Guide du Tibet : S'informer

À voir – À lire
Librairies de voyage
Cartographie et bibliographie
Littérature (Chine en général)

Chroniques de l'étrange, Pu Songling, Picquier. Une oeuvre majeure du XVIIesiècle.

Le Rêve dans le pavillon rouge, Cao Xueqin, La Pléiade, Gallimard, 1981 (2 volumes). Cao Xueqin, un grand lettré réaliste, a atteint le sommet de la littérature romantique en Chine antique avec ce livre culte du XVIIIe siècle.

Les Trois Royaumes, Luo Guanzhong. L'un des plus éminents romans classiques de la Chine du XIVe siècle.

Au bord de l'eau, Shi Nai-an, Flammarion 1979. Un célèbre roman d'aventures devenu un classique populaire. Le héros raconte l'histoire des 108 brigands (Robin des Bois chinois à l'origine de la Triade) réfugiés dans les marais des monts Liang au XIVe siècle.

La Pérégrination vers l'ouest, Wu Chang'en, La Pléiade, Gallimard (2 volumes). Un grand classique écrit au XVIe siècle.

Buvant seul sous la lune, Li Po, Moundarren, 1988. Li Po (701-762) est considéré, au côté de Tu Fu, comme le plus grand poète chinois. Par sa liberté d'esprit et son extravagance, par son génie poétique, il fut une figure exceptionnelle traversant l'histoire littéraire chinoise. Grand buveur, cultivant l'esprit chevaleresque, puis adepte du taoïsme, il refuse une carrière de mandarin et mène une vie de bohème et de vagabondage. Selon la légende, il serait mort noyé, une nuit d'ivresse, en tentant de saisir le reflet de la lune dans le fleuve Yangzi.

Anthologie de la poésie chinoise classique, Paul Demiéville, Gallimard, 1962. Un survol magistral de plus de 3 000 ans de poésie chinoise par une équipe de traducteurs brillants.

Au bord du ciel, Beidao, poèmes traduits par Chantal Chen-Andro, Circé, 1995. Une oeuvre prenante du grand poète exilé.

Saisons à vie, François Cheng, Encre marine, 1993. Poèmes de l'auteur de Vide et plein et de L'Ecriture poétique chinoise.

Histoire de la pensée chinoise, Anne Cheng, Seuil, 1997. Un bilan très exhaustif de la pensée classique chinoise.

Entretiens de Confucius, traduits par Anne Cheng, Seuil, 1981. Pour découvrir les textes à l'origine de la grande tradition culturelle asiatique.

La Religion des Chinois, Marcel Granet, Imago, 1997.

Les Trois Rois, A. Cheng, traduit par Noël Dutrait, L'Aube, 1994. Trois nouvelles qui ont rendu A. Cheng célèbre, notamment Le Roi des échecs, mettant en scène la vie des " jeunes instruits " à la campagne.

La Montagne de l'âme, Gao Xingjian, L'Aube, 1996. Romancier, dramaturge, metteur en scène, critique littéraire et peintre, Gao Xingjian, né en 1940, a déclenché en Chine un vaste débat sur le modernisme et le réalisme en art et littérature. Il a obtenu le prix Nobel de littérature en 2000.

Le Pousse-Pousse, Lao She, éditions Philippe Picquier, 1973 (et Livre de Poche). Gens de Pékin, Gallimard 1982. Quatre générations sous un même toit, Mercure de France, 1996. La Maison de thé (le cadre de l'histoire est situé à Pékin).

Cris (incluant Histoire véridique d'A Q), Luxun, Albin Michel, 1995. Luxun (1881-1936) fut surnommé " le Victor Hugo chinois ". Au moment de la parution de Cris, le nouveau style d'écriture de Luxun fut assimilé à la langue grossière des petites gens. Histoire véridique d'A Q est considéré comme l'un des plus importants romans de la littérature chinoise moderne.

Vie et passion d'un gastronome chinois, Lu Wenfu, traduit par Annie Curien, Philippe Picquier, 1994. Un roman original et plaisant racontant la vie pleine de rebondissements d'un gastronome de Suzhou.

Le Clan du sorgho, Mo Yan, traduit par Sylvie Gentil et Pascale Guinot, Actes Sud, 1990. Roman dont l'adaptation cinématographique Le Sorgho rouge a remporté un vif succès.

Le Pays de l'alcool, Mo Yan, traduit par Liliane et Noël Dutrait, Seuil, 2000. Roman satyrique retraçant l'enquête d'un cadre chinois dans un étrange village, où l'on se voue à l'alcool et à la dégustation d'enfants rôtis. Ne pas rater non plus les romans les plus récents de Mo Yan  : Beaux seins, Belles fesses et Le Supplice du santal.

Famille, Pa Kin, Flammarion, 1979 (et Livre de Poche). Nuit glacée, Flammarion, 1978. Le Jardin du repos, Gallimard, 1981 (et éditions de poche Folio). Pour un musée de la " Révolution culturelle " (recueil d'articles), Bleu de Chine, 1996. Fils et petit-fils de mandarins, Pa Kin, né en 1904 à Chengdu, est considéré aujourd'hui comme l'un des plus grands écrivains chinois contemporains. Il est confronté à la famille patriarcale confucéenne et, dès son plus jeune âge, il ressent les injustices de la société chinoise. Il résida en France de 1927 à 1929 et a pu être considéré comme le " Balzac chinois ".

Et tout ce qui reste est pour toi, Xu Xing, traduction de Sylvie Gentil, éditions de l'Olivier, 2003. Romancier, nouvelliste, et documentariste, Xu Xing est reconnu par la jeune génération chinoise comme l'un des fers de lance de la culture contemporaine. Du même auteur, lire également Variations sans thème.

Vide et plein, le langage pictural chinois, François Cheng, collection Points Essai, format de poche, Seuil, 1991. Ouvrage indispensable pour pénétrer dans l'univers esthétique de la peinture chinoise.

Le Palanquin des larmes, Chow Ching Li, Robert Laffont, 1975 (et J'ai Lu). Le récit autobiographique d'une enfant mariée de force à l'âge de 13 ans, dans le cadre d'une famille chinoise où cohabitent trois générations. Le drame d'une femme chinoise et son asservissement séculaire qui se perpétue alors que le pouvoir de Mao Zedong s'instaure à Shanghai comme dans le reste de la Chine.

Les Cygnes sauvages, Jung Chang, Plon, 1992 (et Pocket). L'histoire vécue de la petite-fille d'une concubine et d'un seigneur de la guerre, et fille de hauts responsables communistes. Jung Chang vécut la Révolution culturelle, son cortège de dénonciations et de persécutions qui place alors la Chine sous le règne de la terreur.

Le Totem du Loup, Jian Rong, Bourin Editeur, 2008. Le best-seller chinois de ces dernières années.

Brothers, Yu Hua, Actes Sud, 2008. Un portrait de la Chine contemporaine. Poignant.

Histoire et société (Chine en général)

Histoire de la Chine, Danielle Elisseeff, les Racines du présent, Rocher, 1997. Synthèse de l'histoire de la Chine des origines à nos jours. Pour une première approche des très grandes lignes historiques.

La civilisation de la Chine classique, des origines à l'Empire, Vadim et Danielle Elisseeff, collection Les Grandes Civilisations, Arthaud, 1988. Etude sur la Chine antique, les dynasties des Han, Tang et Song.

La Chine ancienne des origines à l'Empire, Jacques Gernet, collection Que sais-je ?, PUF, 1995.

1587 : Le Déclin de la dynastie des Ming, Ray Huang, PUF, 1985. Impressionnante étude macro-historique qui a fait date.

La Chine impériale, Denys Lombard, collection Que sais-je ?, PUF, 1997. Ouvrage concis et synthétique par l'ancien directeur de l'Ecole française d'Extrême-Orient.

La Vie sexuelle dans la Chine ancienne, Robert Van Gulik, Gallimard, 1997. Etude historique riche et documentée sur l'art de la chambre à coucher.

La Grande Famine de Mao, Jasper Becker, Dagorno, 1998. Un récit très documenté des atrocités du Grand Bond en avant, écrit par un journaliste anglais basé à Pékin depuis 1985.

Les Origines de la révolution chinoise, 1919-1949, Lucien Bianco, Gallimard, 1967. Un livre de référence pour comprendre la prise de pouvoir des communistes. De nombreuses rééditions ont été faites de cet ouvrage d'un grand nom de la sinologie française.

Liaison, Joyce Wadler, Fayard, 1994. L'histoire fascinante, réelle, du diplomate espion français, Bernard Boursicot, et de la star de l'Opéra de Pékin, Shi Pei Pu. Ils se sont aimés, perdus, retrouvés. Ils ont eu un enfant et ont travaillé pour le communisme. Mais comment, durant dix-huit ans, le diplomate a-t-il pu ignorer que la " Mata Hari " était un homme ? Arrêté par la DST en 1983, Bernard Boursicot fut condamné à six ans de prison. Shi Pei Pu qui écope la même sentence, fut gracié moins d'un an après.

Essais sur la Chine, Simon Leys, Robert Laffont, 1998. L'un des premiers à dénoncer les exactions de la Révolution culturelle (et mis au ban de la communauté sinologique promaoïste), Simon Leys concentre dans ces essais toute sa verve et son acuité d'analyse sur un régime qu'il a constamment dénoncé.

Voyage au centre de la Chine, Frédéric Bobin, Picquier, 2007. Une plongée dans la réalité chinoise hors des grandes villes, par l'ancien correspondant du Monde à Pékin. Du même auteur, on pourra lire Good Bye Mao, La Martinière, 2006, un essai politique un peu ardu mais très intéressant.

Marco Polo, le devisement du monde, (texte par A.-C. Moule et P. Pelliot), Chébus, 1996.

La Chine à petite vapeur, Paul Theroux, Grasset, 1990. Le voyage en train à travers toutes les provinces de Chine, raconté d'une manière vivante et très réelle par un écrivain-voyageur de renom.

Retour au Laogai, Harry Wu, Belfond, 1997. Le plus célèbre des dissidents chinois dénonce avec ce livre les camps d'internement chinois (laogai) où il a lui-même passé dix-neuf ans. Son témoignage qui recense 1 155 camps et cinq millions de détenus, dévoile l'horreur des trafics d'organes, parfois prélevés avant la mise à mort des prisonniers.

La Cinquième Modernisation, Wei Jingsheng, Christian Bourgois, Bibliothèque Asiatique. Premier dissident du " mur de la démocratie " à Pékin. Il fut condamné à quatorze ans d'emprisonnement pour avoir osé réclamer la " Cinquième Réforme " : la démocratie, " oubliée " par Deng Xiaoping dans les réformes d'ouverture de la Chine.

Quarante ans de photographie en Chine, Marc Riboud, Nathan, 1996.

Le Petit Livre rouge d'un photographe chinois, Li Zhensheng, éditions Phaïdon, 2003. Des images cachées pendant près de quarante ans, qui retracent pas à pas les épisodes sanglants de la Révolution culturelle dans le nord de la Chine.

Pékin en mouvement, des innovateurs dans la ville, Frédéric Bobin et Wang Zhe, Autrement, 2002. L'ancien correspondant du journal Le Monde livre des portraits de Pékinois jugeant leur ville. Intéressant.

Chine. Le Nouveau capitalisme d'Etat, Marie-Claire Bergère, Fayard, 2013. Pour comprendre la face cachée de l'économie (et de la politique chinoise). Eclairant.

Citadins et Citoyens dans la Chine du XXe siècle, Alain Roux, Yves Chevrier et Xiaohong Xiao-Planes, Maison des Sciences de l'Homme, 2010. Un ouvrage écrit par les spécialistes de la Chine moderne et contemporaine qui éclaire la trajectoire des mouvements démocratiques et sociaux en Chine.

Mao. L'Histoire inconnue, Jung Chang et Jon Halliday, Gallimard, 2011. Un livre controversé à sa sortie qui essaye de donner une nouvelle approche du personnage de Mao Zedong.

Mao, sa cour et ses complots. Derrière les murs rouges, Jean-Luc Domenach, Fayard, 2012. Le sinologue Jean-Luc Domenach nous propose dans cet ouvrage une nouvelle vue sur les habitants du complexe de Zhongnanhai (la résidence du PCC) et sur les complots qui s'y sont tenus à l'époque de Mao.

Le Singe et le Tigre. Mao, un destin chinois, Alain Roux, Larousse, 2009. Le spécialiste du mouvement ouvrier chinois et du maoïsme reprend ici toute la vie du leader Mao. Un ouvrage que tout le monde se devrait de lire.

Les Archives de Tiananmen, Zhang Liang, Le Félin, 2004. Cet ouvrage revient sur le vaste mouvement de contestation des étudiants chinois du printemps 1989.

La Chine et la démocratie, Mireille Delmas-Marty et Pierre-Etienne Will, Fayard, 2007. Ce gros ouvrage est en réalité les actes d'un colloque qui s'est tenu au Collège de France et qui interroge le rapport entre la Chine et la démocratie.

Les Nouveaux communistes chinois, Mathieu Duchatel et Joris Zylberman, Armand Colin, 2012. Pour comprendre le parcours des nouveaux membres du parti communiste chinois, et le renouveau de ce dernier.

Les Ruses de la démocratie. Protester en Chine, Isabelle Thireau et Hua Linshan, Seuil, 2010. Cet ouvrage revient sur les nombreux mouvements sociaux qui agitent la Chine.

La Philosophie du porc et autres essais, Liu Xiaobo (traduit et présenté par Jean-Philippe Béja), Bleu de Chine, Gallimard, 2011. Cet ouvrage présente les principaux textes du prix Nobel de la paix chinois emprisonné aujourd'hui depuis l'obtention de son prix.

Tibet

Tintin au Tibet, Hergé. Le classique des classiques.

Voyage d'une Parisienne à Lhassa, Alexandra David-Néel, Pocket, 1924. Le premier voyage réalisé au Tibet par une Occidentale. Un récit poignant d'aventures.

La Vie surhumaine de Guésar de Ling, Alexandra David-Néel. Un récit sur l'un des tout premiers personnages de la tradition tibétaine.

Tibet, le pays sacrifié, Claude Arpi. L'un des ouvrages de référence sur l'histoire du Tibet contemporain.

Sept d'aventures au Tibet, Heinrich Harrer. Un ouvrage célèbre depuis son adaptation cinématographique (avec Brad Pitt dans le rôle titre).

La Marche dans le ciel, Alexandre Poussin et Sylvain Tesson. Un beau récit de voyage contemporain.

14e dalaï-lama : le pouvoir de l'esprit, Tenzin Gyatso. Le dalaï-lama converse avec des grands scientifiques autour des questions fondamentales de l'existence.

Xinjiang

Géopolitique de la nouvelle Asie centrale, de la fin de l'URSS à l'après-11 septembre,

M.-R. Djalili et T. Kellner, Paris, PUF, 2003. Un classique pour comprendre l'histoire de cette région.

Ma Chine. Route de la Soie, Tibet, Hongkong à vélo, François Picard, éditions Artisans-voyageurs, 2008. Un récit de voyage très frais pour voir cette région sous un autre jour.

Voyage au pays des Ouïghours, Sylvie Lassere, Edition Cartouche. Récit d'une journaliste experte de la région.

Avant son départ
Sur place
Magazines et émissions

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées du Tibet

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...