Guide de Bahreïn : Les personnalités célèbres : Bahreïn

Ebrahim Al-Arrayedh

Un des plus grands poètes bahreïnis, qui a été l'un des principaux contributeurs du renouveau littéraire dans les années 1930. Né en Inde en 1908, il retourne au pays de ses ancêtres en 1922, puis en 1926, va finir ses études à Bombay. C'est là qu'il a appris l'anglais et l'ourdou, deux langues qui ont fortement influencé ses travaux futurs. Il s'installe définitivement à Bahreïn en 1927, où il enseigne d'abord l'anglais pendant quatre ans, avant d'occuper différents postes dans l'administration. Pendant la guerre, il se réfugie à Delhi, où il travaille dans une station de radio. En 1945, il rentre à Bahreïn et travaille dans l'industrie pétrolière. Depuis son plus jeune âge, il n'a jamais cessé d'écrire et a connu une renommée internationale dans tout le monde arabe. Sa maison de Muharraq est aujourd'hui ouverte au public.

Sa Majesté le Roi Hamed ben Issa Al Khalifa

Le premier roi du Bahreïn, puisque c'est à son initiative que l'émirat de Bahreïn a été transformé en une monarchie parlementaire à l'anglaise. Fils aîné de l'ancien émir, il a fait ses études à The Leys School à Cambridge ainsi que dans des collèges militaires au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Souhaitant faire de son pays un modèle économique et politique pour les autres pays de la région, il s'oppose en 2003 à l'invasion américaine en Irak. Auteur de plusieurs décrets réformistes, il sera toutefois ébranlé par les événements de 2011 qu'il a réprimés sans concession. Depuis, le calme est revenu dans le Royaume et le roi a favorisé le dialogue social entre les différentes couches de la société. Symbole de l'unité du pays, il a nommé son fils Salman héritier au trône.

Son Altesse royale le Prince Salman bin Hamad bin Isa Al Khalifa

Fils aîné du Roi actuel, Salman a tout de suite été préparé à sa future fonction. Né en 1969, il a fait ses études aux Etats-Unis puis à Cambridge. Toujours proche de son père, il l'a aidé à mettre en place la charte de 2001, qui définit le futur cadre politique de l'archipel. En 2008, il a été nommé chef des forces armées du pays. Grand amateur de sport automobile, c'est à lui qu'on doit l'initiative de construire le circuit international de Bahreïn, qui accueille des Grands Prix de Formule 1 tous les ans. Il a épousé sa cousine germaine, la Princesse Hala bent Douaij Al Khalifa, dont il a eu quatre enfants.

Ismail Abdullatif

Sûrement une des plus grandes stars de Bahreïn, et un de ses meilleurs footballeurs. Cet attaquant joue au club d'Al Muharraq, le meilleur du pays. Il est adulé pour son but marqué dans le temps additionnel, alors qu'il était blessé, dans un match contre l'Arabie saoudite. La victoire difficilement acquise a permis à Bahreïn de jouer son premier barrage qualificatif pour la Coupe du Monde 2010.

Maryam Yusuf Jamal

Née en 1984 en Ethiopie, elle est devenue la première championne olympique de Bahreïn, dans son épreuve phare du 1 500 mètres à Londres en 2012. Véritable star dans le pays, elle a été pionnière dans le sport féminin à Bahreïn. Réfugiée politique en Suisse, elle a pu demander la nationalité bahreïnie, afin de s'assurer une chance de passer les qualifications pour les JO de Pékin.

Nabil Rajab

Un des principaux opposants aux Al Khalifa. Ce blogueur et activiste politique né en 1954 a une longue carrière politique derrière lui. Il commença à s'engager en faveur des Droits de l'Homme dès les manifestations des années 1990. Fondateur du Centre bahreïni des Droits de l'homme (BCHR, selon son sigle anglais), il a activement combattu en faveur des travailleurs immigrés dans les pays du Golfe, contre les abus de la police et de la justice. En 2011, il est en première ligne des manifestations, ce qui lui vaudra plusieurs arrestations. Aujourd'hui toujours inquiété par la justice de son pays, il n'a pas renié pour autant son engagement et continue de s'opposer aux Al Khalifa, surtout sur internet.

Houda Ezra Ebrahim Nonoo

Née le 7 septembre 1964, Houda Nonoo est une femme politique et diplomate bahreïnie, qui symbolise bien le cosmopolitisme qui règne à Bahreïn. En 2008, elle est nommée Ambassadrice de Bahreïn aux Etats-Unis. Elle est la première personnalité juive et la troisième femme du pays à obtenir ce poste. Elle est également la première femme juive ambassadrice d'un pays arabe du Moyen-Orient et la première femme bahreïnie aux Etats-Unis.

Qassim Haddad

Poète bahreïni né en 1948, il fut à l'avant-garde de la nouvelle poésie arabe. Détesté des fondamentalistes musulmans pour ses versets révolutionnaires et libéraux, il a été traduit dans de nombreuses langues (dont le français). Layla and Majnun est sans aucun doute son livre le plus célèbre.

Hamad Al Fardan

Hamad Al Fardan, né le 29 juin 1987 à Manama est un pilote automobile bahreïni. Premier pilote de Bahreïn à courir dans le championnat de GP2 (l'échelon inférieur avant la discipline reine de la Formule 1), il fait partie de cette nouvelle génération de pilotes du Golfe qui s'apprête à rivaliser avec les plus grands. S'il n'a pas encore atteint son rêve de conduire un jour une Formule 1, Hamad Al Fardan a déjà marqué l'histoire sportive de son pays.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Bahreïn

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de ski dans les 3 Vallées pour 2 personnes !

Un séjour d'hiver dans le Domaine des 3 Vallées avec l'Office du Tourisme de Brides-les-Bains