Guide de Bahreïn : Bahreïn en 20 mots-clés

Café arabe.
Café arabe.
Abaya

Ce terme désigne la longue robe noire, généralement sobre, que les femmes bahreïnies enfilent par-dessus leurs vêtements avant de sortir. Elle est parfois ornée de fils d'or, d'argent ou brodée de perles.

Alcool

Bahreïn est un des rares Etats du Golfe à ne pas avoir prohibé l'alcool. Mais on peut en consommer seulement dans les endroits prévus à cet effet : hôtels, restaurants, bars, etc. La modération reste de mise dans l'espace public. Bahreïn est fière de ses traditions islamiques, soyez-en donc respectueux.

Archéologie

Bahreïn est le paradis des archéologues et des amateurs de ruines. L'archipel abritait dès le IIe millénaire avant J.-C. des civilisations florissantes. Pas étonnant que les archéologues français y travaillent avec un succès sans pareil depuis des dizaines d'années. En même temps, avec la plus grande nécropole antique au monde, visible à l'oeil nu, Indiana Jones ne manquerait pas de travail.

Boutre (dhow)

Embarcations traditionnelles en bois, les boutres sont les anciens navires de commerce, qui acheminaient biens et denrées jusqu'aux pays du golfe Arabique et même jusqu'à Zanzibar. Partie intégrante de la culture de la perle, ils sont toujours fabriqués selon une méthode ancestrale. De nos jours, utilisés à des fins commerciales mais surtout touristiques (croisières), les boutres participent au charme oriental de Bahreïn. Appartenant au patrimoine national, ils font la fierté des Bahreïnis qui se déplacent en nombre pour venir assister aux fameuses régates de boutres se déroulant tout au long de l'année et en particulier lors du Sea Festival en octobre.

Café arabe

On vous le proposera dans de nombreux hôtels dès votre arrivée, accompagné de dattes. Servi dans le Dallah, une cafetière à long bec, il est élaboré avec très peu de café (2 cuillères/litre) auquel on ajoute de la cardamome et parfois de l'eau de rose. Sa teinte est celle d'un thé clair. Son goût n'a rien à voir avec le café que l'on connaît. Il est assez amer, autant vous prévenir... Pour adoucir cette amertume, la tradition veut que l'on mette d'abord une datte en bouche et qu'on avale un peu de café au moment de la mastication. En geste de bienvenue, ce café traditionnel est versé dans un gobelet sans jamais que celui-ci ne soit rempli (mais vu l'amertume de ce café, vous ne vous en plaindrez pas) et que vous prendrez toujours de la main droite.

Chaleur

De juin à septembre inclus, elle est difficilement supportable (proche des 50 °C !) et s'accompagne de taux d'humidité importants, ce qui rend les balades à pied ou les repas en terrasse simplement impossibles. Durant cette période, le sable est brûlant, l'air extérieur entoure d'un souffle chaud et les hôtels rafraîchissent leurs piscines car la température de l'eau dépasse les 35 °C !

Chiisme

Bahreïn est un bastion du chiisme dans le Golfe Arabique. 70 % des Bahreïnis pratiquent cette branche de l'islam, dont la présence à Bahreïn s'explique par la domination de l'Empire perse sur l'archipel du XVIe au début du XIXe siècle. Les chiites ont des fêtes religieuses particulières, comme Achoura, qui remémore le martyr d'Hussein lors de la bataille de Kerbala.

Dattes

Les palmeraies de Bahreïn comptent parmi les plus réputées de la région. Les plus grandes exploitations se trouvent à l'est de Manama. Véritables oasis de verdure perdues au milieu du désert, elles font partie du paysage bahreïni depuis l'Antiquité. Les dattes ont longtemps constitué une des principales sources de sucre pour les habitants de l'archipel. Aujourd'hui, les Bahreïnis en raffolent. Vous pourrez les déguster séchées en hiver, et fraîches en été.

Dishdasha

Connu également sous le nom de kandoura, c'est le vêtement traditionnel des hommes. Il s'agit d'une robe ample de couleur blanche, tombant jusqu'à la cheville, confectionnée dans un coton blanc léger adapté aux fortes chaleurs estivales. Elle peut parfois se décliner dans des couleurs plus sombres et des tissus plus épais pour le coeur de l'hiver.

Expatriés

Ils représentent environ 50 % de la population, et se subdivisent en trois groupes : Indiens, Pakistanais, Sri Lankais, Philippins et Chinois forment la main-d'oeuvre (bâtiment, voirie, entretien, restauration, hôtellerie...) ; les Egyptiens, les Jordaniens, les Syriens, les Libanais et les Palestiniens constituent la classe moyenne des cadres commerciaux, des médecins, des techniciens et des ingénieurs ; les Occidentaux, en contrat d'expatriation, occupent le haut de la pyramide sociale. Mais la proportion d'expatriés est bien moindre que chez les voisins du Golfe. Ce qui explique la culture si riche et si particulière de Bahreïn. Si aux Emirats, vous pourrez passer un an sans croiser un Dubaïote, à Bahreïn, les interactions avec la population locale sont quotidiennes.

Islam

L'islam est la religion de Bahreïn, et le chiisme et le sunnisme y cohabitent. Mais c'est aussi un mode de vie avec des valeurs précises et un code de conduite. Les musulmans respectent donc les cinq piliers de l'islam : la profession de foi, le rituel des 5 prières journalières (Salaah), l'aumône (Zakaah), le jeûne pendant le mois du Ramadan et le Hajj, le pèlerinage à La Mecque. Les dates du Ramadan se situent ces années-ci en été, rendant le jeûne plus pénible.

Liberté des femmes

Laissez au vestiaire les clichés sur le voile et admirez la discrète fantaisie, l'irradiante beauté et l'évident génie de ces femmes en noir, apparemment toutes pareilles et se révélant singulières. Et surtout le voile, s'il est très présent, n'est pourtant pas la norme. Contrairement à certains préjugés, les femmes bahreïnies occupent de plus en plus de postes clés : administration, portefeuille de ministre, banques, culture... La femme bahreïnie vit dans son siècle.

Main

La droite, uniquement, pour manger quand on est au majlis (pièce où l'on reçoit les invités) assis au ras du sol. On se sert dans le premier plat à droite de son assiette, sans changer de plat ensuite. Ainsi coupait-on la main droite des voleurs, qui devaient subir l'humiliation publique de se nourrir avec la gauche, réservée à la toilette intime.

Malls

Les centres commerciaux (malls en anglais et dans l'usage local) rivalisent de somptuosité et d'inventivité pour attirer la clientèle. Ce sont de véritables petites villes où l'on passe la journée, notamment pendant la saison chaude. Tous proposent de multiples services : restaurants, Fun Cities où l'on peut laisser les enfants, parcs d'attractions, salons de détente, salles de prière. Manama n'a presque plus rien à envier à ses rivales Dubaï et Abu Dhabi.

Monarchie

La famille des Al Khalifa a régné en maître sur le pays de 1783 à 2002. Si une réforme constitutionnelle a transformé cette monarchie absolue en monarchie parlementaire, inspirée du modèle britannique, les Al Khalifa occupent de nombreux postes clés dans l'administration et la finance. Et leurs portraits s'affichent un peu partout dans le pays.

Perle

Bahreïn, avant le pétrole, était déjà riche, grâce à ses eaux saumâtres, qui donnent un éclat si particulier aux nacres de ses fonds-marins. En 1930, 30 000 Bahreïnis vivaient de la pêche à la perle. Cette culture est encore présente aujourd'hui, même si la concurrence japonaise et la découverte des hydrocarbures a sonné le glas de cette industrie autrefois florissante. De nombreuses attractions touristiques en rappellent la mémoire.

Pétrole

Une ère qui s'achève. Si Bahreïn a construit son récent développement économique, sa production de brut a chuté à quelques centaines de milliers de barils quotidiens (quand les Saoudiens en produisent 12 millions !). Le royaume est donc le premier pays du Golfe à avoir prévu l'après-pétrole, en investissant dans le tourisme, mais aussi dans la finance et l'aluminium.

Ramadan

C'est la pratique religieuse la plus suivie dans le monde arabe en général. Le Ramadan (période de jeûne et de prière) est un mois à part où la configuration de la vie change. Les horaires d'ouverture des bureaux, écoles et commerces sont modifiés, les restaurants restent fermés pendant la journée, les portes des habitants s'ouvrent en signe d'hospitalité... Manama est recueillie le jour et festive à partir de la tombée de la nuit. Les non-musulmans sont priés de s'abstenir de fumer, de boire et de manger en public !

Travaux

Innombrables, incontournables, quasi perpétuels, ils ponctuent le paysage urbain et frappent le visiteur dès son arrivée. Aux abords des routes comme de tous les quartiers, ils dressent leurs montagnes de grues et des colonnes infinies d'échafaudages. Omniprésents, ils offrent aux touristes un très curieux panorama : celui d'un pays en gestation, à l'oeuvre, prêt à sortir des sables et qui continue pas à pas à gagner du terrain sur la mer ! Pour trouver un peu de calme, partez aux îles d'Hawar.

Voiture

Bahreïn est né avec la Land Rover, a grandi avec le Land Cruiser V8 et s'encanaille en Cayenne. En été, la voiture climatisée est un refuge mobile pour se rendre d'un endroit à un autre. La conduite parfois dangereuse et la proximité du désert incitent la population aisée à l'achat de grosses voitures, à la fois solides, sûres et adaptées aux terrains sablonneux.

Faire / Ne pas faire

Vous êtes dans un pays musulman, votre attitude de visiteur doit en tenir compte sous peine de gros ennuis... Soyez particulièrement vigilant durant le Ramadan. Il est bienséant de souhaiter bon carême à tous les autochtones que vous avez l'occasion de croiser, cela fait toujours plaisir et montre que vous êtes respectueux des traditions locales. A l'inverse, il serait malvenu de manger ou boire dans la rue durant le jour, avant la rupture du jeûne.

Les relations entre classes sont très codifiées. Difficile d'en comprendre d'emblée les règles. Le mieux est, en tout cas, de garder vos distances avec les employés. Pensez à gratifier les serveurs, chauffeurs de taxi, guides et autres personnes à votre service d'un pourboire, leurs conditions de vie sont souvent difficiles. Mais il serait incompris par tous (en haut comme en bas) de sympathiser avec le petit personnel ou d'avoir une attitude trop amicale si vous êtes invité dans une famille bahreïnie, de même dans les établissements les plus luxueux.

Les Bahreïnis sont fiers, éduqués et conscients de leur valeur. Leur adresser la parole en anglais (ou en arabe bien sûr !), leur parler d'égal à égal, avec considération, voire humilité. Par contre, il est recommandé de ne pas prendre de photos des hommes en blanc et surtout des femmes en noir sans demander l'autorisation au préalable.

Respectez les lieux de culte, l'islam en général, les imams en particulier, les fidèles toujours. Pensez à vous déchausser avant d'entrer dans une mosquée et ne pas prendre des photos durant la prière, même lorsque les fidèles prient dans la rue. Mangez avec votre main droite.

Tabous. Les sujets qui fâchent sont à éviter sous peine d'indisposer un interlocuteur avec lequel vous n'êtes pas intime. Pêle-mêle, les sujets de discussion à éviter sont : l'expansionnisme chiite et les événements de 2011, la base navale américaine, la famille régnante, les achats d'armes, la prostitution et les moeurs en général, la censure des médias. On ne demande jamais des nouvelles de l'épouse ou de l'époux, mais toujours de la famille en général.

Le Bahreïn, le pays le plus hospitalier selon les expatriés

Près de 9 expats sur 10 (87 %) déclarent être satisfaits de leur vie à Bahreïn, un pays qui selon eux, leur offre tout le nécessaire.

" 12 500 personnes, représentants 166 nationalités, et vivant dans 188 pays ont répondu à l'étude d'Expat Insider, réalisée en 2017. Grâce à elle, nous avons pu collecter des informations exhaustives sur la qualité de vie des expatriés au XXIe siècle. "

" Bahreïn est premier en ce qui concerne la vie de famille. Comparée à l'étude de 2016, le Royaume a fait des progrès en termes d'éducation (de la 22e place à la 6e). "

Source : www.gulf-insider.com, d'après une étude d'Expat Insider.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Bahreïn

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.