Guide d'ORLANDO : Histoire

Des origines à nos jours

Avant l'arrivée des Européens qui s'installent dans la région en 1836, Orlando est habitée par différentes tribus indiennes dont les Creek. On a retrouvé peu de traces de cette époque lors des différentes fouilles archéologiques, et la seule zone d'importance se trouve non loin du lac Gatlin au sud de Downtown.

Les premiers colons

Les premières mentions d'Orlando datent de la Première Guerre séminole, où l'armée construit le fort Gatlin pour protéger les colons des attaques indiennes. Dans les années 1850, une petite population vit toujours autour du fort et l'endroit est connu sous le nom de Jernigan, en rapport avec le premier homme à s'installer dans la région : Aaron Jernigan, un éleveur qui a pu obtenir des terres non loin du lac Holden, grâce à la loi de 1842 sur l'occupation armée.

Quelques années plus tard le nom change pour celui d'Orlando. Plusieurs explications plus ou moins plausibles expliquent l'origine du nom. L'une d'elles veut que ce nom provienne d'un soldat dénommé Orlando Reeves, mort en 1835 durant une attaque par des Indiens durant la Seconde Guerre séminole. La légende prit de l'ampleur au début du XXe siècle, notamment avec les écrits de l'historien Kena Fries, qui retraçait ces moments clés de l'histoire. Une autre version plus plausible raconte qu'entre la Seconde et la Troisième Guerre séminole, s'installa un résident originaire du Sud de la Caroline, Orlando Savage Rees, qui détenait plusieurs terres en Floride et au Mississipi. Enfin une troisième revient à un historien local qui raconte que James Speer, une figure emblématique de la fin du XIXe siècle, proposa ce nom en raison de son profond attachement pour William Shakespeare en hommage à la pièce Comme il vous plaira et son personnage Orlando des bois. Une rue dans Downtown, Rosalind Avenue, viendrait confirmer cette théorie. Ce qui est certain c'est que Jernigan devint Orlando en 1857 et que la ville devient alors le siège du nouveau comté d'Orange.

L'expansion de la ville

Avant 1880, les deux plus importantes industries sont l'élevage de bovins et la culture du coton, avant que la ville ne se tourne vers la production d'agrumes, pour rapidement devenir une plaque tournante de cette activité. La ville se dote d'un chemin de fer en 1881, ce qui permet de draîner plus de personnes qui se lancent dans la plantation d'agrumes. Mais les importants gels de 1894 détruisent la plupart des plantations et forcent de nombreux exploitants à abandonner leurs productions. Les banques ferment, les habitants sans travail quittent la ville. Il faudra 15 ans à la ville pour se remettre de cette perte, estimée à 100 millions de dollars.

Le XXe siècle

Orlando continue toutefois son expansion et au début du XXe siècle, entre 1910 et 1920, la ville connaît un important boom économique, le nombre de ses habitants doublant. Des monuments d'envergure sont construits en ville mais l'effort est stoppé net quelques années plus tard, lorsque la région est touchée par plusieurs ouragans très violents, suivis de peu par la crise et le début de la Grande Dépression. La ville se fortifie toutefois, continuant la construction d'importants projets, comme le stade de football de Tinker Field et, de plus en plus, la ville est connue comme un lieu de villiégature pour la classe ouvrière américaine qui vient ici profiter du Cypress Gardens Adventure Park ouvert en 1936. Cette ouverture au tourisme et aux loisirs est encore accentué en 1971 avec l'ouverture de Magic Kingdom par Walt Disney.

L'arrivée de Mickey

Dès 1959, l'équipe Disney cherche un autre site pour suppléer à Disneyland en Californie, qui est très engorgé et étouffé par le réseau routier alentour. Disney cherche un espace plus grand pour pouvoir y apporter plus de contrôle dans la création. Des terres sont achetées au sud d'Orlando et le projet commence. L'ouverture de Walt Disney World en 1971 draîne une quantité incroyable de nouveaux emplois mais aussi de nouvelles constructions : hôtels, motels, appartements, centre commerciaux... L'engouement est réel et d'envergure avec l'ouverture de Sea World en 1973 ou encore Epcot en 1982 puis Hollywood Studios alors nommé Disney MGM studios en 1989. Orlando est alors l'une des principales destinations touristiques des Etats-Unis.

Universal le concurrent

En 1990, c'est à un autre parc d'ouvrir ses portes : Universal Studios, dédié au monde du cinéma et de la télévision. Inspiré des attractions déjà présentes en Californie, Universal les développe en attractions plus impressionnantes et indépendantes. Ce nouveau parc et son succès apportent encore plus de visiteurs chaque année. Même des zones plus éloignées comme Downtown ont profité du boom économique de la ville pour continuer de se développer. Les années 2000 n'ont en rien démenti cette progression, avec l'ouverture du deuxième parc Universal : Islands of Adventure.

Aujourd'hui

La ville est toujours autant propsère et un carrefour important pour le tourisme en Floride, éloigné du tourisme côtier de Miami et des Keys, entièrement orienté vers ses parcs d'attractions. Pourtant au fur et à mesure, Orlando a su également développer d'autres structures et intéresser d'autres publics. La construction du Amway Center pour accueillir l'équipe mythique des Magic d'Orlando, la présence de nombreux gratte-ciel, de malls, de musées font d'Orlando une ville américaine intéressante à découvrir également sur le plan culturel et architectural.

Aaron Jernigan

C'est l'un des premiers colons à s'installer dans la région d'Orlando et celui dont on a gardé la trace. Originaire de Géorgie, né en 1813, Aaron arrive en 1843 dans le comté d'Orange. Il contribue activement aux balbutiements de la ville, et ce hameau de quelques têtes prend son nom jusqu'en 1857 avant de devenir Orlando. Avec sa famille, Jernigan s'installe près du lac Holden, apportant près de 700 têtes de bétail depuis le Tallahassee où il avait vécu précédemment. Avec son frère qui le rejoint dans la région, ils continuent d'élever du bétail, tout en défrichant et en cultivant des terres. Ils se mettent ainsi à cultiver du maïs, du riz, du sucre de canne et même des melons. Jernigan est au centre d'une petite structure qui se développe et ainsi, en 1850, il est en mesure d'ouvrir la première poste de la ville. Il meurt en 1891 et une plaque est toujours présente sur sa tombe à Lake Hill Cemetery.

Chronologie

1513-1539 > Juan Ponce de León est le premier Européen à fouler le sol floridien. Vingt ans plus tard, les Espagnols sont installés.

1580 > Le roi d'Espagne proclame la création de deux Florides, l'occidentale (actuel Alabama) et orientale (Floride contemporaine).

1700-1750 > Grands désaccords entre puissances coloniales : Espagnols établis en Floride, Britanniques en Géorgie et Français en Louisiane.

1753 > L'Espagne troque la Floride contre Cuba avec l'Angleterre. La guerre d'Indépendance américaine, qui éclate en 1776, touche peu la Floride loyaliste. Le deuxième traité de Paris, en 1783, met fin à cette guerre. Les Espagnols récupèrent la Floride.

1836 > Les premiers colons s'installent dans la région d'Orlando.

1838 > Construction du fort Gatlin pour se protéger des tribus indiennes.

1843 > Installation d'Aaron Jernigan qui possède des terres dans la région.

1850 > Ouverture de la première poste.

1857 > La ville change de nom et de Jernigan, devient Orlando.

1880 > Première industrie de sucre de la ville. La population passe en 10 ans de 200 habitants à plus de 1600.

1881 > Arrivée du chemin de fer qui relie Orlando au reste des Etats-Unis.

1885 > Changement d'exploitation, Orlando commence la culture des agrumes.

1894 > Hiver rigoureux : toutes les plantations gèlent.

1901 > La ville se dote d'une station électrique et hydroélectrique.

1922 > Ed Nilson ouvre le premier aéroport du comté.

1960 > Début des travaux pour la construction de International Drive en prévision de l'ouverture future de Disney World.

1962 > Ouverture du Kennedy Space Center dirigé par la NASA.

1965 > Ouverture de la I-4 qui relie Orlando à Daytona et au nouvel espace acheté par Disney.

1971 > Disney World ouvre ses portes avec le parc Magic Kingdom.

1973 > Sea World ouvre ses portes.

1977 > Ouverture du parc aquatique Wet'n Wild sur International Drive.

1982 > Epcot, le deuxième parc de Disney, ouvre ses portes.

1989 > Les Orlando Magic intègrent la NBA.

1990 > Ouverture de Universal Studios qui devient le 2e parc d'attractions après Disney en termes de visite et d'importance.

1995 > Les Orlando Magic arrivent en finale de la NBA.

1998 > Ouverture de Animal Kingdom, le 4e parc de Disney.

1999 > Ouverture du 2e parc d'Universal Studios : Islands of Adventure.

2010 > Ouverture à Islands of Adventure de The Wizarding World of Harry Potter.

2011 > Arrêt du programme spatial depuis le Kennedy Space Center.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées d'ORLANDO

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 week-end de prestige aux portes de la Normandie !

2 séjours pour 2 personnes avec l'Office de Tourisme Terres de Seine ! (2 gagnants)

Une escapade zen et reposante...