoloris par le temps passé sur la route. Le lendemain, après avoir effectué au choix le parcours street art de Wonderwall ou une balade en bagarre sur la Charente, on ne manque pas de déguster des moules au curry et cognac dans la brasserie du Globe, avant de se remettre en selle pour la suite de l'aventure.

Et si on s'offrait à présent près de 2h de moto parmi les beaux paysages de Charente-Maritime pour reprendre la route du littoral ? On rejoint alors la commune de Mornac-sur-Seudre pour s'arrêter dans l'un des plus beaux villages de France. Halles médiévales, maisons traditionnelles blanches, église romane et une multitude de cabanes multicolores le long de la Seudre, l'endroit est parfait pour une balade sous le soleil à prendre de jolies photos. Pour un repas, la Planche à Sel est un lieu pratique, puisqu'à proximité d'un grand parking pour garer la moto. De plus, la carte est intéressante avec de bons produits de la mer : noix de Saint-Jacques, langoustines grillées à la plancha ou bien encore bar grillé au beurre blanc. Pour reprendre des forces sur la route de La Palmyre, et en pensant bien à réserver à l'avance, on s'arrête à la Résidence Lagrange Classique Le Clos des Chênes, à l'orée d'une forêt qui conduit à l'océan. Les petites villas disposées autour de la piscine ont un charme fou.  

Toujours en se rapprochant du littoral, on fait étape à La Palmyre pour aller voir le célèbre zoo que l'on a pu voir à moto sur les énormes affiches disposées ici et là. Il s'agit de l'un des parcs zoologiques les plus renommés d'Europe, et on y trouve de multiples espèces, y compris sauvages, dont une incroyable variété de singes. L'Espace Grands Singes est d'ailleurs exceptionnel ! Avant de rendre la moto à l'agence Yamaha Rent, on prend bien évidemment le temps de profiter une fois de plus de Royan, et notamment de ses plages, pour quelques baignades. La plage du Chay, très intime, et la plage de Pontaillac sont deux étendues de sable très agréables pour profiter des beaux jours. Un dernier détour par l'ancienne bastide anglaise de Talmont-sur-Gironde s'impose en soirée pour une balade bucolique suivie d'un moment gourmand à La Brise. Un verre de pineau des Charentes à l'apéritif, une entrecôte à la fleur de l'île de Ré avec frites ou de la seiche à la charentaise pour la suite, et le séjour est sur le point de se terminer de la plus douce des manières. La chambre d'hôtes La Pastourelle, dans le centre de Royan, est parfaite pour les dernières nuits. Non loin du port et de la plage de la Grande Conche, la maison est en plus typique. 

Pour plus d'informations sur les visites de Charente-Maritime, rendez-vous à l'office de tourisme de Royan Atlantique et de la Palmyre-Les Mathes. En Charente, rendez-vous à l'office de tourisme de Cognac.  

Pour plus d'informations sur la location de motos à Royan, rendez-vous sur le site internet de Yamaha Rent.  

A lire ensuite :
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...