Guide du Var : Sports et loisirs

Quelques sportifs varois...

Jordan Amavi, footballeur

Né en 1994 à Toulon, Jordan Amavi évolue au poste de défenseur de l'Olympique de Marseille.

Stéphane Mifsud, champion et recordman mondial apnée

Né en 1971, ce Hyèrois est l'actuel détenteur du record du monde d'apnée en retenant son souffle 11 minutes et 35 secondes ! Il dirige également le club d'apnée hyèrois.

Jean-Baptiste Bernaz, champion olympique de voile

Né en 1987, Jean-Baptiste Bernaz est un athlète de l'équipe de France de voile olympique. Le Varois de Sainte-Maxime a été le plus jeune athlète de l'équipe de France de voile aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin.

Pauline Mazzocchi, championne du monde de voile

Championne du monde de voile de SB20, Pauline Mazzocchi, originaire de Sainte-Maxime, a remporté son titre en Tasmanie en 2018.

Hugo Deschamps, champion de ping-pong

Champion de France de tennis de table à 12 ans en 2017, ce jeune garçon rêve de devenir champion olympique en 2024 à Paris...

Sébastien Squillaci, footballeur

Né en 1980 à Toulon, Sébastien Squillaci est un footballeur international. Après avoir évolué dans différents clubs en France et à l'étranger, il annonce la fin de sa carrière et devient entraîneur des moins de 15 ans du football club de Bastia-Borgo.

Dylan Rocher, champion de pétanque

Né en 1991, cet habitant de Draguignan est triple champion du monde de pétanque. Il est surnommé "Didi la Foudre".

Henri Lacroix, champion de pétanque

Né en 1975 à La Seyne-sur-mer, Henri Lacroix a été 11 fois champion du Monde de pétanque, 3 fois champion d'Europe, 3 fois champion d'Europe des clubs, 19 fois champion de France pétanque, 4 fois champion de France jeu provençal et 5 fois vainqueur de la coupe de France des clubs.

Activités de plein air
Randonnées pédestres
<p>A la découverte de l'île</p>

A la découverte de l'île

Dans le Var, vous disposez de 1 000 km de sentiers de petites et grandes randonnées et de 203 km de sentiers sur le littoral. La diversité des paysages, plaines et montagnes, garrigues et maquis, collines et montagnes, plages et falaises, est telle qu'une vie entière ne suffirait pas à en épuiser les charmes. Dans tous les offices de tourisme, vous pouvez vous procurer les cartes des itinéraires aménagés de la région. Il existe également un ouvrage d'une soixantaine de pages, Le Var à pied, édité par la fédération française de la randonnée pédestre.

Sentier du Littoral

Long de 203 km, constitué majoritairement de l'ancien chemin des Douaniers, il s'étire de Saint-Cyr-sur-Mer à Saint-Raphaël et tout autour des îles d'Or, en épousant les moindres anfractuosités de la côte. Il combine plus de vingt itinéraires différents avec des paysages très variés, alternant entre plages de sable fin, falaises abruptes et pinèdes. Parmi les plus beaux tronçons, nous vous recommandons le tour de la presqu'île de Giens, du cap Lardier au cap Taillat, du Pradet à Carqueiranne, du Dramont à Saint-Raphaël. Malgré quelques passages vertigineux ou en corniche, ce sentier est praticable par de jeunes enfants à partir de 7 ans. L'avantage de cet itinéraire est que l'on peut l'emprunter en n'importe quel endroit de la côte et le laisser de même, pour retrouver rapidement les routes carrossables.

Sentiers de grande randonnée - GR

Le Var est traversé par six sentiers de grande randonnée - pour un total de 758 km - dont vous trouverez les cartes et schémas d'accès dans les offices de tourisme.

GR51 - 280 km. Départ de Saint-Raphaël, traversée de l'arrière-pays varois d'est en ouest avec quelques échappées en bord de mer. Arrivée à Bandol. Ce sentier offre de très beaux points de vue sur la mer, tout en traversant de magnifiques massifs forestiers.

GR98 - 4 km. Départ de Riboux, fin à Plan d'Aups. C'est la section du GR98 sur le département du Var. Parmi les points d'intérêt à ne pas manquer : la grotte Sainte-Madeleine à Plan d'Aups.

GR653 - 146 km. Départ de Saint-Raphaël du col de Notre Dame jusqu'à Pourrières. Cet itinéraire fait partie du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle qui va de Menton (06) à Arles (13).

GR99 - 242 km. Départ du Revest-les-Eaux - au-dessus de Toulon -, traversée de la face ouest du département - nombreux villages. Arrivée aux gorges du Verdon.

Ce sentier permet d'acquérir une bonne connaissance du département, qu'il traverse de part en part, de la mer jusqu'à la limite des Alpes de Haute-Provence.

GR99 A - 23 km. C'est la liaison avec le GR9, qui vient du Luberon.

GR90 - 45 km. Traversée du massif des Maures, du littoral jusqu'au GR9. Pour une découverte exhaustive des essences de la forêt et de la Provence de l'intérieur.

GR49 - 110 km. Départ de Saint-Raphaël, traversée de la façade est du département, arrivée aux gorges du Verdon. Ce sentier traverse toute la Dracénie, aux multiples villages et visages. Ses paysages sont de toute beauté.

GR9 - 131 km. Traversée de la forêt de la Sainte-Baume. Différente de celle des Maures, elle annonce les paysages de la Haute-Provence.

GR9A - 13 km. Départ de Saint-Zacharie, fin à Nans les Pins. C'est la variante varoise du GR9 qui fait traverser la forêt de la Sainte-Baume.

Principaux sites de randonnée pédestre

En dehors des sentiers de grande randonnée, le parc naturel régional du Verdon, le massif des Maures, le massif de l'Estérel, le massif de la Sainte-Baume, les monts toulonnais, les îles d'Hyères, la Dracénie offrent de multiples itinéraires de randonnée, pour tous les niveaux de marcheurs et pour toutes les durées. La plupart des chemins sont balisés, entretenus et régulièrement débroussaillés.

La course d'orientation

Voilà un excellent moyen de découvrir le Var, à pied, à bicyclette, en vtt. Vous partez avec une carte et une boussole et vous vivez toute la griserie d'un raid en miniature, seul(e) ou en groupe. Plueisurs clubs existent dans le Var, dont un à Gémenos (Gémenos Aventures) et un à Toulon (Toulon Sports Nature).

Rappel de quelques règles de prudence

Si vous partez seul (e), informez quelqu'un de votre itinéraire et de l'heure prévue pour votre retour.

Munissez-vous d'eau potable et de quelques aliments énergétiques.

N'allumez pas de feu, ne fumez pas en forêt, ne jetez pas de mégots en ignition.

Ne jetez aucun détritus, mais placez-les dans un conteneur officiel d'ordures traitées.

Respectez les équipements, les balises, les animaux sauvages.

Emportez votre téléphone portable pour pouvoir appeler le SAMU - 15 -, la police - 17 -, les pompiers - 18.

Prévoyez de rentrer largement avant le coucher du soleil.

Randonnées à cheval et à dos d’âne

Equitation. La " plus noble conquête de l'homme " s'offre à vous, il vous suffit de vous mettre en selle pour découvrir le pur bonheur d'une randonnée sur une monture à votre mesure. Toutes les chevauchées vous permettent de découvrir le Var secret, loin des routes, celui des vignobles, des forêts de chênes-lièges, de châtaigniers et de pins, de la garrigue, des vieux villages un peu perdus à l'écart du monde. Le cavalier reste un homme libre. Depuis la petite balade d'une heure jusqu'à la randonnée de plusieurs jours, toutes les formules sont possibles.

550 km de pistes équestres sillonnent le Var, qui compte plus de vingt centres équestres. La plupart proposent des stages d'initiation et de perfectionnement, des promenades accompagnées, des promenades en attelages, acceptent les enfants à partir de 3 ans sur des poneys tenus en main par des moniteurs diplômés d'Etat, et vous préparent aux compétitions de tous les niveaux. Certains offrent un hébergement sur place.

Randonnées à dos d'ânes bâtés. Pour les moins courageux, ou les plus chargés, il vous est possible d'effectuer des randonnées à dos d'ânes, ou simplement de faire porter vos bagages sur le dos de ce sympathique animal, qui se loue comme une voiture. Renseignements dans les offices de tourisme.

Balades à vélo, cyclotourisme et VTT

Vous voulez fuir les grandes routes, rouler tranquillement sur des sentiers de campagne et des petites routes départementales en toute sécurité, dans un environnement sans voitures ? Le Var est fait pour vous. Vingt-deux itinéraires couvrant l'ensemble du département vous sont proposés dans un topoguide édité par le conseil général du Var, en collaboration avec Var tourisme et le comité départemental de cyclotourisme. Ce topoguide propose également tous les conseils et recommandations utiles aux cyclotouristes, code de la route, règlement des randonnées, calcul de l'itinéraire, les équipements obligatoires et facultatifs, animations... Il est notamment téléchargeable sur le site Internet www.var.fr.

Un circuit particulièrement attractif, le parcours cyclable du littoral - 102 km -, utilise le tracé de l'ancienne voie de chemin de fer de Provence qui reliait Toulon à Saint-Raphaël par la côte.

Réalisé en majeure partie en site propre, ce circuit offre une sécurité totale aux cyclistes et l'absence de fortes rampes le rend praticable par tous, y compris les jeunes enfants. Des aires de repos et des sites d'informations sont aménagés le long du parcours. Il est doté de nombreux échangeurs avec le réseau carrossable, ce qui permet de le prendre et de le quitter dans chaque commune traversée.

De même, les accros du vtt qui recherchent l'aventure sur des chemins moins carrossables trouveront leur bonheur dans tous les points du département, avec 538 km de pistes tracées.

Avec sept pistes ouvertes toute l'année - deux vertes, trois bleues, deux rouges -, Fréjus possède plus de 140 km de circuits balisés, parsemés de points de vue grandioses entre Méditerranée et massif de l'Estérel. De son côté, le Parc naturel régional du Verdon offre, également toute l'année, trente et une pistes - cinq vertes, dix bleues, neuf rouges, sept noires - et 218 km de parcours sur trois communes.

Osez le Vélorail ! Loin, bien loin des premières locomotives à vapeur et des TGV les plus modernes, le Vélorail se présente comme un moyen original et convivial de parcourir les kilomètres de rails français aujourd'hui désaffectés. Un engin en acier, deux à trois pédaliers, et c'est parti pour un périple des plus atypiques à la conquête du patrimoine historique et culturel de l'Hexagone ! Dans le Var, l'unique option en 2020 est le parcours reliant Pourcieux à Saint-Maximin : compter 15 kilomètres aller-retour pour environ 2 heures de promenade ludique ; l'activité est accessible au plus grand nombre.

Baignade

Quatre cent trente-deux kilomètres de côtes littorales, quelque deux cent trente plages de galets ou de sable fin, un taux d'ensoleillement inégalé dans l'Hexagone ; le Var recèle bien des atouts pour séduire les amateurs d'héliotropisme. Pas étonnant alors que le département s'impose presque chaque année en pole position des destinations préférées des Français ! La variété des plages est telle que chacun trouvera à coup sûr claquette à son pied !

Les familiales. La plage, endroit rêvé pour des vacances en familles... Papa à sa lecture, maman à ses mots fléchés, les bambins à leur château de sable, jusqu'à ce que sonne l'heure du goûter et que passent les incontournables beignets ou chouchous pralines, tellement emblématiques de ces moments d'été ! Bonne nouvelle pour les parents, les grandes plages de sable fin abondent sur le littoral varois, et vous trouverez sans mal dans le Golfe de Saint-Tropez, à Cavalière et dans ses environs, à Hyères ou plus à l'ouest vers Saint-Cyr-sur-Mer, un petit coin sympa pour poser la serviette. La plupart bénéficient de zones de baignades protégées, ajoutant un peu plus encore à votre tranquillité.

Les chics et tendances. Destination de prédilection pour les familles, le littoral varois n'en demeure pas moins très apprécié pour ses infrastructures chics et sélectes. Siroter un cocktail bien frais sur de confortables transats, papoter l'après-midi durant les pieds dans le sable et le regard vers l'horizon, guetter çà et là les célébrités en vacances ; le tableau en fait rêver plus d'un ! Si de nombreux restaurants et bars-lounge éphémères - souvent ouverts d'avril à octobre - jalonnent les plages du département, c'est sans conteste Ramatuelle et sa très fameuse plage de Pampelonne qui détient la palme du spot le plus " hype " du coin. Avis aux amateurs donc, mais pensez à réserver, et surtout méfiance au portefeuille !

Les confidentielles. Loin des paillettes et de Ramatuelle et de Saint-Tropez, se cachent encore des petites criques sauvages à l'authenticité insoupçonnée. Surtout fréquentées par les Varois eux-mêmes, qui esquivent tant bien l'afflux massif de touristes en été, certaines constituent de véritables joyaux. Ne cherchez pas leur localisation dans les guides, ces trésors sont bien gardés. Mais nul besoin d'être un explorateur aguerri pour les dénicher : éloignez-vous simplement des grandes villes et spots touristiques majeurs, et quittez les sentiers battus de la presqu'île de Giens, des Îles d'Or, de Bendor ou des Embiez ; les mauvaises surprises seront rarement au rendez-vous. Attention toutefois à partir bien chaussé et à ne pas prendre de risque.

Les sportives. Et si l'on vous disait que Biarritz est au surf ce que Hyères est au Kite ? Surpris ? Pourtant, forte de ses 5 kilomètres de sable fin et des fréquentes rafales de mistral dont elle fait l'objet, la plage de l'Almanarre constitue le terrain de jeu privilégié de tous les Kite Surfeurs et véliplanchistes de la région. Plusieurs compétitions s'y tiennent d'ailleurs, et constituent des étapes qualificatives pour les championnats de France et/ou d'Europe. L'une des dernières en date, l'Almanarre Kite Master, a eu lieu en octobre 2016. Un championnat régional de saut en kite surf a aussi lieu en avril. Pour admirer le bal des voiles, ou pour s'essayer à la pratique de ces sports de glisse, voici donc la plage à privilégier !

Les naturistes. Parce qu'il en est qui aiment se faire dorer la pilule dans leur simple appareil... et d'autres qui préfèreraient ne pas se laisser surprendre par un nez-à-nez inopportun, sachez que le littoral varois est parsemé d'une quinzaine de plages naturistes. Parmi les officielles, notez la plage du Jonquet à la Seyne-sur-Mer, de la Batterie Basse à Toulon, la crique de Monaco au Pradet, les plages du Pentagone à Hyères (Les Salins), du Layet au Lavandou (près de Cavalière), de Pampelonne (en partie) et du Cap Taillat à Ramatuelle, des Esclamandes à Saint-Aygulf, ou encore la plage du Cap-Roux à Agay. Et pour les séjours complets en tenue d'Adam et Eve, n'hésitez pas à opter pour l'île du Levant, pour partie naturiste. Veillez simplement à ne pas vous égarer : plus de 90 % de son territoire demeure militaire !

Le b.a.-ba des vacances à la plage

Nous ne le répéterons jamais trop : pour profiter pleinement des vacances sans en subir les moindres désagréments, quelques consignes de base sont à respecter.

Évitez de vous exposer au soleil entre 11h et 16h : c'est le moment où les UV sont les plus violents, et ce même quand le ciel est voilé. Il est par ailleurs recommandé de laisser s'écouler un laps de temps de deux heures après un copieux repas, avant de se jeter à l'eau.

Ne lésinez pas sur la crème solaire et protégez les enfants d'un tee-shirt, d'un chapeau et de lunettes de soleil.

Baignez-vous tant que possible dans les secteurs surveillés et respectez les consignes locales de sécurité. Si vous êtes accompagnés de jeunes enfants, équipez-les de brassards et ne les quittez jamais des yeux.

N'oubliez pas de prévoir une ou plusieurs bouteilles d'eau : boire beaucoup évite la déshydratation.

Plongée sous-marine

Le monde du silence vous tente-t-il ? Avec une combinaison de plongée et une bouteille d'air comprimé, partez à la découverte des fonds.

À quelques mètres du rivage, les herbiers de posidonie, les rameaux de corail, les reliefs sous-marins vous livrent tous leurs secrets. Les plages en pente douce sans relief ne sont que de peu d'intérêt, mais les sites très accidentés en bordure du plateau continental offrent des paysages sous-marins d'une grande beauté. Plongez de préférence au large de Saint-Raphaël, d'Agay, des îles d'Or, de l'île des Embiez et du Brusc, vous y rencontrerez de multiples mérous, murènes, congres, raies et bancs de sardines... Chasseur d'images, vous rapporterez les plus beaux clichés dans les couleurs inimitables des hauts fonds. Pêcheur au harpon, vous remonterez fièrement les ingrédients nécessaires à la préparation de la bouillabaisse de l'année.

Les formules d'initiation et de perfectionnement sont accessibles sous la forme de stages à la carte, accessibles aux enfants à partir de 8 ans.

Spéléologie

Descendre sous la terre, pour la simple griserie de pénétrer dans un univers fantastique ou pour pouvoir admirer les concrétions, les stalactites et les stalagmites, les aragonites, les lacs souterrains, les grottes est une autre forme de plaisir. Le Var abonde en itinéraires souterrains de toute beauté. Le plateau de Siou-Blanc, au nord de Toulon, offre plus de quatre cents gouffres recensés. Les Barres de Cuers, le massif de la Sainte-Baume, les avens du haut pays varois, les gorges du Verdon sont autant de lieux d'explorations souterraines. Des guides chevronnés sont à votre disposition sur tous les sites répertoriés. Il est possible de louer sur place tout le matériel nécessaire.

Parcours dans les arbres

Marcher sur un trottoir, se hisser d'un étage par un escalator ou un ascenseur, quoi de plus banal... mais redécouvrir une certaine forme d'apesanteur, sauter de branche en branche, franchir des précipices sur un pont de singe, voir la terre d'en haut, voilà de quoi combler les sportifs qui peuvent défier de la sorte toutes les formes de vertige. De l'Aoubré à Flassans, à l'Ecopark Aventure du domaine de la Castille à Solliès-Ville, en passant par le parcours de l'Arnaude Aventures à Lorgues, plusieurs parcours d'accrobranche parfaitement aménagés s'offrent à vous dans le Var. Une activité que l'on peut pratiquer en toute sécurité, seul(e) ou avec un moniteur chevronné, après avoir été initié à la pratique du matériel de sécurité - harnais, mousquetons, baudriers, cordes. Les enfants peuvent eux-mêmes pratiquer des parcours à la mesure de leurs capacités, à partir de 5 ans.

Alpinisme, escalade et via-ferrata

Le Var regorge de falaises, parois, baous en tout genre qui permettent aux grimpeurs chevronnés ou non de relever les défis les plus acrobatiques. Certains sites se trouvent très près de la mer, autour de Toulon et de Saint-Raphaël, d'autres tout en haut du département, par exemple, à Aiguines, sur le Verdon, qui propose plus de quatre cents voies ! En termes de difficultés, certaines parois n'ont rien à envier aux grandes Alpes. De plus, ces séances de varappe sont exemptes du froid de l'altitude, on peut les pratiquer avec le minimum de vêtements, ce qui laisse au corps une grande liberté de mouvements. La commune de Châteaudouble, au nord de Draguignan, dispose de falaises et de sites d'escalade répertoriés et aménagés qui ne comportent pas moins de trois cent trente voies de tous les niveaux de difficultés. Toutes ces voies sont minutieusement décrites dans le livre Châteaudouble - Escalade en Dracénie. Une vingtaine d'écoles d'escalade initient aux techniques dans des panoramas magnifiques tels que la Cryde, le Gros Cerveau, Cimai, baou de Quatre-Ouro, le Faron, le Coudon, Carcès, Roquebrune-sur-Argens, le Blavet, le Roussiveau, le Perthus, le Dramont, Châteaudouble, le Verdon, Correns, Aiguines et la Sainte-Baume. Last but not least, le superbe site du vallon Sourn, entre Correns et Châteauvert, est vraiment propice à l'escalade.

Golf

Le Var compte treize golfs, de difficulté variable, dont certains sont très recherchés par les meilleurs champions mondiaux. Les fans de la petite balle blanche n'ont que l'embarras du choix...

Chasse, pêche et nature
Pêche

Le département du Var déroule à vos pieds ses 800 km de cours d'eau classés en première et deuxième catégories et ses 2 000 hectares de plans d'eau. Les poissons pêchés les plus courants sont la tanche, l'ablette, le goujon, la truite, le gardon, l'ombre, la perche, le brochet, le barbeau, l'écrevisse. Les cours d'eau privilégiés pour la pêche sont l'Argens et ses affluents, le Gapeau et ses affluents, l'Huveaune, la Nartuby, le Riou Blanc et bien sûr, le lac de Sainte-Croix, le lac de Saint-Cassien et le lac de Carcès. Dans tous les offices de tourisme du département, vous pouvez vous procurer le document " La pêche en eau douce dans le Var " qui détaille la réglementation de l'année et vous indique sur une carte les lieux de pêche.

Vous êtes tentés par la pêche en mer ou la pêche au gros ? Les thons et les espadons sont à vous !

Partagez, le temps d'une matinée, la vie passionnante des pêcheurs, laissez-vous aller à la découverte du monde marin, sur lequel vous jetterez ensuite un autre regard. Bandol, Toulon, Hyères-les-Palmiers, Saint-Raphaël, sont les bases les plus accessibles pour embarquer avec son matériel et s'offrir une vraie séance de pêche.

Dans les airs
Parapente – deltaplane

D'autres ivresses vous attendent à bord d'un deltaplane ou sous la coupole d'un parapente. De la Sainte-Baume aux Préalpes, ou bien dans les gorges du Verdon, le vol libre se pratique toute l'année au-dessus des campagnes du Var, dont les conditions aérologiques et climatiques sont exceptionnelles. Du haut d'un baou, vous vous élancez, tel un oiseau, et vous pouvez faire durer le plaisir pendant des heures.

Vol à voile

Le vol à voile est peut-être la forme la plus accomplie de la conquête de l'espace. On glisse d'un courant à l'autre, on accroche des courants ascendants qui vous emportent toujours plus haut, au milieu des nuages, dans un silence seulement troublé par le glissement des filets d'air sur la carlingue. C'est plus qu'une griserie, c'est une sorte de volupté à l'état pur.

Le centre de vol à voile de Fayence-Tourrettes est installé au coeur d'une région qui bénéficie d'un faisceau de courants d'air particulièrement favorable à la pratique de ce sport que l'on peut aborder dès l'âge de 15 ans. Elle dispose d'une flotte de trente planeurs et propose des stages de formation qui permettent d'acquérir l'autonomie de pilotage. Vinon-sur-Verdon dispose également d'un aérodrome où plusieurs associations vous initient sur des planeurs modernes, dans ce paradis du vol à voile en Provence.

ULM

L'ULM est un formidable moyen de visiter une région par les airs. Vous pouvez louer votre appareil sans encadrement, ou prendre des cours pour acquérir la maîtrise nécessaire. La conduite de ce petit engin est beaucoup plus simple que celle d'un Boeing 747, mais attention, il faut piloter avec une extrême précision.

Parachute ascensionnel

On aime à les observer depuis sa serviette de plage, entre séance bronzage et instants baignade : imaginez leur point de vue depuis les airs... Accessible même à ceux que hauteur et sensations fortes effraient, le parachute ascensionnel, activité estivale et balnéaire par excellence, est finalement une douce option pour contempler le littoral varois. Tracté par un bateau, on prend de la hauteur à mesure que le bolide accélère. De Saint-Cyr aux Issambres, en passant par Sanary, Six-Fours ou encore le Lavandou, ce ne sont pas les centres qui manquent.

Sports à sensation
Emma Clair, une Varoise hors norme !

Le petit Leo doit être fier de sa maman, une femme de caractère qui aime vivre la vie à 100 à l'heure ! Après des études supérieures et un début de carrière dans la pub, Emma devient Directrice Internet pour les parfums Christian Dior-LVMH, un poste qui la fait voyager à travers le monde et lui confirme son goût pour la découverte d'autres horizons et cultures. Mais la grande passion d'Emma, ce sont les sports mécaniques, qu'elle pratique depuis son plus jeune âge, et où elle se distingue rapidement au plus haut niveau. À moto, en 4x4, et surtout en quad, où elle obtient par deux fois le titre de championne du monde FIM des Bajas Tout-Terrain (en 2012 et 2016). 
Avec son mari, Stéphane Clair, qu'elle rencontre sur les pistes africaines, ils organiseront durant dix ans de nombreux événements sportifs, comme le Rallye de Tunisie ou celui du Maroc. Ayant gagné le respect de ses pairs, elle est depuis 2015 présidente du Comité Féminin de la Fédération Française de Motocyclisme. Dans cet univers plutôt macho, elle s'investit énormément pour donner la place qu'il se doit aux compétitions féminines sur les grands circuits. 
Les contraintes du quotidien et une vie professionnelle intense n'empêchent pas Emma de se lancer sans cesse de nouveaux défis. En 2018, elle réalise un marathon extrême, au Pôle Nord... par -30 degrés ! Et vient le plus dingue : en 2019, elle réalise l'exploit de terminer le " World Marathon Challenge ", une épreuve qui consiste à enchaîner 7 marathons, dans 7 régions du globe, en 7 jours consécutifs ! Elle est à ce jour la seule Française à avoir réalisé un marathon sur les 6 continents et les 2 pôles en une même saison. Cette femme " tout terrain " est également une sacrée alpiniste. Après avoir gravi le Mont-Blanc, le Kilimandjaro et l'Aconcagua, les plus hautes montagnes d'Europe, d'Afrique et d'Amérique, elle s'entraîne actuellement pour la conquête de l'Everest, le plus haut sommet de la planète ! En octobre 2019 Emma a validé le sommet de l'Imja Tse au Nepal, une ascension de 6 189 mètres.

Laurent Boschero

Sports nautiques

Sur trente-quatre communes françaises labellisées France Stations Nautiques, le Var en compte sept : Saint-Cyr-sur-Mer, Sanary, Six-Fours-Île des Embiez, Cavalaire-sur-Mer, Roquebrune-sur-Argens, Fréjus et Saint-Raphaël. Les stations France Stations Nautiques proposent toute l'année toutes les activités sportives nautiques : voile, ski nautique, planche à voile, plongée, surf, jet-ski, seakart (aux Issambres), aviron, kayak... dans les meilleures conditions d'initiation, de perfectionnement et de sécurité. Sur les côtes varoises, le vent souffle en permanence avec une force de 3 à 8, ce qui en fait le paradis des skippers et des véliplanchistes. Les clubs de surf et de voile fleurissent tout le long de la côte.

Certaines plages, comme l'Almanarre à Hyères, les Bonnettes au Pradet, et Bonne-Grâce à Six-Fours, jouissent d'une situation géographique particulièrement favorable pour la pratique de la planche à voile et du surf, et sont devenues des sites de compétition parmi les plus fameux, par la formation de rouleaux très recherchés des sportifs de haut niveau.

Chaque port possède son école de voile où les enfants peuvent s'initier, à partir de 5 ans, sur des petites coques à leur dimension, monocoques ou catamarans, aux manoeuvres basiques de la navigation à la voile.

Dans le Haut-Var, les lacs de Sainte-Croix et de Saint-Cassien, balayés en permanence d'une brise modérée, constituent des plans d'eau très recherchés pour la navigation à la voile.

Sports d'eaux-vives

Adeptes du canyoning, le lieu idéal à sa pratique dans le Var demeure le Verdon. Pour autant, bien d'autres cours d'eau offrent la géographie tourmentée de leurs clues, déversoirs, gorges et torrents aux intrépides canyoneurs, à l'instar du Destel, du Caramy, de l'Artuby, du Jabron, de la Siagnole, du Desteou, ou des rapides de Sillans-la-Cascade. Les enfants sachant nager peuvent pratiquer ces activités à partir de 10 ans.

Réservé aux amateurs confirmés, le rafting dans le fascinant site du Verdon est une aventure de 7 heures sans aucune sortie, où le parcours procure un bonheur inattendu. La mise à l'eau s'effectue près du pont de Caréjuan et l'arrivée au pont d'Aiguines.

La grande diversité de ces cours d'eau permet d'offrir les plaisirs de la descente pour tous les niveaux, et même les débutants peuvent acquérir rapidement l'aisance nécessaire. Même si on a un peu d'expérience, il est toutefois conseillé de faire appel à la compétence d'un guide pour les premières sorties.

Préparez votre voyage !

transports
  • Louer une voiture
  • Réservez un train
  • Réserver un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du Var

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Gagnez 2 séjours de prestige pour 2 personnes à Pornic !

Une escapade bien méritée à Pornic avec l'Office de Tourisme Intercommunal de Pornic .

2 séjours de prestige à remporter (2 gagnants) !