La ville de Yokohama est devenue le plus grand port japonais et, en même temps, la seconde ville du Japon avec près de 3,7 millions d'habitants. La ville s'est ouverte au commerce en 1858 et a été la première à être reliée par le chemin de fer à Tōkyō. À présent, la ville est devenue une immense cité industrielle, spécialisée à la fois dans les industries chimiques et pétrolières, mais également dans l'acier et l'automobile. Yokohama fait partie à présent du grand Tōkyō, car rien ne la sépare vraiment de la capitale. Chef-lieu de la province de Kanagawa, elle se distingue de Tōkyō par ses importantes activités portuaires et par ses larges avenues qui invitent à la flânerie. Le front de mer est très bien aménagé et offre de très jolies balades, spécialement à la nuit tombée. Le divertissement est également omniprésent.

Histoire. Jusqu'en 1853, le village de Yokohama ne compte que quelques centaines d'habitants, pour la plupart des pêcheurs. Après la signature du traité commercial entre les Américains (le Commodore Perry) et le shōgun Iemochi Tokugawa, les Américains choisissent le port de Yokohama à leur retour en 1854 pour attendre la réponse du shōgun à la lettre envoyée par le président des États-Unis, demandant l'ouverture des ports japonais au commerce avec l'étranger. Le port se développe rapidement dès 1859 et l'essor du commerce assure l'essor et l'enrichissement de la ville. Les Japonais décident d'installer les concessions étrangères dans le port de Yokohama en divisant la ville en deux parties. L'une d'entre elles, Kannai, regroupe alors un certain nombre de canaux qui accueillent les résidences des étrangers.

En 1889, Yokohama compte 120 000 habitants, mais son essor est stoppé par le grand séisme de 1923. On dénombre, parmi les ruines de la ville entièrement dévastée, plus de 25 000 morts et plus de 120 000 maisons détruites. Yokohama reprend sa croissance en 1925 pour atteindre les 400 000 habitants, puis 850 000 en 1938.

C'est à Yokohama qu'est construit le premier chemin de fer vers la capitale. Le premier hebdomadaire en langue anglaise y paraît bientôt, ainsi que le premier quotidien japonais, le Yokohama Shimbun. De même, Yokohama abrite la première brasserie et les premières boucheries, et c'est également dans cette ville qu'est édité le premier dictionnaire japonais-anglais.

En outre, les sports occidentaux parviennent à s'infiltrer au Japon par la voie maritime du port de Yokohama. Mais le plus important facteur de développement pour la ville a longtemps été le commerce de la soie. On est passé de 5 000 ballots en 1870 pour en atteindre 400 000 en 1929 et 600 000 avant la Seconde Guerre mondiale.

Plus d'infos. www.yokohamajapan.com/fr/

Que visiter à YOKOHAMA ?

Adresses Futées de YOKOHAMA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à YOKOHAMA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
Hébergements & séjours
  • Tourisme responsable
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
  • Voyage sur mesure
Services / Sur place
  • Assurance Voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Activités & visites

Photos de YOKOHAMA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

TOKYO - KYOTO

Guide TOKYO - KYOTO

TOKYO - KYOTO 2020/2021

13.95 €
2020-09-02
312 pages
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de ski dans les 3 Vallées pour 2 personnes !

Un séjour d'hiver dans le Domaine des 3 Vallées avec l'Office du Tourisme de Brides-les-Bains