Résultats Musée à SÉVILLE

PLAZA DE TOROS DE LA REAL MAESTRANZA (LES ARÈNES)

+34 954 210 315

L'avis du Petit Futé sur PLAZA DE TOROS DE LA REAL MAESTRANZA (LES ARÈNES)

Plaque millesim 2020

L’histoire de Séville, comme celle de l’Espagne, baigne dans un inévitable climat religieux. Rien d’étonnant à ce que les courses de taureaux soient liées, en Andalousie, à des confréries. En 1670 naquit, à Séville, la Hermandad de la Maestranza, qui réunissait les membres d'anciennes confréries. Devenue Real Maestranza en 1733, lorsque l’infant Philippe de Bourbon en devient membre, c'est cette institution qui est propriétaire des arènes de la ville. La Maestranza avec ses 12 000 places est d’une beauté exceptionnelle. Son sable ocre venu des carrières de Alcalá de Guadaira, ses 116 balcons, tout concourt à ce que la corrida soit une réussite. La façade principale se situe du côté du Guadalquivir, et c’est par la porte du Prince que sortent les toreros qui y triomphent. Durant les ferias de Abril et la feria de San Miguel (en septembre), les Sévillans se rendent aux arènes avec noblesse et majesté, comme on va chez nous au théâtre, l'entrée dans les arènes est déjà un spectacle quand on pense à certaines arènes où les spectateurs ne portent qu’un maillot de bain pour participer au fameux taureau piscine…

La visite commence par la découverte des arènes de la « Real Maestranza de Caballería de Sevilla ». Les arènes sont l'un des monuments les plus visités de la ville. De style post-baroque avec des tendances néo-classiques, elles ont été dessinées par Vincente San Martín et édifiées entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Leur construction, commencée en 1761, s'est définitivement achevée 120 ans plus tard. Le site était déjà occupé par des ruines, ce qui explique l’aspect irrégulier del Ruedo (l'arène proprement dite), qui n’est ni un cercle ni un ovale parfait. Les plus grands noms de la tauromachie y ont toréé et cela durera tant que la tradition vivra. Les arènes peuvent accueillir jusqu'à 14 000 spectateurs. La saison des corridas débute en avril et se clôture fin septembre. Vous remarquerez le Palco del Príncipe, la loge exclusivement réservée à la famille royale. Cet ensemble architectural a été réalisé par Cayetano de Acosta (1765).

Le musée se trouve sous les gradins. Il retrace l'histoire de la tauromachie en Espagne, à travers une collection d'oeuvres d'art, ainsi que son évolution au fil des siècles. Il est composé de quatre salles : la première dédiée à la Corporation et à sa relation avec la fête taurine ; la deuxième, dédiée au XIXe siècle, reprend des scènes des différentes phases de la corrida ; la troisième est consacrée au XXe siècle et à l'âge d'or de cet « art » (avec Juan Belmonte y Roselito et El Gallo) et enfin la dernière expose accessoires (habits, ustensiles, capes, bronzes et affiches). La salle de peintures de la Maestranza renferme une collection de peintures à l'huile des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, ayant pour thème l'univers taurin. Parmi les artistes exposés on remarque : Gutiérrez de la Vega, Eugenio Lucas, Domínguez Bécquer. On peut aussi admirer des images (aquarelles, lithographies et gravures) des XVIIIe et XIXe siècles et la première représentation connue de scène taurine, la Corrida à cheval de J.Stradan, datant de 1578. Enfin, à ne pas manquer, douze gravures de Goya réalisées en 1876.

A l'extérieur, une statue est dédiée à Carmen « la Cigarrera » (sur la place à côté des arènes), une employée de la Real Fábrica de Tabacos (actuelle Université) qui, selon Mérimée et Bizet, fut assassinée par son ancien amant José, au moment même où son cher et tendre, le toréador Escamillo, était en train de triompher dans les arènes. Que l'on soit amateur de corrida ou pas, cette visite est très intéressante et permet de mieux comprendre l'engouement des Sévillans. Vivement recommandée.

Préparez votre voyage !

transports
  • Location voiture
  • Réservez un train
  • Réserver un ferry
hebergement
  • Trouvez un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Expériences & Boxs
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs
4.2/5 (18 avis)
Partager sur

Informations et horaires sur PLAZA DE TOROS DE LA REAL MAESTRANZA (LES ARÈNES)

Se visite tous les jours, mais seulement via des visites guidées, toutes les 20 min. Entrée 8 €.

Services :

  • Motards

Contactez-nous

+34 954 210 315

Avis des membres sur PLAZA DE TOROS DE LA REAL MAESTRANZA (LES ARÈNES)

18 avis
4.2/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
thon
4/5
Visité en octobre 2020
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
LES ARENES BLANCHES ET JAUNES
SUR CETTE PLACE IL Y A UNE BELLE STATUE EN BRONZE DE CURRO ROMERO PUIS LES ARENES QUI SONT LES PLUS GRANDES D'ESPAGNE ET UN PETIT MUSEE SUR LES CORRIDAS
Histoire
3/5
Visité en novembre 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Intérêt limité
Totalement inséré dans le tissu urbain de Séville, le bâtiment des arènes de la Maestranza est entouré de constructions sur une très grande partie de sa circonférence. Seuls le côté sud et la façade faisant face au Guadalquivir sont dégagés. De ce fait, c’est cette façade qu’on remarque.
Le bâtiment actuel remplace une première arène construite en bois de forme rectangulaire puis une deuxième, toujours en bois, de forme circulaire, toutes deux construites dans la première moitié du 18es. La construction d’une structure en maçonnerie commence en 1761 mais est interrompue à plusieurs reprises pour se terminer en 1881, soit 120 ans plus tard!
De style baroque sévillan, on remarque sur les murs enduits de chaux les touches de couleur ocre et rouge qui entourent les portes et leurs encadrements ainsi que les corniches.
À l’intérieur, des gradins se divisent en deux niveaux: le niveau inférieur, qui compte le plus grand nombre de places assises, n’est pas couvert alors que le niveau supérieur est couvert d’un toit de tuiles. Les deux niveaux sont séparés par une élégante galerie à arcades en plein cintre qui donne un cachet particulier.
vincen30650
5/5
Visité en juin 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Magnifique monument au central de Séville ! Haut lieu de la tauromachie ! visite possible des arenes !
rommouss
4/5
Visité en décembre 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Haut lieux de la tauromachie
Sur les bord du guadalquivir ces arènes sont un symbole unique de la tauromachie , le musée se situe au rez de chaussé et vous y verrez l'évolution des tenues de toréros
tinou85
4/5
Visité en janvier 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
arènes de Sévile
Un incontournable à faire ces arrènes sont simples er agréables de couleur blanche jaune et rouge
elles se situent au long du fleuve proche du point de départ du bus touristique vert ou rouge
HarmoB
4/5
Visité en novembre 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
A faire
Culture espagnole par excellence, cette visite est très intéressante. Je suis pourtant contre les corridas, mais cela fait partie pour moi, d'un immanquable à faire à Séville.
Matmatou
4/5
Visité en janvier 2019
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
A faire
Sous les arènes musée tourné vers les costumes des toreros
fute_77023
5/5
Visité en septembre 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Même si je suis contre les corridas j'ai trouvé cette visite vraiment interressante. On commence par le musée montrant les différentes tenues des toréadors, les peintures représentant les corridas,... Et on va même dans l'arène, ce qui est impressionnant. Pour moi cela valait bien les 8€ de l'entrée. Audioguides gratuits.
kro25
4/5
Visité en juillet 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Jolies arènes, très différentes de celles de Nîmes par exemple (je suis Gardoise). La visite dure environ 1h et coûte 8€ avec guide (parlant espagnol et anglais) et audioguide dans notre langue (ce qui est pas mal). On ne reste pas assez longtemps dans l'arène vraiment je trouve et la visite est peut être un peu chère.
totopic
4/5
Visité en mai 2018
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Même sans être un aficionado de la corrida, cette visite présente de très bons intérêts culturels.
La visite commence par le musée avec des évocations et anecdotes sur l'art de la tauromachie, puis les coulisses, et enfin l’arène.
L'audio guide en français est inclus dans le prix de la visite.
fute_546540
4/5
Visité en mai 2017
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Le musée situé à l'entrée, dessous les arènes et principalement dédié aux tenus des divers toréadors évoluant dans le temps.
Cette arène semble occuper une importante place dans la culture de Séville.
Une chapelle dédié aux combattants traduit une certaine 'superstition' des combattants avant l'affrontement avec l'animal
Chonchon66
5/5
Visité en février 2017
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
On découvre en premier lieu et avec beaucoup d'intérêt le musée retraçant l'histoire des corridas dans cette arène familiale.
Puis le guide nous fait pénétrer dans l'arène où nous pouvons admirer l'architecture du bâtiment, voir les coups de cornes dans les balustrades, etc.
berenger59
4/5
Visité en février 2017
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Que l'on soit partisan de la tauromachie ou défenseur de la cause bovine, visiter les arènes de Séville  Plaza De Toros De La Real Maestranza paraît incontournable tant la vie des sévillans semble régulée au rythme des corridas. La visite commence par la découverte du musée sous les gradins de l'arène où sont exposées peintures et sculptures à la gloire des toréadors les plus illustres et des taureaux les plus combatifs. La visite à laquelle j'assiste se fait en anglais et en espagnol mais je parviens à comprendre l'intégralité sans aucun mal. Après le musée, nous foulons le sable au beau milieu de l'arène avec une vue imprenable sur les gradins. Une visite fort intéressante même pour les réfractaires à cette tradition.
Siga
4/5
Visité en juillet 2016
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Super visite à faire. Le musée retrace l'histoire des jeux dans les arènes. Dommage uniquement des visites guidées et attention l'été il fait très chaud penser à prendre un chapeau pour se couvrir pendant la visite. Même si on a des difficultés en Anglais, on arrive à comprendre l'essentiel de l'histoire. Y aller !
naguga
4/5
Visité en novembre 2016
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Un incontournable à visiter pour mieux comprendre l'histoire de la tauromachie et la passion des sévillans pour cette pratique si controversée. Les visites guidées sont organisées toute la journée en anglais et espagnol. A la fin de la visite, vous aurez la chance d'entrer dans l'arène, immense et prestigieuse.
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !